L'inflation en zone euro au plus bas depuis la crise de 2008

 |   |  264  mots
L'objectif de la BCE est de veiller à la stabilité des prix et de maintenir l'inflation juste en-dessous 2%.(Photo : Reuters)
L'objectif de la BCE est de veiller à la stabilité des prix et de maintenir l'inflation juste en-dessous 2%.(Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
L'inflation retrouve son niveau de mars, le plus bas depuis crise financière de 2008-2009. Seuls les prix des services ont augmenté, tous les autres sont à l'arrêt. La BCE pourrait annoncer des mesures dès jeudi.

L'inflation a diminué contre toute attente en mai dans la zone euro, atteignant 0,5% contre 0,7% le mois précédent. C'est ce qu'indique une première estimation publiée mardi par l'office européen de statistiques, Eurostat. Elle retrouve ainsi son niveau de mars dernier, qui était aussi son plus bas depuis la crise financière des années 2008-2009.

Seuls les services ont augmenté

Dans le détail, les prix des services ont augmenté de 1,1% après 1,6% en avril mais ils étaient stables dans tous les autres secteurs.Idem pour les prix des biens industriels hors énergie après une hausse de 0,1% en avril.

Concernant l'alimentation, boissons alcoolisées et tabac, les prix ont augmenté très faiblement de 0,1% après 0,7% le mois précédent et les prix de l'énergie ont été stables pour la première fois en cinq moiq, après avoir reculé de 1,2% en avril.

Des mesures prises par la BCE dès jeudi ?

Ce recul surprise augmente le risque de déflation, donc la probabilité de voir la Banque centrale européenne (BCE) prendre de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire alors qu'elle se réunit justement jeudi pour agir contre l'inflation faible qui pèse sur la croissance de l'Union monétaire.

>> Baisse des taux: la BCE devrait passer à l'action jeudi

L'objectif de la BCE de maintenir l'inflation juste en-dessous 2%. Un niveau qu'elle est loin d'atteindre depuis plusieurs mois et qui devrait pousser l'institution européenne à agir. Marco Valli, économiste d'UniCredit a ainsi déclaré à l'AFP qu'il "serait très surpris si rien ne se passait".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/06/2014 à 16:26 :
L'UE est une belle escroquerie.
a écrit le 03/06/2014 à 15:16 :
Légère erreur dans votre titre... "L'inflation en zone euro au plus bas dans la crise depuis 2008"
a écrit le 03/06/2014 à 15:00 :
Il faut vite baisser les salaires
a écrit le 03/06/2014 à 13:43 :
Çà va être difficile d'appliquer une politique cohérente en ce qui concerne l'inflation pour 18 économies totalement différentes (l'inflation n'est pas la même dans chaque pays de la zone euro...).

Toujours le même problème...comment habiller une famille de 18 personnes de corpulence différence avec un habit a taille unique (l'euro) ?

Une belle absurdité.
a écrit le 03/06/2014 à 13:10 :
Les prix ne cessent de flamber depuis 10 ans (et l'euro en particulier) et les trois seules choses qui connaissent la déflation sont les salaires qui s'effondrent, la qualité de ce que l'on nous vend qui ne fait que baisser, et la taille des produits (paquet de gâteau, conserves etc) qui diminue à vue d'œil.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :