Scor finalise le rachat de Revios et réorganise son pôle vie

 |   |  439  mots
Scor a annoncé ce matin avoir finalisé le rachat du réassureur-vie allemand Revios repris en juillet dernier. Il vient de dévoiler l'organisation de Scor Global Life, la nouvelle entité fusionnant Scor Vie avec Revios. Krystèle Tachdjian

L'intégration par Scor de Revios est en marche. Annoncé en juillet dernier, le rachat pour 605 millions d'euros du réassureur vie allemand par le poids lourd français de la réassurance a été finalisé mardi, a indiqué Scor dans un communiqué publié ce jeudi matin. En fusionnant sa filiale Scor Vie avec Revios, Scor donne naissance au quatrième réassureur vie mondial. "Le rapprochement entre Revios et Scor Vie est désormais effectif. Revios et Scor Vie fusionneront prochainement pour créer une nouvelle entité, Scor Global Life, filiale à 100% de Scor", explique le réassureur.

Les dernières approbations des autorités de contrôle compétentes viennent de tomber. Surtout, le groupe dirigé Denis Kessler a annoncé la semaine dernière le lancement d'une augmentation de capital de 377 millions d'euros, destinée à financer une partie de l'acquisition de Revios, la plus grosse jamais réalisée par le groupe. Du coup, Scor vient de dévoiler la nouvelle organisation de Scor Global Life. Celle-ci s'articule autour de quatre unités opérationnelles "à compétence géographique" basées en France, (couvrant les pays latins, l'Asie et le Canada), en Allemagne (Europe de l'Est, Europe du nord), aux Etats-Unis et en Angleterre (Grande-Bretagne et Irlande).

Uwe Eymer, 64 ans jusque là président de Revios a été nommé directeur général de Scor Global Life. Il sera assisté de Gilles Meyer, ancien patron d'Alea, un réassureur bermudien tombé en faillite après l'ouragan de 2005 aux Etats-Unis "Katrina", et dont Scor a racheté les droits de renouvellement en non vie. Gilles Meyer a été désigné responsable de l'unité basée à Paris, en charge des pays suivants: France, Espagne, Portugal, Italie, Canada, Pays Bas, Grèce, et des régions Moyen Orient, Asie et Amérique latine, Afrique, (hors Afrique du sud) et Maghreb. Michael Kastenholz, sera lui aussi adjoint d'Uwe Eymer. Il est nommé directeur financier de Scor Global Life, et directeur financier groupe adjoint. Uwe Eymer, Gilles Meyer, et Michael Kastenholz font tous les trois leur entrée au comité exécutif du groupe Scor présidé par Denis Kessler. L'ensemble de ces nominations entrent en vigueur aujourd'hui.

Après avoir échappé de peu à la faillite en 2002, Scor a opéré un redressement spectaculaire, ces trois dernières années. Le groupe qui a adopté une politique de souscription prudente, a bénéficié du relèvement successif des notes des agences financières. Fitch a ainsi relevé en début de semaine à "A-" contre BBB+" sa note de solidité financière Scor. AM Best avait fait de même au mois de septembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :