60 % de fichiers en moins sur Napster

Napster tourne une page de son histoire. Le site, selon la décision rendue par la cour fédérale début mars, a mis en place hier soir un système de filtrage visant à empêcher le téléchargement des fichiers musicaux qui ne respecteraient pas les droits d'auteur. Selon les premières estimations de Webnoize, spécialisé dans les études sur le réseau Internet, le nombre de fichiers disponibles aurait baissé de 60% après l'opération. Avant le filtre, le nombre de fichiers accessibles étaient mercredi soir de 172 en moyenne par utilisateur, a indiqué Webnoize. Les quelque 1,7 million d'utilisateurs présents sur Napster pouvaient ainsi s'échanger 290 millions de fichiers. Deux heures plus tard, l'utilisateur ne pouvait plus accéder qu'à 71 fichiers en moyenne et les internautes connectés au site pouvaient échanger seulement 125 millions de fichiers. Napster, créé en 1999, a séduit 60 millions d'utilisateurs. "Le nombre de fichiers de musique disponibles a fortement diminué. Celui des téléchargements par utilisateur a aussi chuté de moitié", a relevé Webnoize. En accord avec l'ordonance du juge, les cinq majors de l'industrie du disque avaient remis une liste de 135.000 chansons protégées par les droits d'auteur à Napster, qui devait donc en empêcher l'accès.Mais l'injonction pose un certain nombre de problèmes techniques, dans la mesure où le système de filtre repose sur le contrôle des requêtes des internautes et sur le nom des fichiers. Or, un même morceau de musique peut facilement circuler entre les internautes sous plusieurs noms différents, évitant ainsi le filtrage. D'ailleurs, nombre d'artistes parmi les plus prisés (Beach Boys, Genesis, Pink Floyd, Elvis Presley..) restent disponibles, a constaté Webnoize. Le répertoire du rapper Eminem est encore disponible sans changement d'orthographe. "Sous le nom Madonna en revanche, vous ne trouverez plus rien, à moins d'entrer des variantes comme Madona avec un seul N", a ajouté un analyste de Webnoize.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.