Couper Internet, la solution russe en cas de conflit ?

 |   |  272  mots
En raison de l'imprévisibilité totale des États-Unis et de l'Union européenne, nous prenons des mesures pour garantir notre sécurité, a expliqué le porte-parole du Kremlin Dimitri Peskov.
"En raison de l'imprévisibilité totale des États-Unis et de l'Union européenne, nous prenons des mesures pour garantir notre sécurité", a expliqué le porte-parole du Kremlin Dimitri Peskov. (Crédits : Stepan Mazurov via Flickr CC License by-sa.)
Le quotidien russe Vedomosti affirme que plusieurs autres réunions avec des responsables de haut niveau et Vladimir Poutine vont se dérouler pour aborder le "fonctionnement d'un segment russe de l'internet en cas de situations d'urgence".

La Russie va-t-elle "couper" internet en cas de guerre ? Les informations publiées par le quotidien Vedomosti ont poussé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov à reconnaître que les autorités envisageaient des mesures pour "sécuriser" internet russe. Cité par l'agence Interfax, il précise néanmoins :

"Bien sûr, il est hors de question que la Russie puisse être déconnectée de l'internet mondial. Nous ne nous préparons pas et n'étudions pas une telle possibilité."

Citant plusieurs fournisseurs d'accès, des entreprises liées à internet et des ONG, Vedomosti affirme dans son édition de vendredi 19 septembre que plusieurs autres réunions avec des responsables de haut niveau et Vladimir Poutine vont se dérouler pour aborder le "fonctionnement d'un segment russe de l'internet en cas de situations d'urgence".

Faire face à "l'imprévisibilité" occidentale

"En raison de l'imprévisibilité totale des États-Unis et de l'Union européenne, nous prenons des mesures pour garantir notre sécurité", a expliqué Dimitri Peskov. Faisant une référence non voilée à Washington, il ajoute :

"L'identité du principal administrateur de l'internet mondial est connue. Et en lien avec son imprévisibilité, nous devons réfléchir à comment assurer notre sécurité nationale"

"Il ne s'agit pas de déconnecter la Russie, mais de définir comment la Russie va réagir si elle est coupée de l'Internet mondial, comment assurer sa sécurité", explique à l'AFP l'expert russe Mikhaïl Gourevitch. Spécialiste des médias, il estime du reste que la menace d'une coupure est "aussi réaliste qu'une invasion d'extraterrestres".

Photo : Internet par Stepan Mazurov. Via Flickr CC License by-sa.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/12/2014 à 14:35 :
Les pays font comme il le souhaite avec les stations terrestres, mais n'en demeure pas moins que l'internet via satellite est toujours une source de connectivité pour ceux qui sont plus débrouillard avec l'informatique et les bons équipements.
a écrit le 20/09/2014 à 7:36 :
Les Russes pensaient être débarrassés des régimes staliniens du passé, les pauvres c'est pire aujourd'hui !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :