La BCE veut poser le premier pilier de l'union bancaire européenne dès janvier

 |   |  231  mots
Le superviseur bancaire pourrait être prêt dès le mois de janvier. (Photo Reuters)
Le superviseur bancaire pourrait être prêt dès le mois de janvier. (Photo Reuters) (Crédits : Reuters)
La Banque centrale européenne espère accélérer la mise en place de l'union bancaire européenne. Elle souhaite que le superviseur bancaire, opérationnel en janvier 2014.

Le  futur "gendarme" bancaire européen sera prêt à agir dès janvier 2014. C'est ce qu'espère la banque centrale européenne. L'un des membres de son directoire,Yves Mersh, l'a indiqué au quotidien allemand économique Handelsblatt dans un entretien paru samedi.

Procédure accélérée

"L'objectif est que la nouvelle structure [le superviseur bancaire ndlr] soit complète et prête à commencer à travailler en janvier", a indiqué le Luxembourgeois. A cette fin, il souhaite qu'un accord soit trouvé avec le Parlement européen en vue d'une "procédure accélérée". Pour l'heure, l'organisme doit entrer en action en septembre 2014.

D'après le président de la banque centrale du Luxembourg, il serait déjà en bonne voie pour être opérationnel plus tôt. Quelque "200 à 300 contrôleurs" ont déjà été recrutés et les candidatures seraient nombreuses, a indiqué Yves Mersh .

Réticences allemandes

Problème: le nouveau système de régulation bancaire européen ayant fait l'objet de réticences de la part de certains pays, comme l'Allemagne, une telle révision du calendrier risque d'être difficilement acceptée. D'autant plus que les deux autres piliers, le mécanisme de résolution unifié et l'autorité chargée de la liquidation des banques en faillite, subissent également des résistances. 

>> Union bancaire: le difficile passage de la théorie à la pratique

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/09/2013 à 16:21 :
"la situation en Europe est celle d?une sur-bancarisation (leurs actifs représentent 349% du PIB contre 78% aux USA)",on fait quoi ? http://finance.blog.lemonde.fr/2013/08/13/les-banques-europeennes-rechignent-obstinement-a-reduire-leurs-actifs/.Avant de mettre l'union bancaire en place,faudrait peut-être déjà savoir ou on va.C'est bien beau too big too fail et aprés ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :