L’exception française à la mode financière

Il n'empêche que ces deux animaux bizarres discutent avec entrain depuis plus de deux mois sur un rapprochement, qui créerait en France et en Europe un nouveau pôle financier doté d'une réelle force de frappe. Dans l'état actuel du projet, un holding détenu par la CDC et l'Ecureuil possèderait une partie du capital de CDC IXIS, une participation dans le réseau des caisses d'épargne, dans certaines filiales de la Caisse nationale des caisses d'épargne et à terme dans la CNP. De plus, pour nouer des accords de partenariat assortis de prises de participations croisées, le holding constituerait un outil de choix.Certes, les discussions sont en cours, mais elles pourraient rester lettre morte si les deux parties ne parviennent pas à sceller leur union. Comme le dit un banquier d'affaires, qui travaille sur le dossier : " les différents montages à réaliser sont forts complexes et le projet se heurte à des oppositions ". Reste à savoir lesquelles. Une chose est certaine : Bercy ne voit pas d'un mauvais œil les négociations en cours. Lorsque Dominique Strauss-Kahn était ministre de l'Economie, il avait évoqué à plusieurs reprises la constitution d'un grand pôle financier public englobant la CDC et les Caisses d'épargne. Une telle évolution ne déplairait pas non plus à l'actuelle majorité dans ses diverses composantes.Au sein des groupes concernés, les personnels ne se sont pas encore fait entendre. A l'exception de la CGT de la Caisse des dépôts qui voit dans l'opération une sorte de privatisation rampante du fameux pôle public, avec des objectifs purement financiers, contraires aux missions d'intérêt général confiées aux deux groupes. La vision de ce syndicat est certes quelque peu apocalyptique. Mais à y regarder de plus près, si le projet aboutit, il accouchera d'un ensemble à mi-chemin entre le public et le privé. Avec un zeste de CDC IXIS (dont la cotation est plausible), deux doigts du réseau mutualiste des caisses d'épargne, une pincée de CNP inscrite à la Bourse de Paris... On pourra alors ajouter un nouvel exemple à la liste des exceptions françaises.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.