La Grèce "doit rester dans la zone euro" martèle le ministre des finances grec

Selon Yannis Stournaras, « demeurer au sein de la zone euro est l'unique choix pour se protéger d'une pauvreté que nous n'avons encore jamais encore connue » en Grèce.
Yannis Stournaras, le ministre grec des Finances. Copyright Reuters
Yannis Stournaras, le ministre grec des Finances. Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

La Grèce « doit rester dans la zone euro » ou elle plongera dans une pauvreté inédite, a affirmé dimanche le ministre grec des Finances Yannis Stournaras, avant une semaine d'entretiens cruciaux entre le Premier ministre et des responsables de l'Union européenne. « Nous devons survivre et demeurer au sein de la zone euro, parce que c'est l'unique choix qui peut nous protéger d'une pauvreté que nous n'avons encore jamais connue », a déclaré Yannis Stournaras au journal local « Vima tis Kyriakis ».


« L'Etat -providence le plus onéreux de la zone euro »
Le ministre grec des Finances a également estimé que le pays a « l'Etat-providence le plus onéreux de la zone euro, nous ne pouvons plus le préserver à coup d'argent emprunté ». L'Union européenne, le Fonds monétaire international et la Banque centrale européenne doivent reprendre en septembre l'audit des finances grecques. Le déblocage de la prochaine tranche de prêts attendus par Athènes, d'un montant de 31,5 milliards d'euros, est suspendu au résultat de cet audit.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 38
à écrit le 23/08/2012 à 4:37
Signaler
Les grecs vont sortir de la zone euros avec des bonus. Ils y reviendront lors de prochaines élections Européennes avec des aides et leurs dettes effacées. Les Grecs n'ont pas remboursés les prêts accordés par les Allemandes lors de la construction du...

à écrit le 20/08/2012 à 17:31
Signaler
rester dans la zone euro sur le compte des contribuables européens?c'est trop facile de vivre pendant des lustres a crédit ,de trafiquer les comptes pour obtenir des prêts et des subventions ,mais le jour ou le système explose il faut avoir le courag...

à écrit le 20/08/2012 à 16:07
Signaler
Il a raison ce ministre c'est nous qui voulons en sortir.

à écrit le 20/08/2012 à 13:30
Signaler
Tous nos politiques ont avalisée l'entrée de la Gréce dans l'Europe avec des comptes trafiqués. L'Europe a donné des milliards d'euros de fonds de développement dont une partie a été détournée et tout cela avalisé par les députés européens. Tout le...

à écrit le 20/08/2012 à 12:34
Signaler
Oui mais nous on n est pas d accord....recuperez les milliards detournes par les politiques et copains...apres on discute

à écrit le 20/08/2012 à 11:55
Signaler
Après avoir inventé la démocratie, les grecs ont inventé la merdocratie...

à écrit le 20/08/2012 à 11:23
Signaler
Il faut revoir la définition de la démocratie en particulier chez les grecs. 50% des jeunes éliminés de la vie active, une vraie fausse comptabilité publique et l'exil fiscal de riches qui ne payent pas d'impôts... Il faut encore jeter l'anathème sur...

à écrit le 20/08/2012 à 11:19
Signaler
Pour une fois, j'entends quelqu'un qui ne se bascule pas dans la démagogie politicienne. Espérons que les politiques français cessent de pratiquer la langue de bois. Ils attendront probablement le dos au mur pour dire une fois la vérité aux Français ...

à écrit le 20/08/2012 à 11:06
Signaler
Il faudrait déjà que les grecs comptent sur eux- même plutôt que demander sans cesse de nouveaux prêts au reste de l'Europe. Chacun doit contribuer à l'impôt notamment l'église et les armateurs. Il faut un vrai cadastre et diviser la dette sur le fon...

le 20/08/2012 à 12:08
Signaler
Qu'on se rassure, c'est pas la Grèce qui nous fera plonger, mais l'Espagne et l'Italie. A quand la dégradation de la France?

le 20/08/2012 à 13:57
Signaler
Oui, il était temps que la BCE sorte de son mutisme. Si l'Espagne et surtout l'Italie tombe, la France suis d'office vu se qu'il y a en compte en dettes/Italie dans nos banques.

le 20/08/2012 à 14:46
Signaler
... il faudrait que les dépunateurs contribuent à l'impôt. Et aussi que leurs indemintés soient proportionnelles aux résultats économques de la France.

à écrit le 20/08/2012 à 10:10
Signaler
Certe! Elle doit rester dans la zone Euro comme tout les autres pays qui y sont présent, mais pas dans une monnaie "unique" mais seulement "commune" et permettre à chaque Etat d'en faire de même en autorisant la monnaie nationale comme moyen intermé...

à écrit le 20/08/2012 à 7:04
Signaler
Les feuilles d'impôts sur le revenu sont arrivées! L'augmentation est substantielle et ce ministre semble être bien informé car il sait qu'il récupérera sa part! On appauvrit les uns pour laisser croire que l'on tend la perche à d'autres! Je ne vois ...

à écrit le 20/08/2012 à 3:39
Signaler
La Grèce a effectivement tout intérêt à rester dans l'Euro pour recevoir encore des aides financières (en milliards) qu'elle ne remboursera jamais. Ce sont les contribuables des autres pays (dont la France) qui paient l'addition. Et quelle addition ...

le 20/08/2012 à 10:39
Signaler
salée!!! mais bon personne ne s'en préocuppe, tout le monde est obnubilé par la canicule et les annonces du gouvernement de bisounours!

à écrit le 20/08/2012 à 1:49
Signaler
déclaration pathétique... C'est vrai qu'il faut faire un peu durer le plaisir; il reste encore quelques pépites à saisir!

à écrit le 20/08/2012 à 1:35
Signaler
Il faut au contraire que la grèce sorte de la zone euro pour faire jouer la dévaluation compétitive et en même temps avoir de l'inflation

à écrit le 19/08/2012 à 23:09
Signaler
"La Grèce « doit rester dans la zone euro » ou elle plongera dans une pauvreté inédite (...)" Ah ben moi qui croyais que c'est par amour de l'Europe que les Grecs veulent rester dans le zone Euro... Il oublie de dire que si les Grecs restent dans la...

à écrit le 19/08/2012 à 22:09
Signaler
C'est un ex-banquier reconverti dans la politique. En cela, il a conservé les "mauvais plis" de son ancien métier. Que ces gens là changent de position est tout aussi utopique de croire qu'un communiste puisse se scandaliser du "Le Capital" de Karl M...

à écrit le 19/08/2012 à 21:59
Signaler
Pas certain qu'ils aillent vers une pauvreté qu'ils n'ont encore jamais encore connue si ils quittent l'Euro, ils reviendrons simplement à leur état de pauvreté antérieure.

à écrit le 19/08/2012 à 21:45
Signaler
" L?Etat ?providence le plus onéreux de la zone euro" ah bon ? Nous nous avons un etat qui "donne" 60% de ses recettes à 12% de la population et qui, accessoirement, ne fait que 100 milliards de crédits afin d'assurer le jacobinisme des unes et des a...

à écrit le 19/08/2012 à 21:39
Signaler
Venant d'un ex-banquier qui continue a défendre les intérêts de ses copains multi miliardaires cela ne m'étonne même pas . un traitre pour les Grec et les européens . Il est temps de ce mettre debout pour la république .

à écrit le 19/08/2012 à 21:30
Signaler
La Grèce « doit rester dans la zone euro » : pourquoi pas ! Ainsi ce pays profitera davantage des autres pays européens. L'euro, un fameux merdier !!! Et encore des réunions et encore des sommets et encore des commissions, voilà une situation hyper-j...

à écrit le 19/08/2012 à 19:50
Signaler
La Grèce doit rester dans la zone euro ! C'est une affirmation, quelles sont vos preuves ? La Grèce doit quitter la Zone euro ! C'est une autre affirmation, les preuves tout le monde les connait.

à écrit le 19/08/2012 à 19:47
Signaler
Tout autant je pense que la France aurait intérêt à sortir de l'Euro pour relancer l'industrie puis l'emploi. Pour la Grèce qui a peu d'industrie j'ai un peu plus de mal à imaginer les implications. Par contre ce ministre défend plus les intérêts des...

le 19/08/2012 à 20:04
Signaler
Heureusement que vousne savez pas ce que vous dites et votre discours semble plus fait pour remplir des lignes blanches que de faire une raisonnement rationnel. Que du bonheur à savoir l'ignorence que vous affichez ne fera pas pencher la balance...ou...

le 19/08/2012 à 22:06
Signaler
Zeus, vous avez l'air de bien connaitre le sujet.pouvez-vous m'expliquer en quoi il est plus interessant d'utiliser une monnaie dette (qui génère des intérets) plutot que d'emprunter sans intérêt auprés de notre banque de France? Ne me parlez pas de...

le 19/08/2012 à 23:03
Signaler
@ cliquet et Moucy : et oui, il faut toujours aller de l'avant dans la bêtise !

le 20/08/2012 à 2:56
Signaler
La différence en les dette emprunter depuis une banque national et international réside dans le fait que cette dernière ne génère aucunement de l'inflation ce qui stabilise le marché.

le 20/08/2012 à 7:45
Signaler
Malar cette réponse n'est pas correcte, pourquoi emprunter depuis les banques qui nous fait payer des intérêts, quand l?État à la possibilité de faire de la création de la monnaie sans faire de la l'inflation au lieux de déléguer aux banques la créat...

le 20/08/2012 à 9:30
Signaler
A ceux qui pensent que l'on peut laisser les états emprunter directement auprès de leurs banques nationales, .. Essayez d'imaginer les volumes d'euros qui seraient alors empruntés sans aucune retenue par les états dispendieux..ce concept tient pas la...

à écrit le 19/08/2012 à 19:35
Signaler
Il ne manque pas d'air le ministre Grec en question ! Restons dans l'Europe et comme cela les "autres" continueront de payer pour nous ! Les Grecs nous ont démontré qu'ils étaient les rois des tricheurs et des fausses déclarations, alors qu'ils assum...

à écrit le 19/08/2012 à 19:15
Signaler
La pauvreté, c'est ce dans quoi les Grecs plongent de plus en plus en restant dans cette camisole. Stournaras comme les autres décrit un scénario apocalyptique comme pour mieux faire accepter l'innaceptable en se dédouanant. Sauf que ça convainc de m...

à écrit le 19/08/2012 à 18:52
Signaler
Quand tout le monde sera pauvre, qui les protégera ? Qui nous protégera ?

à écrit le 19/08/2012 à 18:14
Signaler
C'est ça le problème, puisqu'ils n'ont jamais réellement été pauvre, ils ne savent pas comment gérer l'argent.

à écrit le 19/08/2012 à 18:14
Signaler
Il n'y a pas eu assez d'argent de distribues comme cela,sans doute. Il faut que cela s'arrete un jour ou l'autre,les etats "amis"en ont peutre assez aussi de payer pour des gens qui ce sont laisses vivre,sans se soucier des suites qui un jour apparai...

à écrit le 19/08/2012 à 17:13
Signaler
Tant qu'à payer, donnons leur le RSA Européen sinon ils finiront dans la pauvreté. Les Etats étant généreux lorsqu'il s'agit de protéger leur "raison" d'être, ils le sont moins lorsque vous avez du retard dans le paiement de vos impôts

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.