La Lituanie entrera dans la zone euro le 1er janvier 2015

 |   |  382  mots
Le petit pays balte de 3 millions d'habitants va devenir le 19e membre de la zone euro. Reuters
Le petit pays balte de 3 millions d'habitants va devenir le 19e membre de la zone euro. Reuters (Crédits : reuters.com)
La Commission européenne et la Banque centrale européenne ont donné mercredi leur feu vert pour l'entrée de la Lituanie dans l'euro en janvier 2015.

Bientôt des euros à l'effigie de la Lituanie. Le petit pays balte de 3 millions d'habitants va devenir le 19e membre de la zone euro. Malgré une opinion publique plutôt réticente à abandonner sa monnaie, le litas, la Lituanie adoptera finalement l'euro.

Des indicateurs globalement au vert

Pour adopter l'euro, un pays doit, entre autres, avoir une dette publique qui ne dépasse pas 60% du PIB, un déficit budgétaire inférieur à 3% du PIB, une inflation basse et une monnaie stable face à l'euro.

Avec un taux de croissance reparti à la hausse depuis 3 ans, la république d'Europe de l'Est fait figure de bon élève au sein de l'Union Européenne. "La Lituanie remplit maintenant tous les critères de convergence", a indiqué l'exécutif européen, qui propose "que la Lituanie puisse adopter l'euro le 1er janvier 2015". La décision devra encore être confirmée par les Etats membres.

Le Danemark et la Grande Bretagne, seules exceptions 

Sur les 28 pays membres de l'Union européenne, seuls le Danemark et la Grande-Bretagne n'ont pas adopté l'euro, en vertu de dispositions particulières. Tous les autres ont l'obligation de passer à l'euro à un moment ou à un autre pour autant que les critères d'adhésion soient respectés. L'exécutif européen évalue ce dernier point tous les deux ans par le biais d'un rapport de convergence.

La décision définitive pour la Lituanie sera prise par les ministres des Finances de l'UE dans la deuxième quinzaine de juillet. Ces derniers adopteront également un taux de conversion du litas en euro.

Une modification nécessaire au sein de la BCE

Avec l'intégration de la Lituanie, la zone euro comptera 336 millions d'habitants et un PIB de l'ordre de 7.000 milliards d'euros.

L'adhésion de la Lituanie aura une conséquence particulière pour la BCE en ce que le conseil des gouverneurs atteindra alors une taille réclamant un système de vote différent. Les gouverneurs - qui seront alors au nombre de 19 - seront répartis en deux groupes en fonction de la taille des économies pour assurer en principe une prise de décision fluide au sein de la BCE. L'institut d'émission réclame par ailleurs de Vilnius des réformes budgétaires et du marché du travail.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/06/2014 à 10:33 :
Encore un pays qu'on va devoir soutenir alors que notre économie ne le permet pas !
a écrit le 05/06/2014 à 19:03 :
Les commentaires pathétiques anti Europe et Euro...

Vraiment lamentables...

Vive l'Europe et l'Euro et sortez un peu hors de vos frontières au lieu de critiquer vos voisins européens...

Je suis alle a Vilnius et les Litianiens vivent bien et ne demandent pas votre aumône !!!
a écrit le 05/06/2014 à 15:29 :
Ils ne savent pas dans quelle galère ,ils ont mis le pied.La chancelière de la constellation a dû les convaincre
a écrit le 05/06/2014 à 8:18 :
Nous on s en fout on est deja dans la m...e avec l euro...alors qu on y vienne de son plein gré (ou plein les poches).....
a écrit le 04/06/2014 à 20:31 :
lol, vive l'europe lol...
a écrit le 04/06/2014 à 20:21 :
Apparemment les dernières élections n'ont pas freiné les envies d'extension de l'Europe et les français n'ont pas fini de payer leur part de dettes et aides sociales en tous genres.
Marine, il est temps de faire quelque chose.
Réponse de le 04/06/2014 à 21:05 :
oui, Marine vite ! ils ne tiennent compte de rien, rien, rien !! ils font absolument ce qu'ils veulent! ...Franchement, à quoi servons nous ?? !
a écrit le 04/06/2014 à 19:36 :
il ne faut plus faire d'ouverture ........non
a écrit le 04/06/2014 à 19:35 :
Bienvenue dans le marasme général !
a écrit le 04/06/2014 à 18:22 :
L'élargissement est en train de tuer l'Europe en la rendant ingouvernable. Certains petits pays ont autant de voix que la France ou l'Allemagne ... A qui profite le crime ? les USA.
Impossible d'avoir une convergence, une politique commune etc ...
Réponse de le 04/06/2014 à 19:34 :
Ce qu'il ne fallait faire ..................................trop...petit pays !
Réponse de le 04/06/2014 à 19:37 :
à qui profite le crime,? sans poser la question, on sait y répondre, aux politiques, affairistes, gangsters...
Réponse de le 05/06/2014 à 19:07 :
@folie

Mais de quel crime parlez vous?

A qui profite quoi?

Vous êtes totalement parano...arrêtez de voir des complots et des conspirations générales qui arrangent la mafia...

Je suis frontalier avec l'Italie et d'origine italienne et je connais bien l'histoire de la mafia et de la camorra pour avoir grandi une partie de mon enfance en Italie... Et pensez vous que la mafia a été plus riche ou plus pauvre en passant de la lire a l'euro en 2002???

Cazzate !!!
a écrit le 04/06/2014 à 18:16 :
L'un est passé à l'euro en janvier, l'autre le fera l'an prochain. Les 3 pays baltes ont monnaie commune mais une affectation certaines pour les mensonges européens. Il leur sera facile en cas de dégradation plus prononcé de leurs économies de faire alliance avec la nouvelle Russie ... en adoptant le rouble ? Ce ne sera pas nécessaire, les unités de compte mondiales convergent. La différence ne se fera plus sur le nom ou la valorisation mais sur le fait d'en avoir ou pas. On dira par exemple : " Vous me devez 59"... 59 quoi ? 59 unités de compte anonymes ayant valeur dans le pays. L'Europe on le voit est encore dans les combats d'arrière garde.
a écrit le 04/06/2014 à 16:52 :
Le président ukrainien, le "roi du chocolat" Piotr Porochenko a déclaré mercredi être prêt à signer le volet économique de l'accord d'association et ainsi instaurer une zone de libre-échange avec qui ? eh oui, avec l'Union européenne !!! et cela tout de suite après son investiture prévue samedi 7 juin à Kiev. L'Ukraine deviendra l'énième pays de la Grande UE, de la zone euro et à la clé, notre confrère de l'Otan !! on peut pousser un ouf de soulagement, l'économie européenne finalement redémarre !!!
a écrit le 04/06/2014 à 15:46 :
Bienvenue aux lettons dans cette panade qu'est l'Union Européenne. Seulement 20% d'entre eux sont favorables à l'euro, contre 58% opposés (cf l'article mis en lien par la Tribune). Mais c'est quand même la minorité qui a eu satisfaction. C'est bien là un des grands principes de l'Union Européenne: ne pas tenir compte de l'avis des peuples, et même carrément aller à l'inverse de leur opinions. Le but étant entre autre d'isoler un peu plus la Russie en intégrant le maximum de pays de l'ex CEI, et tout cela sous couvert de démocratie.
Réponse de le 04/06/2014 à 16:49 :
Que viennent faire les Lettons dans un article sur la Lituanie ???
Réponse de le 04/06/2014 à 16:53 :
Tant que les technocrates de Bruxelles compteront sur la complicité des nos médias ils seront imbattables.
a écrit le 04/06/2014 à 15:15 :
"Le Danemark et la Grande Bretagne, seules exceptions"

J'ai raté un épisode et la Suède à rejoint le rot?
Réponse de le 05/06/2014 à 18:56 :
La Suède est théoriquement obligé d'adopter l'euro car elle n'a pas négocié de dérogation contrairement au Danemark et à la Grande-Bretagne, lors que ces pays ont ratifié le Traité de Maastricht en 1993. Le référendum suédois de 2003 ne fait que retarder l’échéance mais il ne l'annule pas.
Réponse de le 05/06/2014 à 19:19 :
@Vincent
Excellentissime réponse de Vincent !!!
Ils sauront obliges d'y entrer un jour ou l'autre !!!
a écrit le 04/06/2014 à 14:22 :
les commercants de lituanie vont pouvoir comme en france voler le peuple a qui mieux mieux
Réponse de le 04/06/2014 à 14:38 :
Voler le peuple.... quel vocabulaire archaïque...
Réponse de le 04/06/2014 à 17:59 :
Archaïque en quoi ? un chat est un chat. Utiliser des néologismes pour dénoncer des barbaries dignes des anciennes civilisations n'a aucun intérêt.
a écrit le 04/06/2014 à 14:10 :
"L'institut d'émission réclame par ailleurs de Vilnius des réformes budgétaires et du marché du travail." quelles réformes suppression des cdi ?
Réponse de le 04/06/2014 à 14:19 :
Non, des réformes territoriales plutôt, pour mieux abriter les futures bases Otan dans le pays, voilà.
a écrit le 04/06/2014 à 14:05 :
La commission a donné son feu vert ......Ce qui signifie qu' Hollande est d accord , Raffarin Juppé, Fillon aussi, sinon ils l auraient fait savoir . Tirons en les conséquences !
Réponse de le 04/06/2014 à 14:44 :
Avec ton texte lapidaire je ne tire aucune conséquences....
Réponse de le 04/06/2014 à 23:13 :
Tire aucune conséquences.........c est possible puisque tu le dis .Pour te mettre sur la voie ......complicité .......
a écrit le 04/06/2014 à 13:56 :
Revenu mensuel brut / habitant:
Lituanie : 1 160 $
Europe : 2 343 $

Mgnifique Europe
Réponse de le 04/06/2014 à 14:46 :
Et à Babarland, il est à combien le revenu mensuel en euros? lol
Réponse de le 04/06/2014 à 15:35 :
Cette inégalité va conduire l'Europe à sa perte. Il faut rapidement prélever de l'argent aux riches français pour le donner aux lituaniens
Réponse de le 04/06/2014 à 15:49 :
Vous venez de découvrir juste aujourd'hui qu'il y a des différences de revenu en Europe ?
On parle de monnaie commune, les revenue mensuels brut n'ont pas de sens dans ce débat. A moins que vous pensiez que les pauvres et les riches ne peuvent pas avoir la même monnaie et dans ce cas là il faudrait introduire plusieurs monnaie en France car ici aussi il y a des riches et des pauvres.
a écrit le 04/06/2014 à 13:54 :
Plus on est, plus on pleur !
Réponse de le 04/06/2014 à 14:43 :
c'est certain, avec une telle profondeur de vue, je sanglotte, voir on pleurE...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :