Le roi Juan Carlos d'Espagne abdique

 |   |  318  mots
Juan Carlos a été couronné en novembre 1975.
Juan Carlos a été couronné en novembre 1975. (Crédits : Reuters)
Très affaibli après une série de scandales, le roi d'Espagne a annoncé ce lundi son abdication prochaine, par la voix du Premier ministre Mariano Rajoy.

Les Espagnols souhaitaient qu'il passe la main. Juan Carlos a fini par se soumettre à l'opinion. Roi d'Espagne depuis 1975, le souverain de 76 ans compte abdiquer au profit de son fils Felipe. Mariano Rajoy l'a annoncé ce lundi. 

Partie de chasse, fraude fiscale, corruption...

Selon le Premier ministre espagnol, le moment serait venu pour le roi de transmettre sa couronne au Prince des Asturies. De fait, un série de scandales entache l'image de la maison royale depuis plusieurs mois. En 2012, une partie de chasse en Afrique rendue publique en raison d'un accident, avait provoqué la polémique, et ce alors que le pays tentait de surmonter l'une des pires crises financières de l'histoire. Plus récemment, début janvier, la fille du roi, l'infante Cristina, a également été inculpée de fraude fiscale et de blanchiment d'argent. Son époux Iñaki Urdangarin est quant à lui accusé de corruption. 

Conséquence de cette mauvaise image: une majorité d'Espagnols souhaitaient du sang neuf sur le trône. Quelque 62% des sondés espéraient ainsi l'abdication de Juan Carlos selon un sondage publié par le quotidien El Mundo début janvier. Le représentant de la famille Bourbon suit ainsi l'exemple d'Albert II en Belgique et de Béatrix aux Pays-Bas qui ont tous deux transmis leur couronne à leur fils, dans des contextes différents. 

Défenseur de la démocratie

La date du couronnement de Felipe n'est pas encore précisée. Malgré toutes les récriminations à son encontre, il y a fort à parier que ces célébrations seront aussi l'occasion de rappeler le rôle de Juan Carlos dans la défense de la démocratie espagnole. Pour mémoire, c'est lui qui, après la mort de Franco a engagé le pays dans une série de réformes démocratique, puis qui a défendu le régime lors d'une tentative de coup d'Etat militaire en 1981. 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/06/2014 à 0:34 :
Quel est le pouvoir du roi d'Espagne ?
Celui du roi/reine d'Angleterre reste en théorie de pouvoir décréter tout le royaume sa propriété privée, cela n'est pas usé, mais vous imaginez la puissance théorique, et si le parlement dirige c'est simplement parce le souverain ne veut bien( pas envie de bosser), pas parce qu'il ne peut pas.
a écrit le 02/06/2014 à 22:30 :
Place aux jeunes, est une bonne idée pour remplacer la croissance économique... On ne met pas tous ces œufs dans le même panier et on devrait éviter les bulles... si l'Espagne compte 50% de jeunes sans emploi, on s'indigne au Parlement... il serait temps de voir que le système européen dysfonctionne! Le chômage c'est à cause du curées rouge ou bien du soleil qui rend paresseux... On dormirait sous son cactus comme une coucaracha?
a écrit le 02/06/2014 à 18:04 :
Le sexe l'alcool et les chasses aux elephants on fait de lui une epave! tristeza!
a écrit le 02/06/2014 à 13:19 :
Il serait temps que les monarques européens abdiquent vers le 70 ans et laissent la place aux jeunes. On devrait faire pareil dans les républiques avec les Elus...!!!
La reine Elisabeth devrait passer la main... même les papes ont commencé....!!!!
a écrit le 02/06/2014 à 12:19 :
Un monarque tres caliente! beaucoup de femmes de presidents europeen ont eu droit a la main au cul !
Réponse de le 02/06/2014 à 12:49 :
Si il n'y en a resté que là....
Réponse de le 02/06/2014 à 18:34 :
vous pensez qu'en République c'est mieux !!!!!! pfffff
Réponse de le 02/06/2014 à 18:37 :
Solario pour vous repondre si ........ comme vous le dites c'est qUE ces Dames etaient d'accord :))
a écrit le 02/06/2014 à 11:58 :
Il était temps, mais de fait il faut mettre fin à la monarchie en Espagne qui n'a m^me pas de rôle marketing générateur d'énormes recettes comme la Reine d"Angleterre (heureusement pour elle et grâce à elle son cr.... de fils ne règnera jamais) c'est pour dire si la machine à cash est préservée. Maintenant nous attendons tous la démission de Rajoy, qui s'est fait élire (comme d'autres ailleurs) par le mensonge, qui a échoué et qui dirige un des parti des plus corrompus d'Europe.
a écrit le 02/06/2014 à 11:44 :
pourquoi laisse t'il son royaume à son fils ,alors que son ainée est une fille ,fait il des différence entre un garçon et une fille
Réponse de le 02/06/2014 à 12:47 :
Parce qu'en Espagne nosotros somos des MACHOS non ? ;)
Réponse de le 02/06/2014 à 18:48 :
Sa fille ne peut décemment , apres les scandales, diriger l'Espagne-
a écrit le 02/06/2014 à 11:44 :
Bon débarras !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :