Michel Kichka : "Il faudrait un Charlie Hebdo en Israël"

 |   |  683  mots
Michel Kichka a dessiné sur son blog sa version du thème des tours jumelles en forme de crayons géants (celle qui figure en Une du quotidien israélien Yediot Aharonot est l'oeuvre du dessinateur Ruben L. Oppenheimer - voir image en pied d'article).
Michel Kichka a dessiné sur son blog sa version du thème des tours jumelles en forme de crayons géants (celle qui figure en Une du quotidien israélien Yediot Aharonot est l'oeuvre du dessinateur Ruben L. Oppenheimer - voir image en pied d'article). (Crédits : Reuters)
L'attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo retentit avec un écho tout particulier à Jérusalem, la ville sacrée des trois religions monothéistes. Le dessinateur israélien Michel Kichka évoque l'onde de choc que l'événement a provoqué dans sa profession. En fin d'article, un reportage vidéo intitulé "Dilem, Kichka et Plantu à Jérusalem".

''La liberté d'expression attaquée", c'est le titre qui barre la Une. En regard, le dessin d'un avion fonçant vers deux immenses crayons se dressant dans le ciel, allusion directe aux deux tours du World Trade Center détruites lors des attentats du 11 septembre 2001 à New York. Et la mention "le 11 septembre des dessinateurs". C'est ainsi que le Yediot Aharonot, premier quotidien israélien, de tendance centriste, ouvre son édition ce 8 janvier 2015.

L'attentat survenu la veille à la rédaction de Charlie Hebdo a été largement relaté par la plupart des médias du pays, de la presse écrite à la télévision en passant par la radio. Deux rassemblements ont été organisés pour une minute de silence, à Jérusalem et à Tel Aviv, en dépit de la pluie et de la neige.

Les dessinateurs se mobilisent. Parmi eux, Michel Kichka, d'origine belge, membre de l'association des dessinateurs israéliens et de l'association des "Dessins pour la paix" (Cartooning for Peace) et qui a connu certaines des victimes de l'attentat parisien. Il nous traduit l'onde de choc ressentie par la profession. 

La Tribune. Comment cet attentat est-il perçu parmi les dessinateurs en Israël ?

Michel Kichka. Tout le monde en parle. Il y a eu des déclarations du chef de l'Etat, du ministre des Affaires étrangères pour exprimer leur solidarité... Nous, nous vivons la terreur de façon directe, nous savons la douleur qu'elle représente.

Avez-vous dessiné depuis hier?

Oui, j'ai fait un dessin qui paraîtra demain, dans l'édition de Shabbat - la plus largement diffusée - de Yediot Aharonot. J'ai aussi écrit un long article historique pour expliquer aux Israéliens ce qu'était Charlie Hebdo, qui étaient Cabu, Tignous, Wolinski..., ce que représentait leur travail dans la tradition satirique française.

Avez-vous prévu de vous exprimer d'une façon particulière ?

Tout le monde dessine. Nous avons été sollicités par Le Monde pour une double page. Beaucoup de dessinateurs s'expriment dans les médias. De nombreuses questions se posent : comment dessiner après cet événement ? Comment réagir face à la peur ?

Vous-même, avez-vous peur ?

Non, je n'ai pas peur. Je ne crois pas que les dessinateurs de Charlie avaient peur. Ils avaient reçu des menaces, certains étaient même protégés. Mais on ne peut pas surveiller chaque mètre carré d'un pays comme la France. Ce qui s'est produit est une déclaration de guerre faite par une entité criminelle. Cela fait quinze ans que nous sommes au XXIe siècle, et le règne de la terreur s'est installé. Il n'est plus possible de se rendre dans un grand magasin ou de voyager sans se faire contrôler!

En 1987, le caricaturiste palestinien Naji al-Ali était assassiné. Cela a-t-il changé la façon de dessiner dans votre pays ?

Non, pas du tout. Les circonstances étaient très différentes. C'était à Londres, il y a vingt-huit ans. Et à l'époque, il n'y avait ni Internet ni réseaux sociaux pour organiser des mobilisations. En outre, on ne sait toujours pas qui a commandité ces meurtres. Dans le cas de Charlie Hebdo, il s'agit de terroristes très bien préparés et très armés.

Un Charlie Hebdo pourrait-il exister en Israël?

Il n'existe aucun journal satirique, ici. Cela n'a jamais pris dans ce pays encore jeune qui avait peut-être d'autres préoccupations avant. Peut-être qu'il faudrait créer un Charlie Hebdo en Israël, oui, ou même deux, pour qu'ils se fassent concurrence et se répondent. C'est peut-être une leçon à tirer de cette histoire.

- - -

Pour aller plus loin, un court reportage:

Trois dessinateurs de presse, Dilem (Algérien), Kishka (Israélien) et Plantu (Français) se rencontrent à Jérusalem en 2008 à l'occasion de Cartooning for Peace ("Dessins pour la paix", manifestation initiée par l'ONU et conçue par Plantu) et discutent de leurs dessins.

 - - -

La Une du Yediot Aharonot, de ce mercredi 8 janvier 2015:

Charlie hommage Yediot Aharonot

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/01/2015 à 18:30 :
Quand on voit le dénouement qu'a eu ici en France l'affaire Siné, c'est pas gagné...
a écrit le 11/01/2015 à 15:09 :
Ce qu'il manque au monde c'est la preuve qu'aucun dieu n'existe. De fait il y aurait moins de cons.
a écrit le 11/01/2015 à 13:33 :
La dérision systématique se moque de tout, non seulement du factice qu'elle débusque dans le sérieux ce qui la rend indispensable mais également du sérieux qu'elle exècre au plus haut point et qu'elle embarque adroitement avec elle, démontrant par là que dans la vie au final, tout est factice.
Et cela arrange bien tous les adeptes de l'apparence de la frivolité et de la jouissance qui n'ont plus à se prendre la tête.
Le sérieux n'est qu'une fausse réalité.
C.Q.F.D.
Soyons cool, ne prenons surtout rien au sérieux et jouissons... jouissons tout bêtement de la vie et tout ira mieux dans le meilleur des mondes.
a écrit le 11/01/2015 à 9:48 :
Pourquoi n'y a-t-on pas pensé plus tôt ?
a écrit le 11/01/2015 à 5:54 :
L’extrême gauche en France n'existe pas... Va au Vietnam, chine, cuba et tu comprendras vite que la vraie gauche ne se laisse pas faire comme nos moutons chez nous.
a écrit le 11/01/2015 à 0:14 :
oui je pense que ça leur ferait du bien
a écrit le 10/01/2015 à 14:33 :
En effet, nous venons d'avoir notre "11 Septembre". Reste à savoir pourquoi...
a écrit le 10/01/2015 à 14:23 :
je ne plaindrai pas israel tant qu'elle massacrera des innocents en palestine <<<;si les etats unis avaient eu le courage de faire arreter la colonnisationpar les juifs depuis 1967 nous aurions moins de p^roblemes avec les musulmans que je respect comme je respect les juifs qui reconnaissent cette anomalie
a écrit le 10/01/2015 à 10:40 :
Le titre de la Tribune : Michel Kichka : "Il faudrait un Charlie Hebdo en Israël"
inspiration :
Charlie Hebdo de Mercredi prochain se doit de dénoncer les plus 3000 femmes enfants vieillards massacrés par les colons Juifs Israel en Palestine,
si Charlie Hebdo ne le fait pas, c'est qu'ils n'ont pas comprit ou prends naissance la violence et l'extrémisme qui a aboutit au fait que 17 innocents Français ont pays de leurs vies.
Le terreau de l'extrémisme, ce sont pour l'essentiel les massacres perpétrés par les colons Juifs Israel, qui ont engendré moultes autres conflits sur la terre entière, conflits colatéraux qui engendrent de nouveaux extrémismes en surenchères croissantes.
a écrit le 10/01/2015 à 8:55 :
la cathedale de Nantes a ete vandalisée presonne ou presque n'en a fait etat ,la mosquee de mans l'a ete un ministre se deplace et nous avons des manifs
QUI PROVOQUE LE RACISME ,,,ET pour l'avoir dit ZEMMOUR subit les remarques du ministre CAZENEUVE !!!!!!!!
Réponse de le 10/01/2015 à 14:36 :
Votre religion ne regarde que vous. "Merci"
a écrit le 10/01/2015 à 4:02 :
[Michel Kichka : "Il faudrait un Charlie Hebdo en Israël"]

Il faudrait surtout une démocratie dans un état juif virtuel où vivent principalement des arabes de confession juive ou musulmane. Seule la laïcité permettrait d'apporter la paix dans la région cependant les extrémistes religieux (juifs comme musulmans) n'en veulent pas car cela diminuerait leur emprise sur la population.
Réponse de le 10/01/2015 à 10:53 :
Qu'est ce que vous racontez ??...Les arabes (juifs ou musulmans) ne sont pas majoritaires en Israël...N'importe quoi...
a écrit le 10/01/2015 à 1:04 :
francois de grosland a déclaré "gardons nous de toute caricature"
J'ai faillit mourrir de rire... On a deja l'un des commanditaires...
a écrit le 09/01/2015 à 23:18 :
Franchement, vous pouvez vous en passer. l’extrême gauche n'a jamais apporté grand chose a l'humanité.
En plus, ils se font tuer par des musulmans, qu'ils ont toujours défendu. C'est a n'y rien comprendre.
Réponse de le 11/01/2015 à 7:57 :
Au cas oú vous ne l'auriez pas compris aujourd'hui il n'a y plus de partis politiques. Tous les politiques vont dans le meme sens celui du Nouvel Ordre Mondial, tout ve que vous voyez a la télé comme debat clash ou autre situation ridicule d'entre les politiques n'est lé que pour alimenter les medias
a écrit le 09/01/2015 à 21:53 :
En pleine réflexion sur le droit fondamental de s'exprimer dessiner développer des idées, la censure sévit sur la Tribune.
S'il vous plait, la Tribune ne sombrez pas en pareille circonstance, votre crédibilité est en jeux,
republiez tout ce que vous avez retiré sous la pression des amis de Valls et autres légitimistes des massacres des colons Israeliens Juifs ,
sinon vous offensez les victimes de Charlie Hebdo
Réponse de le 09/01/2015 à 22:32 :
@Censure Je plussoie, LT vous touchez très directement et je l'imagine sur ordre à la pluralité d'information, des réactions entières qui ne souscrivent pas à la thèse ambiante et qui rapportent l'autre point de vue disparaissent, pourquoi vous couchez-vous ? Vous êtes d'ores et déjà déshonorés et vous serez de ceux qui vous étonnerez demain que le zeste d' info libre ne soit plus qu'accessible que sur un Réseau voltaire ou sur un autre Russia Today, ce jour là, vous aurez sans doute disparu.
today.
Réponse de le 09/01/2015 à 23:16 :
La Tribune est à ma connaissance le seul site de France d'envergure ou il est possible de commenter anonymement et d'"avoir une bonne chance d'être visible.
a écrit le 09/01/2015 à 15:51 :
Je reviens juste sur Naji al-Ali mentionné dans l'interview et qui est le 1er caricaturiste tué pour ses dessins. Il a été assassiné par le MOSSAD et c'est le journal-même pour lequel travaille Michel Kichka qui l'a révélé. Je trouve que c'est donc assez hallucinant de se positionner du côté de Charlie Hebdo et en même temps de pratiquer un tel négationnisme sur l'assassinat de Naji Al-Ali assassiné pour les mêmes raisons.
a écrit le 09/01/2015 à 13:12 :
La caricature est profondément entrée dans notre culture, quand on voit la gueule de Louis Philippe, Napoléon 3, on ne peut que hurler de rire.
On a aussi dans la maison familiale les caricatures d'hitler et de ses comparses que les jeunes résistants donnaient dans le métro aux risques de leur vie, ce sont les Charlie hebdo de l'époque, leurs mentors.
Et puis il y a eu pilote et le foutage de gueule des chanteurs de l'époque.
C'est trop ancré en nous pour disparaître.
a écrit le 09/01/2015 à 10:59 :
Valls a affirmé vendredi qu'"il sera sans doute nécessaire de prendre de nouvelles mesures" pour "répondre à la "menace" terroriste. "Nous sommes dans une guerre contre le terrorisme. Nous ne sommes pas dans une guerre contre une religion, contre une civilisation". C'était même Valls qui a dit cela ou George W. Bush ? l'histoire se répète. À bon entendeur….
Réponse de le 09/01/2015 à 11:16 :
... j'ai bien noté. Ainsi les nains sont de retour, et des gogos croient à leurs insanités ?
Réponse de le 09/01/2015 à 14:11 :
La thèse de la "guerre de civilisations" est très chère à quelques-uns et profitera à quelques États occidentaux, mais il faut toujours se méfier du bien-fondé de ces théories.
Réponse de le 09/01/2015 à 23:19 :
Pourriez vous dire a manolito que 100% des terroristes dans le monde sont musulmans.
a écrit le 09/01/2015 à 10:49 :
... et demain on rase gratis...
a écrit le 09/01/2015 à 10:39 :
Oui au niveau mondial pour laisser exprimer la liberté et donc pour être un contre pouvoir pour les consciences libres et pour un monde meilleur.
Réponse de le 09/01/2015 à 14:06 :
Et un réseau pour le non-Europe bashing, un oui aussi ?
a écrit le 09/01/2015 à 10:16 :
"un Charlie Hebdo en Israël" pas possible, comme ce n'est pas possible dans le moitié des nations du globe au minimum. Beaucoup trop d'états sont totalitaires et n'acceptent pas la critique du pouvoir, Ex-URSS, Asie, Afrique, pays du Golfe, Amérique du Sud et Centrale, voir certains pays d'Europe....... Y'a du taf!
Réponse de le 10/01/2015 à 1:24 :
Mais qu'est ce que tu racontes ?? Tu connais le pays ? Tu sais que là bas ils n'ont pas peur de mettre leurs généraux et leurs présidents en prison au lieu de leur faire 200 procès qui n'aboutissent jamais à rien...
On pourrait peut-être s'en inspirer un peu non ?
Réponse de le 10/01/2015 à 11:52 :
Les européens ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont. Pour ce qui est de l'administration israélienne, ils sont autant fêlés que ceux des administrations des monarchies arabes.
a écrit le 09/01/2015 à 8:59 :
S'ils sortent tous en meme temps de leurs cités avec leurs armes,on fait quoi???
Réponse de le 09/01/2015 à 9:11 :
Vous êtes un fin connaisseur de la banlieue vous...Pitoyable
Réponse de le 09/01/2015 à 10:31 :
"Ils" ! Lamentable.
Réponse de le 09/01/2015 à 11:06 :
Charles vous avez raison , c'est la question que tout le monde pose en toute discrétion , car il y a des armes de guerre .
Réponse de le 09/01/2015 à 12:17 :
Réveillez vous le monde des Bisounours est révolu...
Réponse de le 09/01/2015 à 14:05 :
@charles martel : Nous sortons les nôtres de derrière les fagots...pour la plus grande Gloire de la République.
Réponse de le 09/01/2015 à 15:03 :
entendu sur bfm, un "vrai expert en terroriste" estimer a 2000 le nombre de tueurs
potentiels ....effectivement on fait quoi si ils s'activent en meme temps ?
Réponse de le 09/01/2015 à 21:48 :
On pourra appele les navy seals. Plus serieusement, on n'a assez de commando dans la police et l'armée pour neutralise tout ça.
Réponse de le 09/01/2015 à 23:21 :
L'avantage d'interdire la vente libre des armes a feu, c'est que seules les racailles en ont.
Vive la NRA.
Réponse de le 10/01/2015 à 10:39 :
Charles...attend.
Réponse de le 10/01/2015 à 11:02 :
Le temps des bisounours est fini ? C'est ça votre argument ? Vous avez déjà mis les pieds dans une cité ? Rien que le business de la drogue et l'argent que ça rapporte à des milliers de famille empecheront un soulèvement de masse des cités. Et la pluspart des jeunes de ces cités se foutent de la religion (ou de manière hypocrites : je fais le ramadan mais je fume des pétards) et on plus un dégout de la société actuelle (comme bon nombre de français d'ailleurs) qu'autre chose.
Réponse de le 11/01/2015 à 0:19 :
ben on fait revenir armé afrique et on fait la guerre en FRANCE et ça finira comme ça tout monde en ait conviancu y aura la guerre dans ce pays car le politique dans ce pays n'a pas sur régler ou trouver solutions aux graves problèmes du fonctionnement d enotre societe
a écrit le 09/01/2015 à 8:20 :
La première question à se poser après toute attaque terroriste: est-ce une opération sous faux drapeau (false flag)? se sont-ils, les journalistes français, posé cette question avant de déclancher "la nouvelle vague Charlie" ?
Réponse de le 09/01/2015 à 8:44 :
@ Nico. C'est vrai qu'il y a toujours beaucoup d'incohérences lors de ce genre d'attaques mais il n'y a rien à attendre des journalistes des médias mainstream.
Réponse de le 09/01/2015 à 9:10 :
c'est bien de garder l'esprit critique et il si i l y a des commanditaires j'espere qu on les identifiera,mais là on a 2 frères, dont un formellement identifié, qui ont un passé lourd et qui ne laisse planer aucun doute sur leur motivation. Choppons les et on verra
Réponse de le 09/01/2015 à 9:55 :
@Nico C'est tellement plus commode de ne pas se la poser, voilà pourquoi le journalisme libre à l'exemple d'un JM Vernochet sur désintox est essentiel pour notre ré-information.
Réponse de le 09/01/2015 à 14:09 :
Si ce sont des commanditaires du genre ceux du "11 septembre" alors on ne les connaîtra jamais.
Réponse de le 10/01/2015 à 9:20 :
@@Ano ce sont sans doute les mêmes..
a écrit le 09/01/2015 à 7:54 :
Un Charlie Hebdo en Israël ? Oh oui, Bibi le mériterait bien. Le Hamas aussi.
Mais on le sait pertinemment. Cela n'arrivera pas.
Ils ne s'en remettraient pas.
Ils n'assumeraient pas de voir ainsi aux unes des journaux, exposés leurs faits ( méfaits ) et supporter les quolibets qu' ils engendreraient. Quolibets mais aussi prise de conscience...
Réponse de le 09/01/2015 à 9:31 :
Parfaitement exacte d'une vraie lucidité comme l'écrit Loumi plus haut, la genèse du problème.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :