Sun Microsystems poursuit ses emplettes

Sun Microsystems se sent pousser des ailes. Le fabricant de serveurs informatiques a annoncé aujourd'hui un nouveau rachat. La société américaine va reprendre SeeBeyond, spécialisée dans les solutions d'intégration pour les entreprises, pour 387 millions de dollars, une somme qui sera réglée en cash.Selon les modalités de l'accord, les actionnaires de SeeBeyond recevront 4,25 dollars par action, soit une prime de 29% par rapport au cours de clôture de lundi. L'opération, qui doit encore recevoir le feu vert des autorités de la concurrence et des actionnaires des deux groupes, doit être bouclée cet automne. Elle sera légèrement dilutive la première année, puis relutive. En reprenant SeeBeyond, Sun tente "de créer ce qui nous semble être l'offre la plus complète du secteur en matière de développement, de déploiement et de gestion d'applications et d'architectures logicielles orientées vers les services", souligne le groupe dans un communiqué. Seebeyond a réalisé en 2004 un chiffre d'affaires de 163,4 millions de dollars pour un bénéfice de 34.000 dollars, le premier après six années dans le rouge.Cette acquisition, qui suit celle de StorageTek, un spécialiste en stockage de données qui va quand même coûter à Sun 4,1 milliards de dollars, s'inscrit dans une logique: proposer des solutions d'intégration des systèmes d'entreprises. Ces solutions utiliseront Java, le langage de programmation universel, dont Sun est le concepteur et qui fête ses 10 ans cette semaine au traditionnel salon JavaOne.A New York, le titre Sun gagnait 0,81% en fin de matinée tandis que SeeBeyond bondissait de 29,57% à 4,25 dollars, s'alignant sur la proposition de rachat de son acquéreur.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.