Technip-Coflexip tient ses objectifs dans un contexte difficile

 |  | 362 mots
Lecture 2 min.
Pas de surprise. C'est ce qui ressort de la publication de résultats du groupe para-pétrolier Technip-Coflexip. Certes, la plupart des indicateurs sont en repli par rapport à 2001. Mais, le groupe avait déjà annoncé (notamment lors de son avertissement de juillet) que 2002 ne serait pas un exercice facile (voir ci-contre), en raison du repli du dollar et du report d'investissements de la part de certains de ses clients.C'est donc un résultat opérationnel avant amortissements (Ebitda) de 347,6 millions d'euros (-22,7%) pour un chiffre d'affaires de 4,45 milliards d'euros (-10%) que le groupe a publié vendredi matin. Les analystes visaient, selon Reuters, un Ebitda de 347,1 millions d'euros. "Au cours d'un exercice difficile pour l'ensemble du secteur, Technip-Coflexip a démontré une bonne capacité de résistance, avec un ratio de marge d'Ebitda sur chiffre d'affaires de 8%, contre 9,1% en 2001, à taux de change et périmètre constants", a souligné Daniel Valot, le président du groupe.Pour ses différentes branches, Technip-Coflexip précise que sa marge d'Ebitda est de 12,1% à taux de change et périmètre constants dans l'offshore, et de 4,4% dans l'onshore. En juillet, le groupe para-pétrolier s'était fixé comme objectifs une marge de 12 à 14% dans l'offshore et de 4 à 5% dans l'onshore.Les analystes avaient également fait des anticipations en matière de résultat net. Et sur ce point non plus, le groupe n'a pas déçu. En excluant les amortissements de goodwill et les éléments exceptionnels, le résultat net est de 110,9 millions d'euros, contre 96,2 millions attendus par le marché. Technip-Coflexip ne donne pas d'éléments de comparaison avec 2001, année de la fusion entre Technip et Coflexip.Quant au résultat net consolidé, il est négatif de 29 millions d'euros. Mais cela n'empêchera pas le groupe de verser un dividende (hors avoir fiscal) de 3,3 euros.Après cet exercice 2002 troublé, Technip-Coflexip prévoit de retrouver le chemin de la croissance. A données constantes, le chiffre d'affaires devrait croître de 5% en 2003, avec une hausse de l'Ebitda deux fois plus rapide.Mais les perspectives semblent trop faibles pour le marché. Après avoir ouvert en hausse, l'action Technip-Coflexip cède 1,14%, à 56,20 euros, à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :