Les internautes français de plus en plus nombreux à acheter en ligne

L'e-commerce se porte bien. Selon le baromètre de l'Association du commerce en ligne, le nombre de transactions sur Internet croît plus vite que celui des internautes, preuve que le Web est devenu une plate-forme d'achat significative. Les produits culturels et touristiques rencontrent le plus vif succès.

Davantage d'internautes certes, mais surtout encore plus d'acheteurs. Dans son baromètre du troisième trimestre présenté ce mardi matin, l'Acsel (Association pour le commerce et les services en ligne) souligne que la croissance des achats en ligne est plus de deux fois supérieure à celle des internautes, ce qui marque une nouvelle étape dans le comportement à l'égard d'Internet. Cette tendance significative repose sur une confiance accrue à l'égard du paiement en ligne. Au troisième trimestre, environ six internautes sur dix (62%) affirmaient être confiants lorsqu'ils effectuent un achat en ligne.

Des éléments que le baromètre associe à la bonne santé de l'e-commerce. En effet, les intermédiaires financiers enregistrent près de 34 millions de transactions en ligne, en hausse de 35% sur un an. Le chiffre d'affaires progresse quant à lui de 41%. Si sa croissance est plus forte que celle du nombre des transactions c'est que le panier moyen des achats en ligne est sensiblement plus élevé, nottament en raison des achats de voyage et de séjours.

Plus particulièrement, les 22 e-commerçants* du panel de l'Acsel ont réalisé un chiffre d'affaires d'1,1 milliard d'euros au cours du troisième trimestre 2007, soit une progression de 27% sur un an. Ils ont enregistré 14,4 millions de transactions, en hausse de 30%. L'écart tient notamment au fait que les transactions, auparavant finalisées par chèque, le sont de plus en plus par carte bancaire directement sur le site sur lequel l'achat est réalisé.

Deux secteurs phares se démarquent tout particulièrement ce trimestre: Culture et Loisirs (DVD, musique, livres...), qui représente 21% des intentions d'achat ce trimestre, puis les voyages en deuxième position avec 16%. Ces deux catégories de produits marquent un écart de plus en plus net avec les trois autres secteurs importants suivants (Informatique, Services financiers et Rencontres-astrologie). A noter l'arrivée d'une nouvelle catégorie, Enseignement et formation, qui rejoint le peloton des secteurs les plus sollicités grâce à ses 43% de hausse sur un an. D'ailleurs, "soutien scolaire" arrive en tête des mots clés tapés dans les moteurs de recherche. Le mot "Voyage" arrive en deuxième, "billet d'avion", en quatrième.

Les secteurs avec le plus grand nombre de sites marchands sont: Vie pratique, Culture et loisirs, puis Mode et beauté.

En matière d'export, les e-commerçants français cherchent à multiplier leurs destinations. Le baromètre souligne qu'1,8% d'entre eux livrent dans un seul pays hors de la France mais ils sont en revanche 35,6% à desservir au moins cinq autres pays d'Europe. Ils se recentrent sur les marchés les plus accessibles et limitrophes comme la Belgique, la Suisse et l'Allemagne en priorité, le Luxembourg et l'Espagne ensuite.

L'Acsel constate également que la technique s'est encore nettement améliorée, rendant l'accessibilité des sites Internet français excellente. L'allègement du poids des pages, associé à l'amélioration du temps de transmission des données, favorise la baisse très sensible du temps moyen nécessaire pour l'affichage des pages. Les transactions en ligne en sortent du coup sensiblement facilitées. Et l'Acsel de conclure qu'elle s'efforcera de comprendre les réticences des 10 millions d'internautes encore frileux face à l'achat en ligne.

* dont Auchan Direct, Chapitre.com, Club Télé Achat, Expedia-Anyway, Pixmania, Priceminister et Voyages-SNCF.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.