Etats-Unis : le chômage recule plus que prévu

Le taux de chômage s'est établi à 5,5% en février, en baisse de 0,2 points par rapport aux attentes. L'économie américaine a créé plus d'emplois que ne l'espéraient les analystes.

1 mn

Aux Etats-Unis, 295.000 emplois nets ont été créés en février alors que la prévision médiane des analystes tablait sur 240.000 nouvelles embauches. Sur un an, le taux de chômage a reculé de 1,2 point et l'économie a créé 1,7 million d'emplois.
Aux Etats-Unis, 295.000 emplois nets ont été créés en février alors que la prévision médiane des analystes tablait sur 240.000 nouvelles embauches. Sur un an, le taux de chômage a reculé de 1,2 point et l'économie a créé 1,7 million d'emplois. (Crédits : © Rick Wilking / Reuters)

Le taux de chômage aux Etats-Unis a reculé davantage que prévu en février, tandis que le nombre de créations d'emplois a battu les attentes des analystes, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Travail.

Le chômage s'est établi à 5,5%, en baisse de deux dixièmes de points par rapport à la première estimation de janvier (5,7%). Les analystes misaient sur 5,6%. L'économie a créé 295.000 emplois nets alors que la prévision médiane des analystes tablait sur 240.000 nouvelles embauches. Sur un an, le taux de chômage a reculé de 1,2 point et l'économie a créé 1,7 million d'emplois.

Redressement de l'économie

Ces bons chiffres interviennent à 10 jours d'une réunion de la Réserve fédérale (Fed) qui étudie si elle doit préparer les marchés à une première hausse des taux d'intérêt cet été vu le redressement de l'économie. Un redressement en partie confirmé par un troisième indicateur publié ce vendredi. Celui du déficit commercial en baisse sur fond de net recul des importations. Le déficit s'est établi à 41,8 milliards de dollars en janvier.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 08/03/2015 à 13:36
Signaler
Il semble que les américains roulent plus vite… Simple question relative à la croissance musclée ou bien lipidique. Si on considère la consommation des ménages en 17 ans, de 98 à 2014, on trouve +29% en France, +45 aux usa, +15 en Allemagne. Après 20...

à écrit le 08/03/2015 à 0:10
Signaler
Tapez "food stamps" sur google et vous verrez que 46,5 millions d'Américains vivent de bons d'alimentation (food stamps) et que 1 enfant sur 5 en bénéficie , soit 4,5 dollar par jour... ça fait au moins du 20% de chômeurs très loin des chiffres offic...

à écrit le 07/03/2015 à 12:17
Signaler
Baisse du chômage ou hausse des radiations?

à écrit le 07/03/2015 à 12:16
Signaler
Baisse du chômage ou hausse des radiations?

à écrit le 07/03/2015 à 12:16
Signaler
Baisse du chômage ou hausse des radiations?

à écrit le 07/03/2015 à 12:16
Signaler
Baisse du chômage ou hausse des radiations?

à écrit le 07/03/2015 à 3:57
Signaler
Ridicule . Tout ses statistiques officielles sont manipuler. La chute du prix du pétrole à forcé les producteurs américains à une mise à pied massive de 90,000 employés , les réservoirs du pays son a ras le bors .

à écrit le 06/03/2015 à 17:44
Signaler
5.5% ! de quoi faire rêver nous autres Français avec nos 10% !

le 06/03/2015 à 20:08
Signaler
J'ai aimé votre enthousiasme mais , nonobstant, ce chiffre est à à multiplier par quatre et par deux en France..

à écrit le 06/03/2015 à 16:20
Signaler
Lord Rothschild vient de déclarer :"We are faced with a geopolitical situation as dangerous as any we have faced since World War II." ("Nous sommes confrontés à une situation géopolitique qui n'a jamais été aussi dangereuse depuis la Deuxième Guerre ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.