Le chômage américain au plus haut depuis la mi-99

 |   |  337  mots
Indicateur de l'activité économique passée, le taux de chômage aux Etats-Unis en mars illustre parfaitement l'ampleur du ralentissement traversé par l'économie américaine. Pour la première fois depuis juillet 99, le taux de chômage atteint 4,3%, une progression de 0,1 point par rapport à février. Même si ce taux est encore très bon, il est important de noter que pour la première fois depuis août dernier l'économie a détruit des emplois, 86.000 en mars. C'est le recul le plus important depuis novembre 1991, souligne le département américain du Travail. Les économistes, réunis au sein du consensus Reuters, anticipaient de meilleurs chiffres de l'emploi puisqu'ils tablaient en moyenne sur 58.000 créations d'emplois après 140.000 en février (chiffre révisé). Néanmoins, certaines statistiques publiées ces derniers jours - les demandes hebdomadaires d'allocations chômage, les indices NAPM dans le secteur manufacturier et les services - avaient donné des signes convergents de contraction de l'emploi.Le mouvement de destruction des emplois observé dans l'industrie, semaine après semaine, se confirme. Après avoir enregistré la disparition de 97.000 emplois en février, ce sont 81.000 postes qui ont été détruits en mars. Mais fait nouveau, le mois dernier, le secteur des services a enregistré 19.000 destructions d'emplois, alors que sur les deux premiers mois de l'année cette activité affiche 218.000 créations d'emplois en moyenne. A noter en revanche la bonne tenue du secteur de la construction qui a créé 12.000 emplois en mars. Cette dégradation plus forte que prévu de la situation de l'emploi ouvre la porte à un nouvel assouplissement monétaire de la part de la Réserve fédérale (Fed). Cette dernière a déjà réduit ses taux de 150 points de base depuis le début de l'année. Certains économistes commencent même à spéculer sur la possibilité de voir la Fed procéder à cette baisse avant la réunion de son Comité de politique monétaire, le 15 mai prochain.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :