Bouygues Telecom dépasse les 9 millions d'abonnés

Le troisième opérateur mobile français, Bouygues Telecom, a franchi le seuil des 9 millions de clients au cours du mois de novembre, profitant du succès des offres de forfaits Neo ou Exprima.

Bouygues Telecom a le vent en poupe. Le troisième opérateur mobile français a annoncé avoir franchi le seuil des 9 millions de clients au cours du mois de novembre. Bouygues Telecom avait annoncé fin septembre avoir séduit quelque 8,9 millions d'abonnés. Malgré ce franchissement symbolique de seuil, Bouygues Telecom reste encore loin derrière Orange (23,5 millions d'abonnés) et SFR (18,1 millions d'abonnés).

"Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, cette étape confirme la pertinence de la stratégie d'innovation choisie par l'entreprise: proposer des offres différenciantes et généreuses pour permettre au plus grand nombre de communiquer plus librement", explique Bouygues Telecom dans un communiqué.

Selon l'opérateur, filiale du groupe diversifié Bouygues, près d'un quart des abonnés ont choisi les forfaits Neo ou Exprima. Ces offres ont été lancées en mars 2006. Leur succès est notamment lié au fait qu'elles incluent des appels illimités, le soir après 20h, vers les fixes et, pour Neo, vers les trois opérateurs mobiles. Ainsi, ces deux offres recueillent près de 2 millions de clients.

"Le lancement de '2 fois plus' en juin 2007 a également permis à Bouygues Telecom d'enregistrer une forte progression sur le segment des forfaits", ajoute l'opérateur, qui compte 6,6 millions de clients forfait, plus rentables que les clients de cartes prépayées.

Par ailleurs, la base "Entreprises et Pro" a progressé de 10% en 2007. Ces annonces font suite à l'enregistrement, fin novembre, du millionième client d'Universal Music Mobile, offre développée en partenariat avec Universal Music, destinée aux jeunes de 15 à 20 ans.

Bouygues s'est en outre récemment allié au fabricant de smartphones RIM (Blackberry) pour sortir des entreprises et lancer de nouvelles offres d'Internet mobile destinées grand public. Il a également lancé le 19 novembre ses services sous le réseau haute définition 3G+ pour les particuliers.

Par ailleurs, Bouygues Telecom, comme SFR et Orange, a confirmé lundi 26 novembre avoir saisi une deuxième fois la cour d'appel de Paris le 20 novembre dernier afin d'obtenir l'annulation de l'amende record de 534 millions d'euros pour entente infligée en 2005 par le Conseil de la concurrence.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.