Nouvelles réductions d'effectifs en vue pour British Airways

 |  | 271 mots
Lecture 1 min.
Les salariés de British Airways doivent se demander à quelle sauce ils vont être mangés. La presse britannique est formelle: la compagnie aérienne devrait annoncer mercredi de nouvelles mesures de réductions de coûts, impliquant entre 3.000 et 4.000 suppressions d'emplois. Selon les journaux de Sa Majesté, l'objectif poursuivi par ces décisions serait de réduire les coûts de 300 millions de livres (soit environ 435 millions de d'euros) par an. Pour les employés de British Airways, la pilule est amère. La compagnie est engagée depuis 2001 dans un vaste plan de réorganisation - qui s'est traduit depuis deux ans par 12.500 suppressions de postes - et ce dernier devait s'achever en mars prochain. Ce plan, baptisé "Taille et forme du futur", avait permis de générer 701 millions de livres d'économies depuis un an comparé à un objectif de 650 millions de livres.Supérieures aux espérances, ces économies ne semblent donc cependant pas suffisantes à la direction de BA. Une porte-parole de la compagnie, citée par la presse, a ainsi précisé que "malgré des réductions de coûts de 1,7 milliard de livres ces deux dernières années, les revenus ont également baissé, il reste donc beaucoup de travail à faire". Au premier semestre (clos fin septembre) de son exercice 2003-2004, la compagnie aérienne britannique a vu son chiffre d'affaires reculer de 8,2% pour une résultat avant impôts en chute de 80% à 60 millions de livres.Selon le Daily Telegraph, les suppressions de postes affecteraient surtout les personnels au sol, après l'introduction de billetteries électroniques ou de facilités d'enregistrement direct par les voyageurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :