Le marché du PC pourrait décevoir en fin d'année

 |  | 320 mots
Lecture 1 min.
La poussée d'optimisme que s'était autorisée IDC cet été est déjà terminée : le cabinet d'études américain, qui avait relevé en juin sa prévision de croissance 2002 pour le marché des ordinateurs personnels, vient de l'abaisser... pour la ramener en dessous de son niveau initial. Après avoir prédit une progression de 3% des ventes mondiales, avant de porter ce chiffre à 4,7%, IDC ne table plus désormais que sur une maigre hausse de 1,1%. Selon la dernière étude de l'institut américain, le léger rebond anticipé au deuxième trimestre ne s'est pas confirmé. Ainsi, les ventes mondiales devraient atteindre 135,5 millions de machines en 2002, soit 1,4 million de plus que l'an dernier. Pour 2003, IDC table sur une hausse de 8,4% du marché du PC. La persistance du ralentissement économique a convaincu bon nombre d'entreprises des marchés les plus mûrs de retarder le remplacement de leurs PC les plus âgés, explique Loren Loverde, analyste d'IDC en charge de l'enquête. Et sur le marché des particuliers, les industriels du secteur estiment que les ventes de la rentrée ont démarré lentement. Quant à la saison des fêtes de fin d'année, elle ne devrait pas être meilleure que l'an dernier. IDC, qui tablait encore en juin sur une reprise des achats des ménages, américains notamment, tire donc les conséquences de la chute du moral de ces mêmes ménages et des effets du ralentissement économique sur leurs dépenses. Sur l'ensemble de 2002, estime désormais IDC, l'Europe et le Japon devraient voir leurs ventes baisser, tandis que le marché américain affichera une hausse symbolique de 0,5%. Les marchés émergents sauveraient donc la mise. En termes de segments de marché, les PC portables restent le moteur de la croissance : l'étude anticipe une hausse de 10,5% de leurs ventes mondiales, contre une baisse de 1,6% pour les PC de bureau.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :