Pfizer acquiert Pharmacia pour 60 milliards de dollars

Pfizer, qui produit notamment le Viagra, entame l'acquisition un autre grand américain du secteur, la firme du New Jersey Pharmacia. L'information dévoilée par le Wall Street Journal ce matin a été confirmé à 12h00 par Pharmacia.L'opération s'effectuera uniquement par échange d'actions. Pfizer propose 1 action Pharmacia contre 1,4 action Pfizer, ce qui valorise le titre à 45,08 dollars par action, soit une prime de 38% par rapport à sa valorisation actuelle. L'acquisition devrait donc coûter à Pfizer la somme astronomique de 60 milliards de dollars. Les actionnaires de Pfizer devraient donc posséder 77% du nouveau groupe, ceux de Pharmacia, 23%. Pfizer a indiqué qu'il espérait que l'opération ne serait pas dilutive pour ses actions. Le nouveau groupe représentera un monstre à l'échelle du marché encore très fragmenté de la pharmacie. Avec 48 milliards de dollars de chiffre d'affaires, soit 10% du marché mondial, Pfizer-Pharmacia pourra s'appuyer sur un budget de recherche et développement de plus de 7 milliards de dollars. Le nouveau groupe comptera également 12 produits réalisant à eux seuls plus de 1 milliard de dollars de ventes. Pour le président de Pharmacia Fred Hassan, "la combinaison entre Pfizer et Pharmacia est une opportunité stratégique de créer une société pharmaceutique mondiale avec des ressources et des capacités inédites".Surtout, le nouveau groupe, qui, selon le Wall Street Journal, devrait être dirigé par l'actuel président de Pfizer, Hank MacKinnell, pourra compter sur d'importantes synergies. Selon Pfizer, ces synergies pourraient atteindre 1,4 milliard de dollar en 2003 et 2,5 milliards de dollars en 2005. Des économies qui devraient assurer une croissance à deux chiffres de l'activité du nouveau groupe. Pfizer a ainsi confirmé viser 10% de croissance annuelle de ses ventes pour 2002-2004 et 19% de croissance annuelle de son bénéfice net sur la même période. Il n'y a pas d'opposition à attendre au niveau des autorités anti-trusts américaines: aux Etats-Unis, le groupe ne dépassera pas 11% du marché. Selon l'analyste Kevin Scotcher de SG Cowen, interrogé par Reuters, cette opération "est positive pour le secteur". Elle devrait donner le "la" d'une série de regroupements sur le marché, alors que les grands laboratoires voient leurs profits menacés par le développement des médicaments génériques.A Wall Street, le titre Pharmacia progressait vers 17h30 de 17,24% à 38,24 dollars tandis que, de son côté, le titre Pfizer était très sanctionné à l'annonce de cette OPE et reculait de 14,72% à 27,46 dollars.
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.