Très fortes perturbations attendues mardi dans les transports

 |  | 874 mots
Lecture 4 min.
L'épreuve de force qui s'engage demain entre le gouvernement et les syndicats sur le projet de réforme des retraites va permettre aux organisations syndicales de compter leurs forces. A quelques heures du début du mouvement de grève, tout indique que les perturbations seront très importantes.Comme toujours, c'est essentiellement les secteurs dépendant des services publics et de la fonction publique qui seront touchés, et tout particulièrement les transports sous toutes leurs formes, du train à l'avion en passant par le bus et le métro. SNCF Le trafic devrait être très perturbé, surtout en région parisienne. En effet, tous les syndicats de cheminots ont appelé à la grève, avec un préavis courant de lundi à 20h00 jusqu'à mercredi à 8h00. Des informations sont disponibles par téléphone (08 91 67 68 69 ou 08 91 70 50 00, au prix de 0,23 euro la minute) ou sur Internet (www.sncf.com, rubrique Trafic).- TGV : 1 rame sur 3 en moyenne devrait circuler sur Paris-Lille, Paris-Lyon, Paris-Marseille, Paris-Montpellier, Paris-Bordeaux, Paris-Nantes, Paris-Rennes; 1 TGV sur 4 en moyenne sur Paris-Savoie, Paris-Lausanne-Berne, Paris-Genève; pas de circulation sur les TGV province-province.- Trains corail : très peu de trains devraient circuler. Sont envisagés 1 train sur 3 Paris-Rouen-Le Havre, 2 allers-retours Paris-Strasbourg, 1 aller-retour Paris-Reims; pas de circulation sur les autres relations ni sur les trains dans la nuit de lundi à mardi. - TER : certains trains circuleront, notamment en Nord Pas-de-Calais, PACA et Languedoc Roussillon. Des services de bus pourront être proposés. - Transilien : le trafic devrait être très fortement perturbé. Informations: 08 00 15 24 24 (gratuit), sur le site www.abcdtrain.com ou sur la CityRadio de Paris sur 107,1. - Fret : un trafic extrêmement limité sera assuré. Informations au 01 53 42 95 52 (auto) ou 03 80 40 18 42 (autres types de marchandises).- Eurostar : c'est le seul service de la SNCF qui devrait fonctionner normalement. Informations au 08 92 35 35 39 (0,34 euro la minute) ou sur le site www.eurostar.fr.- Thalys : trafic assuré à raison d'un TGV par heure sur Paris-Bruxelles, service normal pour Paris-Cologne et Paris-Amsterdam. Informations au 08 25 84 25 97 (0,15 euro la minute) ou sur le site www.thalys.com.Les perturbations ne s'arrêteront pas dès mardi à minuit. En effet, non seulement le préavis de grève court jusqu'à 8 heures du matin mercredi, mais les fédérations FO et Sud Rail ont appelé à une "grève illimitée", qui pourrait donc se poursuivre en fonction des assemblées générales de mardi. RATP La RATP attend elle aussi "de très fortes perturbations". Selon ses prévisions, le trafic métro et bus sera "très fortement réduit" avec des perturbations "inégales suivant les lignes". Un métro sur dix seulement devrait rouler, ainsi qu'un bus sur trois. Le trafic RER sera "très perturbé", les interconnexions à Nanterre Préfecture (RER A) et à Gare du Nord (RER B) seront "suspendues". Transports urbains de province Le trafic devrait être perturbé dans 70 villes, selon l'Union des transports publics, dont Marseille, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg, Lille, Rennes, Nîmes, Rouen, Le Havre, Montpellier, Clermont-Ferrand, Nantes, Nice, Nancy, Dijon, Reims. Transports aériens Journée noire pour les passagers des compagnies aériennes. On attend en effet l'annulation de 80% des vols environ, au départ et à l'arrivée des aéroports. Une hécatombe qui résultera de la grève simultanée des contrôleurs aériens, du personnel navigant, des personnels de la direction de l'aviation civile et des salariés d'Air France. La compagnie nationale prévoit d'assurer 100% de ses longs courriers mais seulement 35% des courts et moyens courriers. Le programme des vols est disponible sur Internet (www.airfrance.fr), par minitel (3615/3616 code AF) ou par téléphone (08 20 82 08 20, 0,12 euro par minute). D'autres compagnies seront encore plus touchées. Par exemple, British Airways va annuler quelque 110 de ses 120 vols quotidiens entre la France et la Grande-Bretagne.La liste des vols maintenus de toutes les compagnies est accessible sur le site de la DGAC (www.aviation-civile.gouv.fr dans la rubrique Actualité). Autoroutes Les automobilistes pourront se consoler des embouteillages prévisibles avec la gratuité probable sur les réseaux d'autoroutes Sapn, Sanef, ASF, Escota, Area et Cofiroute.En dehors des transports, la grève devrait perturber plus ou moins sérieusement les principaux services publics et administrations: la Poste, France Télécom, EDF, GDF, Ministère des Finances, Education nationale...Enfin, une grande interrogation de la journée de mardi porte sur l'ampleur des grèves éventuelles dans les entreprises privées. De nombreux appels à des arrêts de travail ont été lancés par les syndicats, mais il est difficile de prévoir leur impact.81% des Français pour un service minimumUne très forte majorité de la population serait favorable à l'instauration d'un service minimum dans les services publics en cas de grève. Selon un sondage réalisé par l'institut BVA pour les Contribuables Associés, 81% des usagers seraient prêts, s'ils étaient députés, à voter une proposition de loi visant à garantir un service minimum dans les services publics en cas de grève. Plus étonnant: quelque 77% des salariés du secteur public rejoignent ceux du privé sur cette position, souligne le sondage, réalisé les 2 et 3 mai par téléphone auprès d'un échantillon de 958 personnes de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :