L'inflation au Japon au plus haut depuis 22 ans

 |   |  230  mots
(Crédits : reuters.com)
Au Japon, la hausse de la TVA début avril s'est répercutée dans les prix. Ce qui alimente des craintes pour le pouvoir d'achat des ménages.

Au Japon, la hausse de la TVA se traduit dans les prix. En avril, mois où entrait en vigueur la hausse de cette taxe qui est passé de 5 à 8%, les prix à la consommation à Tokyo (un indicateur avancé) ont augmenté de 2,7% sur un an. Il s'agit de la plus forte hausse depuis 22 ans.

Hors TVA, la hausse des prix dans la capitale s'est révélée bien moins rapide, à 1%, soit le même niveau qu'au mois précédent. 

Crainte pour le pouvoir d'achat

Mais des analystes craignent l'effet de la hausse globale sur le pouvoir d'achat.

"La hausse de l'inflation va éroder le pouvoir d'achat des consommateurs dans les mois à venir dans la mesure où les salaires ne devraient pas augmenter d'autant, ce qui pèsera sur la consommation", a expliqué Naoki Iizuka, économiste chez Citigroup Global Markets Japan, interrogé par Reuters. 

Une déclaration de la BoJ très attendue

La Banque du Japon (BoJ) quant à elle espère parvenir aux 2% d'inflation d'ici 2015. Un objectif qu'elle devrait atteindre, estime Société Générale dans une note d'analyse. "Nous pensons néanmoins que la BoJ va annoncer la poursuite" de sa politique monétaire, écrivent les analystes de la banque, qui attendent beaucoup des prévisions de croissance et d'inflation de la BoJ. 

- - -

Pour aller plus loin

>> Le choix du Japon: s'ouvrir ou souffrir

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/04/2014 à 15:34 :
Il semblerait que nos économistes les fameux spécialistes de la question ne semblent plus maîtres de leurs connaissances dites scientifiques mon C.. et vogue la galère jusqu'au dérapage final. Pour contrer la déflation augmentons la TVA à tout va et hop miracle plus de déflation les prix montent???
La consommation va servir de frein mais pas en ce qui concerne le chômage! Pas difficile d'imaginer la suite de la série mathématique
a écrit le 25/04/2014 à 10:12 :
helàs , les faits sont têtus , monnaie faible , inflation des produits importés ( matières premières , pétrole en tete ) résultat la consommation tousse et l'épargne dérouille et la dette continuera son envolée .. le serpent se mord la queue et s'en aperçoit meme plus .. courage le plus dur c'est quand il mangera sa tete ..
Réponse de le 25/04/2014 à 11:00 :
Mauvaise analyse , au contraire le japon espeére dilluer sa dette colossale dans une petite inflation....quand à la baisse de la consommation, c'est là aussi une mauvaise analyse, soit un cotre coup conjoncturel, les japonais ont largement de quoi absorber la hausse d ela tva de trois point avec une épargne représentant chauqe année plus de 20% de leur revenus, épargne massivement placée sur la dette du Japon par ailleurs...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :