Vivendi et les TMT soutiennent le CAC

En hausse de 1,61% à l'ouverture, le CAC 40 a rapidement accentué ses gains en dépit de la forte correction accusée par Wall Street hier, affectée par les résultats décevants d'Intel et de Motorola. Comme les autres places européennes, la Bourse de Paris bénéficie en fait des annonces intervenues après la clôture des marchés américains. IBM a ainsi fait état de résultats meilleurs que prévu et Advanced Micro Devices, le concurrent d'Intel, a indiqué qu'il tablait sur une progression de son activité au quatrième trimestre. Autre facteur favorable, l'allemand SAP, le numéro un européen du logiciel, a annoncé une forte hausse de son bénéfice au troisième trimestre, même s'il renonce à faire des prévisions sur son chiffre d'affaires annuel. Définitivement placée sous le signe de la haute technologie, la séance sera également marquée par les résultats trimestriels de Nokia, ainsi que par ceux de Microsoft, Sun Microsystems et de Nortel Networks.A 9h45, le CAC gagnait 2,09% à 3.131,83  points. Sur l'agenda économique de ce jeudi figurent la production industrielle de la zone euro en août, prévue à midi, ainsi que quatre indicateurs américains : les inscriptions hebdomadaires au chômage et les mises en chantier de logements de septembre, à 14h30, suivies à 15h15 par la production industrielle du mois dernier, et à 18 heures, par l'indice de la Fed de Philadelphie pour le mois d'octobre.Plus forte hausse des valeurs de l'indice, Vivendi Universal bondit de 5,54% à 14,30 euros sur des achats spéculatifs. Face aux offres de Vodafone sur Cegetel, y compris sur sa propre participation, VU a jusqu'au 10 novembre pour exercer son droit de préemption sur les titres détenus par BT et (ou) SBC. Mais il doit répondre à l'offre sur les 44% qu'il détient dans sa filiale de téléphonie avant le 30 octobre. Dans un entretien accordé aux Echos, Chris Gent, le PDG de Vodafone, a déclaré qu'il ne relèverait son offre en aucun cas.Alcatel progresse de 4,07% à 3,58 euros à quelques heures de la publication des résultats trimestriels de son concurrent finlandais Nokia.Cap Gemini s'adjuge 5% à 18,90 euros. La SSII a annoncé une perte nette de 256 millions d'euros au premier semestre et un recul de 15,9% de son chiffre d'affaires. Pour le second semestre, le groupe attend un chiffre d'affaires inférieur d'environ 7% à celui du premier. Cap a toutefois indiqué qu'il maintenait son objectif de marge et qu'il envisage d'accélérer son programme de réduction des coûts.STMicroelectronics avance de 5,43% à 16,41 euros. S'il a plus que doublé ses pertes au troisième trimestre, Advanced Micro Devices, le numéro du mondial du secteur table sur une progression de 20% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre par rapport au troisième.Le Crédit Lyonnais gagne 4,97% à 36,15 euros alors que la presse se fait l'écho d'une vente imminente par l'Etat de sa participation de 9,5%. Au même moment, les AGF viennent de recevoir l'aval du Comité des établissement de crédit et des entreprises d'investissement (Cecei) pour une éventuelle montée au-delà des 10% du capital de la banque. AGF prend pour sa part 2,21% à 30,52 euros et Axa, qui envisage de sortir du Groupement des actionnaires partenaires (GAP) du Lyonnais, monte de 3,03% à 14,28.Technip-Coflexip s'octroie 4,24% à 61,50 euros. Le groupe parapétrolier a fait savoir ce matin qu'il avait remporté avec son partenaire iranien Nargan un contrat pour la réalisation d'une usine en Iran. Cet accord représente un montant de 100 millions d'euros, indique le groupe.Contre la tendance, Casino cède 0,30% à 66,10 euros. Le groupe de distribution a enregistré une hausse de 2,1%, à 5,56 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires progresse de 4,9% à 16,59 milliards d'euros. Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur un chiffre d'affaires de 5,61 milliards d'euros au troisième trimestre et de 16,63 milliards sur neuf mois.Gemplus bondit de 23,44% à 0,79 euro. Selon le quotidien de Singapour Business Times, le premier fabricant mondial de cartes à puce envisage d'investir 55,8 millions de dollars supplémentaires à Singapour. Son usine locale a une capacité de production de 31 millions de cartes par mois.Fininfo avance de 3,23% à 16 euros. Le spécialiste de l'information financière a enregistré une croissance de 19,8%, à 9,3 millions d'euros, de son bénéfice semestriel avant écarts d'acquisition. Le chiffre d'affaires progresse de 18,6% à 70 millions d'euros. Le groupe table sur une hausse de 20 à 25% de son chiffre d'affaires en 2002 et sur une progression de 15 à 20% du résultat qui pourrait compter quelques exceptionnels.Enfin, Danone gagne 1,85% à 126,60 euros à quelques heures de la publication de ses résultats du premier semestre.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.