British Telecom vend ses pages jaunes

Le géant britannique des télécoms British Telecommunications Plc (BT) a confirmé samedi la vente de son activité d'annuaire professionnel téléphonique pour 2,14 milliards de livres (3, 04 milliards de dollars) à un consortium privé constitué du Britannique Apax Partners et de l'Américain Hicks, Muse, Tate & Furst.L'opération est financée par un prêt de 1,45 milliards de livres garanti par Merrill Lynch et CIBC. Merrill sert aussi de conseiller financier au consortium.Le groupe télécoms britannique, très endetté, espérait tirer environ 3 milliards de livres de la vente de Yell. Mais la direction britannique de la concurrence (Office of Fair Trading) a imposé de nouvelles restrictions tarifaires aux pages jaunes ce mois-ci, poussant les repreneurs potentiels à baisser leurs offres.Le consortium Apax/Hick rachète l'activité d'annuaire sous la forme d'une coentreprise à 50/50 et les détails de l'accord devraient être finalisés à la fin du mois de juin, a précisé BT. Le bénéfice annuel (mars à mars) avant impôts de Yell s'est établi à 210 millions de livres, pour un chiffre d'affaires de 778 millions de livres. Une semaine après avoir renoncé à son expansion au Japon, BT, privatisé en 1984, avait révélé le 10 mai avoir achevé l'exercice 2000-01 dans le rouge (de 2,8 milliards d'euros) pour la première fois de son histoire.avec Reuters et AFP

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.