"Forte probabilité" d'une intervention russe en Ukraine selon l'Otan

 |   |  342  mots
Selon l'Otan, le nombre de soldats russes postés près de la frontière ukrainienne est passé en trois semaines de 12.000 à 20.000 hommes.
Selon l'Otan, le nombre de soldats russes postés près de la frontière ukrainienne est passé en trois semaines de 12.000 à 20.000 hommes. (Crédits : reuters.com)
L'Alliance atlantique n'a pas enregistré de signes de retrait des troupes russes massées le long de la frontière ukrainienne contrairement aux annonces faites en ce sens par Moscou.

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a déclaré lundi à l'agence Reuters qu'il existait une "forte probabilité" de voir la Russie intervenir militairement dans l'est de l'Ukraine.

"Nous voyons les Russes mettre au point un discours et une excuse à une telle intervention sous le prétexte d'une opération humanitaire et nous voyons une préparation militaire qui pourrait être utilisée pour mener une telle action militaire illégale."

Lors d'une conversation téléphonique, le président russe Vladimir Poutine a en effet indiqué au président de la Commission européenne José Manuel Barroso que la Russie se coordonnait avec le Comité international de la Croix-Rouge afin d'envoyer une mission d'aide humanitaire en Ukraine, a annoncé le Kremlin.

Augmentation du nombre de soldats russes à la frontière

L'Alliance atlantique note ne pas avoir enregistré de signes de retrait des troupes russes massées le long de la frontière ukrainienne contrairement aux annonces faites en ce sens par Moscou.

Selon l'Otan, le nombre de soldats russes postés près de la frontière ukrainienne est passé en trois semaines de 12.000 à 20.000 hommes. Selon le porte-parole militaire ukrainien Andriï Lyssenko, deux hélicoptères et deux drones russes ont violé samedi soir l'espace aérien ukrainien respectivement dans les régions de Lougansk (est) et de Kherson (sud). Une colonne de 30 blindés a été repérée près de la frontière avec la région ukrainienne de Soumy (nord-est).

Une incursion serait "injustifiée et illégale"

Le président Barack Obama, le Premier ministre britannique David Cameron et la chancelière allemande Angela Merkel ont estimé dimanche que toute incursion russe en Ukraine serait "injustifiée, illégale et inacceptable".

Selon un communiqué des services de la présidence de la Commission européenne, José Manuel Barroso a également "exprimé son inquiétude face à la mobilisation de troupes russes près de la frontière ukrainienne" et face à "l'afflux continu d'armes, d'équipements et de combattants en provenance du territoire russe".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/08/2014 à 14:52 :
Les dirigeants de l'Otan sont nuls ils n'ont encore rien compris comme en 40 contre l'allemagne .... Quand on est pas capable de diriger un ou des) pays on démissionne ...Tel que vous faites vous etes à nous declancher une guerre mondiale.... Heureusement que les gens qui sont en face sont plus intelligents que vous .......
a écrit le 13/08/2014 à 7:10 :
Poutine permet à l'Europe et à l'Otan de se renforcer, d'améliorer le niveau de nos armées, de faire de l'écologie en diminuant nos parts de pétrole et gaz, de faire des économies en réduisant notre dépendance à ces énergies, de faire du social en baissant le prix des denrées alimentaires qui vont être en excédent et vont donc pouvoir mieux alimenter les restos du Coeur, de démontrer que le FN est un parti séparatiste collaborationniste de Poutine qui se trompe de voie et ne constitue donc pas un avenir pour la France. Bref sans le vouloir Poutine rend plus service à l'Europe et aux européens qu'aux russes.
a écrit le 12/08/2014 à 21:16 :
Poutine va secourir ses soldats, logique!
a écrit le 12/08/2014 à 18:57 :
notre diplomate bien connu n'a pas voulu parler d'invasion par la russie afin de ne pas géner poutine !!! quel courage et quelle pertinence ! donc poutine voit qu'il n'a que des pantins en face et il continue ses invasions !!! peut e^tre que lolo va nous dire responsable mais pas coupable ? mais pourquoi on paye à prix d'or avec nos impôts ces nuls qui ne savent pas se faire respecter et humilient la france par leur laxisme ?
a écrit le 12/08/2014 à 18:51 :
il faut envoyer les casquyes bleus en ukraine sinon poutine va continuer d'avancer. mais les mollassons de tout poil condamnent mais laissent faire, donc poutine continue vu qu'il n'y a personne en face ! pire, ils prennent acte que poutine va intervenir, s'il n'avait pas l'intention (!), maintenant il a le feu vert !!!
a écrit le 12/08/2014 à 11:56 :
Les tristes sires de l'OTAN ne rêve que d'une chose réactiver la guerre froide. L'Ukraine n'est pas dans leur domaine, c'est l'affaire de l'UE.
Réponse de le 13/08/2014 à 6:22 :
C'est Poutine le principal coupable, l'Otan est dans son rôle de défense des pays proches face à cet envahisseur et a son mot à dire pour l'Ukraine, l'Otan c'est aussi en bonne partie l'Europe si vous regardez ses membres.
a écrit le 12/08/2014 à 10:59 :
Dès avril, des hélicoptères lourds russes et des blindés lourds russes sont positionnés près de la frontière ukrainienne, avec l'apparence d'un convoi humanitaire.
Le problème, c'est qu'un convoi humanitaire, doit être international, et non pas unilatéral.
Nous pouvons nous questionner sur la présence de matériel de guerre lourd comme de nombreux hélicoptères d'assaut dans un ((convoi humanitaire)).
Ces convois n'ont d'humanitaire que leurs lettres peintes.
C'est une arnaque de plus, fomentée par Poutine et ses généraux pour prendre définitivement position en Ukraine. L'ex-KGB ne manque pas d'idées grossières.
Grossières, mais qui pourraient bien fonctionner si l'Europe n'y prend pas garde. Vive l'OTAN, l'unique salut pour la liberté en Europe contre le dictateur Poutine !
Réponse de le 12/08/2014 à 11:44 :
si l'amérique vous manque dégager la bas avec l'otan et surtout avec le caniche français

viva poutine
Réponse de le 12/08/2014 à 12:25 :
Othello
Propangandiste a la solde des USA.
OTAN a masse des troupes tout autour de la Russie depuis bien longtemps.Comment pouvez vous souteenir des neo fachiste ukrainien?
Réponse de le 12/08/2014 à 19:58 :
La France-FN soutient Poutine.
C'est vous Jean-Marie?
Réponse de le 12/08/2014 à 20:18 :
Personnellement j'en ai rien à cirer de Pravy Sektor, qui s'oppose au gouvernement de Kiev ou les Fachos FN qui soutiennent l'éternel Poutine.
Je ne peux être du coté de l'envahisseur.
OTAN ou pas, USA ou pas, les données du problèmes sont les mêmes.
Les mômes russes devraient retourner sucer leurs pouces dans les jupons de leurs mères plutôt de s'amuser avec des blindés moisis qu'ils ne maitrisent pas.
Treillis Rangers
a écrit le 12/08/2014 à 9:27 :
"Le président Barack Obama, le Premier ministre britannique David Cameron et la chancelière allemande Angela Merkel ont estimé dimanche que toute incursion russe en Ukraine serait "injustifiée, illégale et inacceptable".... Parce que l'incursion en IRAK était justifiée? Parce que l'occupation de la PALESTINE par ISRAËL est justifiée? Nous jouons avec le feu avec les Russes. Arrêtons de les humilier et rappelons nous qu'ils sont aussi un contrepoids face à la Chine et que nous pourrions bien avoir besoin d'eux dans quelques temps.
Réponse de le 13/08/2014 à 6:25 :
Nous ne sommes pas humiliés et par ailleurs seulement 25% d'entre nous sont favorables à une invasion de l'Ukraine selon les derniers sondages.
a écrit le 12/08/2014 à 8:03 :
Ce pays l Ukraine devrait être le lien entre l Europe et la Russie Que font nos diplomates ils appliquent a la lettre la politique US pas une poltique européenne a notre avantage.
Réponse de le 13/08/2014 à 6:29 :
C'est au contraire Poutine qui a envahi la Crimée après la Géorgie et envoie Strelkov et Borodaï en Ukraine avec milices et armes tout comme il effectue du chantage et finance des partis séparatistes en Europe.
a écrit le 12/08/2014 à 7:57 :
Si des populations européennes ou américaines sont menacées, les puissances Européennes ont le droit et le devoir d'intervenir. Si la population d'un Etat autre que les Etats Unis ou un pays d'Europe le fait, c'est une monstrueuse invasion. Vive le droit!
Réponse de le 13/08/2014 à 6:31 :
Personne n'était menacé en Ukraine avant l'invasion de Poutine.
a écrit le 12/08/2014 à 7:24 :
Une intervention russe serait parfaitement légitime. Évidemment les Occidentaux ne le supportent pas. Il s'arrogent le droit de définir ce qui est bien ou mal. Ils peuvent envahir l'Irak sans aucun mandant international comme en 2003, bombarder la Libye, intervenir en Afrique quand bon leur semble.
Réponse de le 13/08/2014 à 6:35 :
En Lybie mieux valait intervenir avant le massacre de Benghazi, tout comme au Mali en Centrafrique et récemment en Irak. Où les occidentaux occupent-ils durablement un pays en se l'appropriant comme Staline en Europe et Poutine en Géorgie, Crimée, Transnitrie, Ukraine ???
a écrit le 11/08/2014 à 22:20 :
Ils se seront bien fait rouler ces ukrainiens qui avaient désarmé. Presque plus d'armée, soldats et matos. Obligés d'appeler les réserviste et d'enrôler des jeunes qui mourront avant de savoir se battre. Ils avaient aussi abandonné leur dissuasion nucléaire.
Et certainement qu'ils ne produisaient plus d'armes pour leur propre compte.
Que peuvent t'il faire avec des vieux chars T64. bof. Il se sont fait lâchement rouler. L'Europe devrait leurs fournir un maximum d'armes, afin qu'il puissent se défendre contre l'envahisseur.
J'aime bien les parties d'égal à égal.
Là, les dés sont pipés.
Poutine avait bien préparé son coup, une fois de plus.
Réponse de le 11/08/2014 à 22:34 :
Vous inversez la réalité .. Ce n'est pas Poutine qui a dépensé 5 milliards de dollars pour aider depuis plusieurs années à fromenter un coup d'état à Kiev ? Mais les USA. Qui a fait le putsch et s'est installé au pouvoir à Kiev ? Un bon tier de gens issus de Svoboda et du Pravy Sektor : des gentils néo-nazis ... Si on avait ce genre de gens à Paris, alors il y aurait déjà bien longtemps que des heurts, comme ceux dans l'est de l'ukraine, se seraient produit en France ... Votre commentaire est soit mal formulé, soit vous inversez la réalité, probablement en raison de la désinformation médiatique (pourtant la Tribune est assez objective et une bonne source en général, donc pas d'excuse).
a écrit le 11/08/2014 à 21:55 :
Comment ? La Russie envahirait l'Ukraine sans même l'accuser de détenir des armes de destruction massive devant l'Assemblée Générale de l'ONU, preuves matérielles à l'appui dans un bocal ? Mais il gâche le métier, ce Poutine !
Réponse de le 11/08/2014 à 22:18 :
Excellent ! :)
Réponse de le 11/08/2014 à 23:46 :
Les prétextes de la "défense des minorités russes" et du "convoi humanitaire" est pire dans le genre d'autant que la Crimée, la Géorgie, le Transnitrie etc sont occupées pour longtemps désormais, comme l'Europe pendant près de 60 ans. Et en Tchétchénie c'était un génocide et une destruction quasi totale comme en Syrie à cause principalement du droit de veto russe. Bilans catastrophique de la politique de Poutine.
Réponse de le 11/08/2014 à 23:47 :
Les prétextes de la "défense des minorités russes" et du "convoi humanitaire" est pire dans le genre d'autant que la Crimée, la Géorgie, le Transnitrie etc sont occupées pour longtemps désormais, comme l'Europe pendant près de 60 ans. Et en Tchétchénie c'était un génocide et une destruction quasi totale comme en Syrie à cause principalement du droit de veto russe. Bilans catastrophique de la politique de Poutine.
Réponse de le 12/08/2014 à 8:45 :
Le monde reste derrière Poutine et la Russie, ce sont les nostalgiques du Gén. MacCarthy et d'autres défenseurs de néonazis qui restentent encore scotchés à l'Otan et ses sbires.
Réponse de le 14/08/2014 à 14:59 :
c'est pire que ridicule pour le bilan desastreux que vous donnez .....vous feriez mieux de parler des améicains en Irak ..ou ils ont mis le pays ....là oui il y a des genocides ... vous ne comprenez rien ....
a écrit le 11/08/2014 à 21:24 :
Des parlementaires anglais réclament une intervention en Irak ! Les ricains se sentent seuls et ils ont peur de ces méchants islamistes du ISIS. Ensuite on verra des australiens, des néo-zelandais, des canadiens, des japonais et, qui sait, même des européens ! encore la preuve que les USA ne sont jamais en mesure de faire la guerre à aucun Etat de cette planète, même pas à une armée djihadiste qui il y a quelques mois personne n'avait entendu parler. Le Département d'Etat US a beaucoup appris avec les films de Hollywood, leur puissance (construite surtout avec l'aide de ses vassaux européens) n'est que du cinéma, de la fiction.
Réponse de le 11/08/2014 à 21:46 :
Oui bah moi avoir choisi mon camp.
Préférer les cowboys de l'ouest à ceux de l'est.
J'ai la trouille donc, je me range du coté du plus fort, l'OTAN!
Réponse de le 11/08/2014 à 22:20 :
"moi avoir choisi"... me Tarzan, you Jane ?
Réponse de le 12/08/2014 à 8:46 :
"Oui bah moi avoir choisi mon camp.
Préférer les cowboys de l'ouest à ceux de l'est."

Tu peux traduire ta réplique en français, stp ? merci.
a écrit le 11/08/2014 à 21:12 :
Normalement Poutine n'avait pas besoin de prendre de sanctions économiques vers l'UE, le sauvetage et la mise à niveau minimale de l'Ukraine vont bien couter au moins une centaine de milliards à l'Europe ( donc à l'Allemagne maintenant ).
Si Poutine a réagit c'est d'une part pour riposter au comportement rustique et même ordurier de l'Occident ( lui attribuer le crash du MH17) d'autre part que cela correspond à ses objectifs, simplement anticipés.

1) Renforcer les productions locales et diminuer les importations
2) Renforcer les liens économiques avec le Bloc BRICS

Sinon Poutine est satisfait de s'être débarrassé de l'Ukraine tout en récupérant la Crimée, page close pour lui. Et pour le monde également car, même ceux qui utilisaient l'annexion de la Crimée (USA et l'UE) comme la raison unique pour créer des sanctions contre la Russie, aujourd'hui parlent déjà que les sanctions sont dues à l'interférence russe en Ukraine et (plus ridicule encore) au "fait" (sans la moindre preuve) d'avoir fourni des missiles pour que "les rebelles séparatistes abattent le vol MH17". Les USA et ses fidèles valets européens jouent un piètre rôle devant la communauté internationale à ce moment. Vladimir Poutine, au contraire, voit élargir sa stature d'homme d'Etat habile et qui défend bien les intérêts de son pays et de son peuple. On ne peut pas dire le même d'un Obama et moins encore d'un Hollande.
Réponse de le 11/08/2014 à 21:41 :
Comment ca va le roi du copier-coller?
T'en as pas marre?
Réponse de le 12/08/2014 à 0:40 :
J'aime bien l'OTAN, nous nous entrainons avec toujours plus de nations différentes.
C'est sympa.
Réponse de le 12/08/2014 à 8:50 :
Rassmussen joue ses dernières cartes mais il sait que l'alliance se trouve déjà en perdition. La Russie vient de faire une démonstration de force comme on ne voita pas depuis l'époque de l'URSS. Plus de 100 avions en "manoeuvres" au sud, plus de 30'000 soldats amassés à la frontière avec l'Ukraine, plus de 3 bases militaires viennent d'être implantées en Biélo-Russie ! la réponse du maître des échecs au bronzé qui ne sais même pas jouer les dames. mdr
a écrit le 11/08/2014 à 20:44 :
Ce que Poutine veut faire, les dirigeants occidentaux auraient du faire aussi avec Gaza et avec les populations kurdes en Irak. Et pas faire des frappes ciblées avec deux avions seulement, de façon à ne pas heurter les susceptibilités du califat pour que celui-ci ne s'en prenne à l'ambassade américaine à Bagdad, ou aux puits de pétrole exploités par les américains. Du cinéma on fait à l'Irak à ce moment.

La situation dans l'est de l'Ukraine est une véritable catastrophe humanitaire mais cet état de choses passe volontairement sous silence des médias pro-Washington. L'Europe, dont on soupçonne sérieusement d'avoir soutenu le putsch néonazi à Kiev avec la CIA, n'a rien fait jusqu'à l'heure actuelle pour ces populations civiles de Donetsk, Shakhtyorsky et Lugansky. Il n'a plus d'eau potable, d'électricité et ne reste presque rien à manger. Ils mangent des serpents, les habitants et les rebelles. Des proches à ma famille nous ont raconté quelques atrocités qui sont commises là-bas. Innommables.

