"Tout le monde en Europe n'a pas intégré qu'il est logique de respecter les règles" (Schäuble)

Le ministre allemand des Finances veut que le Commissaire européen puisse s'opposer aux projets de lois de budgets qui contreviennent aux règles de l'UE.
En début de semaine, déjà, Wolfgang Schäuble a défendu un droit de veto entre les mains de Bruxelles pour rejeter un éventuel Budget qui sortirait des clous de Maastricht.
En début de semaine, déjà, Wolfgang Schäuble a défendu un droit de veto entre les mains de Bruxelles pour rejeter un éventuel Budget qui sortirait des clous de Maastricht. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Puisque tout le monde en Europe n'a pas totalement intégré qu'il est logique de respecter les règles, je suis favorable au fait de donner au nouveau commissaire aux Affaires économiques le droit de mettre son veto aux projets de budget des Etats membres contraires aux règles."

Ainsi s'est exprimé Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des Finances, vendredi 28 novembre au soir lors d'un discours à Berlin, sans nommer aucun pays en particulier. Il réitère ainsi une demande déjà formulée quelques jours plus tôt.

Fervent partisan de la discipline budgétaire l'exécutif allemand s'oppose à la France, qui ne parvient pas à atteindre les objectifs budgétaires fixés par le traité de Maastricht.

Délai jusqu'en mars

Paris, qui vote actuellement son propre budget au Parlement, dispose d'un délai jusqu'au mois de mars 2015 avant le verdict de Bruxelles. La Commission rendra également son avis sur celui l'Italie et de la Belgique, à cette date.

Elle a obtenu l'an dernier le droit d'examiner les budgets nationaux des pays de la zone euro pour vérifier qu'ils sont bien en conformité avec les traités européens. Mais si cet avis n'invalide pas automatiquement le budget voté au niveau national, il peut être assorti d'une lourde amende.

Pierre Moscovici "n'hésitera pas à sanctionner" la France si besoin

Le commissaire européen aux Affaires économiques, le Français Pierre Moscovici, a indiqué vendredi que la Commission européenne n'hésiterait pas à sanctionner la France si elle n'agit pas très rapidement sur le front des réformes structurelles.

Celle-ci a obtenu en juin 2013 deux années supplémentaires pour ramener son déficit public sous le plafond des 3% du produit intérieur brut (PIB). Mais Paris a ensuite indiqué ne pouvoir respecter ce délai et qu'il lui fallait encore deux ans, jusqu'en 2017, pour se mettre en règle. En cas de non conformité, elle risque une amende de 4,2 milliards d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 44
à écrit le 05/12/2014 à 16:26
Signaler
EXELENTE EMISSION ? MAIS TOUJOURS LES MEMES INTERVENANT ELLES MERITERAIS D AVOIR D AUTRE POSITION D AUTRES JOURNALITES DE TOUS BORT . QUE CETTES PROPAGANDES OFICIEL? OU A LA FIN ON RESTE SUR BEAUCOUP D INTEROGATIONS???

à écrit le 04/12/2014 à 22:01
Signaler
Pour ceux qui ont pas vu C-dans l air ce soir 3 dec : La sortie de l Euro pour la France ca voudrait dire concretement : - augmentation des coûts de la vie de 40 % en 2 ans. - dimimution immédiate des salaires et des retraites de 30 %. ...

à écrit le 30/11/2014 à 18:21
Signaler
On parle de respecter les règles pour le déficit... on oublie que les français dans les sondages veulent le réduire, on parle de 80 à 90%... Si on signe un traité et qu'on ne l'applique pas, à quo cela sert-il de signer des traités entre Etats? Ils ...

le 30/11/2014 à 18:30
Signaler
Et oui, c'est le système bancaire qui est corrompu. C'est lui qui a sur-endetté les propriétaires immobilier, qui a spéculé sur les dettes des états et des matières premières, qui blanchi l'argent sale, qui se fait subventionner et garantir ses perte...

le 03/12/2014 à 22:27
Signaler
EXAT??? IL FAUT TOUJOUR CHERCHER A QUI CELA PROFITE C EST LE BOULOT DES JOURNALISTES HONNETES???

à écrit le 30/11/2014 à 17:57
Signaler
7 ans de psychodrame pour que la BCE soit contrainte par les circonstances à éventuellement considérer un QE. La génération de Schäuble est responsable de l'essentiel du stock de dette publique que les jeunes actifs épongent actuellement en Allemagn...

à écrit le 30/11/2014 à 13:45
Signaler
On attend une réponse musclée à cet ayatollah de l'austérité qui cherche à humilier la France.Il n'a pas été élu par les français ,alors il n'a qu'a s'occuper de ses fourmis débiles qui obéissent toujours à leurs dirigeants on a vu ce que cela a donn...

le 30/11/2014 à 14:56
Signaler
Bin il a été élu par des démocrates allemands et aux dernières nouvelles si nous nous tenons encore aux branches c' est grâce aux allemands. Le jour ou ils décideront de secouer le cocotier nous iront à notre vraie place, au fond du trou. j' ose espé...

à écrit le 30/11/2014 à 13:00
Signaler
La dette Allemande dépasse les 60 % imposés par Maastricht

à écrit le 30/11/2014 à 12:14
Signaler
c est vrai il y a des regles en europe que tout le monde doit respecte Y COMPRIS LES ALLEMANDS les francais aussi

à écrit le 30/11/2014 à 11:43
Signaler
L EUROPE ACTUEL C EST L EUROPE DES BANQUIERS? SE SONT LES BANQUES QUI DIRIGENT LES PAYS ENDETTEZ .SE NE SONT PLUS LES ELITES DES GOUVERNEMENTS LA QUESTION EST QUE VEULENT ILS FAIRE DES PEUPLES QU ILS CHERCHE A APPAUVRIR???

à écrit le 30/11/2014 à 10:04
Signaler
Bien sur qu'il faut respecter les règles mais que dire de l'Allemagne qui a fait du dumping social pendant des années? torpillant les économies de notre pays, Italie etc ... Que dire d'une Allemagne qui ne nous aide pas à la guerre contre le terroris...

le 30/11/2014 à 14:48
Signaler
l' Allemagne s' en cogne du terrorisme.. elle n' est pas là pour sauver le monde tel Zorro en Lybie et partout ailleurs, faisant le jeu des usa.. L' Allemagne ne se fait pas chier avec les dom-tom et autres, on a que ce que l' on mérite. C' est çà la...

à écrit le 30/11/2014 à 8:00
Signaler
Qu 'ils commencent par financer les dépenses militaires de la France avant de nous donner des leçons. De toute façon la France ne se pliera jamais aux injonctions, car sans nous il n'y a plus d'UE ni d'euro.Les allemands le savent très bien mais il f...

le 30/11/2014 à 8:38
Signaler
comme nos politiques partisans du faites ce que je dis pas ce que je fais...pas souvenir que la France ait sauvé l allemagne grace à son armée????? ha oui comme d hab ..on a sauvé le monde.... en etant à la botte des usa...

le 30/11/2014 à 8:45
Signaler
Si, si, on plie. Regardez le pacte de stabilité, l'euro, les économies demandées à ce panier percé qu'est devenu la France, la non livraison des Mistral, etc...L'élite française plie tellement qu'elle en apparaît tordue... L'Allemagne gouverne même s...

le 30/11/2014 à 14:50
Signaler
l' Allemagne n' a pas à financé nos dépenses militaires. L' Allemagne n' a pas d' intérêts à préserver en Afrique, aux comores etc.. chacun sa merde.

à écrit le 30/11/2014 à 5:23
Signaler
Il faut démolir pour la reconstruire sur de vrai règles communes, fiscales, sociales, juridiques etc.. et si cela n'est pas possible, alors en sortir de toute urgence.

à écrit le 29/11/2014 à 23:04
Signaler
Bien sur qu'il est logique de respecter les règles que l'on se donne. Sauf qu'il est illusoire de se donner des règles qu'on sait ne pas pouvoir respecter, et qu'il est illogique pour nos partenaires de croire qu'on va quand même les respecter !

le 30/11/2014 à 12:17
Signaler
Les règles auraient pu être respectée par la France. Mais on a préférait dépenser encore beaucoup plus que l'on a engrangé d'impôt.ne nous y trompons pas : c'est bien un choix politique français de dépenser toujours plus depuis des années et des anné...

le 30/11/2014 à 14:59
Signaler
aware ! + 1

à écrit le 29/11/2014 à 19:57
Signaler
wolfgang vise explicitement les francais qu'il connait tres bien, vu qu'il est de freiburg im breisgau

le 30/11/2014 à 15:00
Signaler
trés jolie Fribourg en Breisgau ! comme l' Allemagne en général, bien plus sympa que la France.

à écrit le 29/11/2014 à 19:31
Signaler
Tant que les règles n'ont été accepté que par une infime minorité, une infime minorité est invité a les suivre!

le 29/11/2014 à 20:17
Signaler
Tous les pays ont acceptė ces règles en apposant leur signature mais certains ne respectent effectivement pas leurs engagements écrits, dont la France depuis Chirac.

à écrit le 29/11/2014 à 18:59
Signaler
Et si les règles sont absurdes et conduisent à la catastrophe ?

le 30/11/2014 à 10:01
Signaler
alors les lumières qui les ont mises au point, dont celles la france, sont des incapables notoires ! des pets mouillés !

à écrit le 29/11/2014 à 18:39
Signaler
Et les caisses noires du CDU, comment elles vont ? Qu'un homme corrompu viennent pas nous faire la morale !

à écrit le 29/11/2014 à 18:34
Signaler
C'est le même personnage qui estime normale de na pas respecter des accords sur l'exportation du matériel d'armement !

à écrit le 29/11/2014 à 17:31
Signaler
La zone euro n’est pas une union de transferts. Le véritable objectif de la discipline budgétaire c’est de faire en sorte qu’aucun pays membre de la zone euro ne se trouve à nouveau dans l’obligation d’avoir à en secourir un autre en difficulté qui n...

à écrit le 29/11/2014 à 15:01
Signaler
Schäuble on en peut plus des gens comme vous!!!!!!!

à écrit le 29/11/2014 à 14:44
Signaler
Ah oui c'est vrai on a fait déjà des tonnes de promesses

à écrit le 29/11/2014 à 13:40
Signaler
L'Allemagne joue un jeu très dangereux!! les opinions européennes vont se braquer et un nouveau sentiment anti germanique renait peu à peu § les ferments d une future guerre?

le 29/11/2014 à 16:17
Signaler
Dès fois, je me demande si les allemands ont encore envie de l'Europe car avec la politique qu'ils font mener elle va se retrouver bientôt avec des gouvernements anti-européens !!! UKIP au RU, La ligue du Nord et le mouvement 5 étoiles en Italie, Pod...

à écrit le 29/11/2014 à 12:55
Signaler
Je pense que l Allemagne souhaite que sa casse tout simplement et reprendre leur mark

le 29/11/2014 à 15:46
Signaler
Je ne pense pas que l'Allemagne souhaite revenir au mark. Cependant, avec le soutient des USA, l'Allemagne pense avoir pour vocation la gouvernance de l'Europe, sans la France qui va devenir un pays satellite comme les autres.

à écrit le 29/11/2014 à 12:55
Signaler
Euh.... À qui pense-t-il en disant cela???

à écrit le 29/11/2014 à 12:42
Signaler
L'Europe c'est facholand anti jeune et anti croissance! Il existe en Europe des politiciens bourreaux qui réduisent les salaires, augmentent le chômage, excluent les diplômés et font de l'enrichissement personnel au détriment des autres... A quand la...

le 29/11/2014 à 17:43
Signaler
Parcequ'ils sont enfermés dans des schéma du 20ème siècle et que leurs contradicteurs sont des extrémistes du 19ème. Si le carcan ne vous plait pas, trouvez du boulot à l'étranger, les diasporas française sont heureuses dans les pays en croissance.

à écrit le 29/11/2014 à 12:30
Signaler
Les budgets votés par les représentants du peuple rejeté par un technocrate. Toute l'absence de démocratie dans l'UE illustrée simplement.

à écrit le 29/11/2014 à 12:22
Signaler
On se pose les mêmes questions: pourquoi fait-on Maastriche et Lisbonne ou bien Camdessus pour ne rien faire? Mais quelle action contre les terroristes subventionnés par certains Etats d'Europe, des Etats qui fabriquent dans le dos des citoyens du t...

à écrit le 29/11/2014 à 11:23
Signaler
Comme on le voit, les relations européennes vont de mieux en mieux… "Tout le monde en Europe n'a pas intégré que la construction européenne s'approche chaque jour un peu plus de son explosion."

le 29/11/2014 à 11:34
Signaler
Sortons vite de cette Europe car on. va a la cata .

à écrit le 29/11/2014 à 11:19
Signaler
J adore les dominateurs quant ils s accrochent à leur rêve . C est l instant ou ils sont tout nus , et ils ne le savent pas encore , on peut leur sourire ,ils prennent cela pour de l acceptation .

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.