La situation est dramatique mais Barroso, Hollande et Merkel préfèrent se préoccuper avec ce qui se passe en Irak et pas en Europe !! c'est presque incroyable. Il faut que Poutine, avec la Croix-Rouge, fasse de l'ordre et protège ces populations de la barbarie d'une guerre fraticide poussée par des intérêts tout à fait étrangers à la région et aux cultures de ces deux pays. Une intervention humanitaire sy 'impose et cela fait grand temps.
Réponse de le 11/08/2014 à 20:52 :
La catastrophe humanitaire en Ukraine, c'est l'oeuvre de tonton Vladimir
Réponse de le 11/08/2014 à 22:38 :
C'est tonton Vladimir qui tire aux lances roquettes multiples Grad et aux bombes au phosphore sur les populations civiles ? Merci de ne pas inverser la réalité.
Réponse de le 12/08/2014 à 0:10 :
N'importe quoi "Natasha" vous rêvez totalement. Ce n'est pas avec seulement de la nourriture que les plus de 100.000 personnes déplacées en Irak vont pouvoir retrouver leur habitat et vivre. Quant à l'Ukraine vous oubliez un peu vite l'invasion de la Crimée (après celle de la Géorgie etc), et les milices du colonel russe Strelkov et d'autres russes comme Borodaï etc. De plus qui soutenait ce mafieux de Yanoukovitch ? : Poutine. Le problème c'est Poutine et les nostalgiques de l'Urss au gouvernement actuel de Russie. La Russie étant bélligérant dans l'Ukraine qu'elle a envahi et volé (Crimée) elle n'a pas à faire de pseudo "intervention humanitaire" directe mais fournir à un intermédiare neutre son aide.
Réponse de le 12/08/2014 à 6:43 :
Qui a fait entrer sur le sol ukrainiens de entités russes: miliciens, soldats, armes lourdes et munitions lourdes? C'est bien votre tonton Vladimir?
Qui tire depuis son territoire sur un territoire voisin?
a écrit le 11/08/2014 à 20:11 :
Et oui, comme je l'avais prévu:
Communiqué RiaNovosti, à l'instant 20H07:
En commun avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), la Russie envoie en Ukraine un convoi humanitaire, a annoncé lundi par téléphone le président russe Vladimir Poutine au chef de la Commission européenne José Manuel Barroso, rapporte le service de presse du Kremlin.
"Il a été dit qu'en coopération avec les représentants du CICR, la Russie envoyait en Ukraine un convoi humanitaire", lit-on dans le communiqué.
-
Pour cette fois, on peut faire confiance à ce site pour l'intervention.
Pour ce qui est de l'accord du C.I.C.R., c'est une bouffonnerie, la Croix Rouge n'accepterait jamais une action unilatérale russe, sauf à avoir récupérer un maximum de dollars!
-
La demande d'un convoi humanitaire était multi-quotidienne de la part de Moscou.
Jusqu'à ce que ce communiqué AFP, tombe le 09/08:
-
L'Ukraine prête à accepter une mission humanitaire internationale à Lougansk
Le président ukrainien Petro Porochenko s'est dit prêt à accepter une mission humanitaire à Lougansk à condition qu'elle soit internationale, non armée et passe par des postes-frontières contrôlés par Kiev.
Au cours d'une conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel, Petro Porochenko l'a informée de ses discussions dans ce sens avec le président du Comité international de la Croix Rouge (CICR) Peter Maurer et d'autres partenaires internationaux, a indiqué la présidence ukrainienne dans un communiqué.
"Nous sommes prêts à accepter l'aide humanitaire si cette mission est internationale sans aucun accompagnement militaire et si elle passe par des postes-frontières contrôlés par les gardes-frontières ukrainiens", a souligné Petro Porochenko cité dans ce communiqué.
-
Malheureusement, cela ne faisait pas parti des plans de Poutine.
Donc il intervient ou va intervenir, ce qui va permettre de faire disparaitre des preuves et condamne définitivement cette région à passer sous l'emprise du Kremlin.
-
Et ce n'est pas terminé
Réponse de le 11/08/2014 à 21:29 :
Les djihadistes de l’ÉIIL ont exécuté au moins 1 700 soldats irakiens de confession chiite, des centaines et des centaines d'hommes couchés par terre et mis en rangs ont été mitraillés. Les images de ce massacre sont insoutenables. De même avec les populations civiles de Novorrussia.

Pour les premiers, Obama envoie deux chasseurs FA-18 et c'est tout pour le moment. Mais Poutine ne peut pas envoyer un convoi humanitaire sous l'égide le Croix-Rouge !!!!

Votre commentaire c'est de la pire espèce de propagande qui existe, M. le journaliste. Désolé, mais c'est nul !
Réponse de le 11/08/2014 à 21:36 :
Faire disparaître les preuves de quoi ? Des propos débiles qui ne tiennent pas la route. Allez, papy, une petite tisane, la verveine ça vous va ? et hop! on va faire dodo.
Réponse de le 11/08/2014 à 22:18 :
Le dernier succès militaire majeur mené par les Etats-Unis, c'était le débarquement en Normandie, le saviez-vous ? Et ce n'est pas moi qui le dit, c'est quelqu'un qui a été conseilleur de Reagan, Paul Craig Roberts. Vous pourriez fait un petit saut jusqu'à sa page, peut-être que cela pourrait éclairer vos idées. En voici l'adresse : www.paulcraigroberts.org/2014/08/08/west-wrong-path-gabor-steingart-publisher-handelsblatt/
Réponse de le 11/08/2014 à 22:37 :
Vous préférez que cette région passe sous le contrôle des nostalgiques à Kiev de ceux que nos parents ont combattu en 39-45 ? Si c'est ca l'UE alors il faut vite y mettre fin avant que cela ne tourne mal ...
Réponse de le 12/08/2014 à 0:13 :
Il est clair comme l'indique Alain que l'aide humanitaire de Poutine va lui servir de prétexte à une présence durable en Ukraine.
Réponse de le 12/08/2014 à 1:25 :
Faudrait voir à changer de temps temps vos répliques, vous semblez limité (très).
Réponse de le 12/08/2014 à 1:30 :
Les américains et les allemands prêts à participer à un convoi.
(pour surveiller les russes, LOL)
a écrit le 11/08/2014 à 19:43 :
L'aide humanitaire qu'ont refusée les Etats-Unis qui eux, ont le droit de faire de l'ingérence ! Normal que les Russes décident d'intervenir alors que l'ONU traîne des pieds (Kiev et l'occident reconnaissent - enfin - qu'il y a une catastrophe humanitaire dans l'est du pays mais ils ne bougent pas !).

Si nous voulons la guerre avec les Russes, nous allons finir par l'avoir !
Réponse de le 11/08/2014 à 20:13 :
Voir post juste au dessus du votre qui explique que vous racontez des betises
Réponse de le 11/08/2014 à 20:29 :
et en quoi ce fameux post au dessus est il de l'information incontestable ???
Réponse de le 12/08/2014 à 0:16 :
L'aide "humanitaire" de Poutine est le prétexte d'une invasion. Le russes n'ont pas à faire passer de convoir en Ukraine à qui ils ont déjà pris la Crimée.
Réponse de le 12/08/2014 à 11:12 :
Et bien, si les amérlocs ont peur que ce ne soit une invasion pourquoi traîner des pieds pour envoyer un convoi humanitaire ?

N'est-ce pas plutôt un moyen de forcer les Russes à en envoyer un justement et à prétendre ensuite qu'ils veulent envahir l'Ukraine ?

Si les Russes avaient voulu envahir ce pays, ils l'auraient fait dès le début.
a écrit le 11/08/2014 à 19:34 :
L'otan a évidemment besoin d'une guerre. Ca rapporte. Bon, sinon, ils arrêtent de mettre le désordre QUAND, les cowboys..??
Réponse de le 11/08/2014 à 21:07 :
Poutine et Lavrov?
a écrit le 11/08/2014 à 18:07 :
Rasmussen égal à lui-même, pour lui l'ingérance des USA et de l'OTAN dans les affaires intérieures ukrainiennes en ce début d'année n'était certainement pas "injustifiée et illégale".
Réponse de le 12/08/2014 à 0:20 :
Il n'y a pas eu ingérence particulière des USA ou de l'Otan en Ukraine avant l'invasion de la Crimée par Poutine. Par contre il y avait bien ingérence de Poutine en Ukraine auparavant avec son pion Yanoukovitch tout comme il y a ingérence de ce dernier dans nombreux pays d'Europe comme en France avec le FN parti séparatiste.
Réponse de le 12/08/2014 à 8:31 :
Vous voulez dire qu'il n'y avait pas de ministre americain qui manifestait avec les neo nazis sur maidan? Ah bon. Il n'y avait pas non plus de groupuscule paramilitaire equipé de hummers et d'armes americaines....
L'otan a créé le ´soulevement´ ukrainien pour mettre des marionettes a la place d'un president qui refusait l'accord inique proposé par l'europe.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :