Hausse modérée du chiffre d'affaires trimestriel de Carrefour

 |   |  344  mots
L'activité sur les trois derniers mois de l'année a progressé de 2,8% à 23,5 milliards d'euros. Sur l'année, le chiffre d'affaires de Carrefour a crû de 6,6% à 87,42 milliards.

Carrefour a annoncé jeudi soir avoir enregistré un chiffre d'affaires de 23,5 milliards d'euros au quatrième trimestre. Il est en hausse de 2,8% par rapport à la même période en 2005. Mais il est inférieur aux attentes des analystes. Le groupe de distribution le reconnait implicitement en parlant de performances médiocres en France. La réaction en Bourse vendredi sera intéressante à suivre.

Sur l'année, le distributeur français, numéro deux mondial derrière le géant américain (et premier groupe mondial par le chiffre d'affaires) Wal-Mart, a enregistré un chiffre d'affaires de 87,42 milliards, en progression de 6,6%.

En France, principal marché du groupe, "l'environnement (est) difficile" et le chiffre d'affaires a progressé de 0,8% au dernier trimestre à près de 11 milliards, et de 4,4% sur l'année. Carrefour dit avoir été pénalisé par un effet calendaire négatif et la baisse des ventes de carburants. Recul des prix à la consommation, environnement concurrentiel renforcé, ralentissement de la consommation en octobre, sont aussi évoqués par le groupe pour expliquer ses difficultés dans l'hexagone.

Dans les hypermarchés français, l'alimentaire était stable au dernier trimestre et le non alimentaire en retrait (-4%). Au total, les ventes à magasins comparables sont en baisse de 2,8%, mais le groupe dit toutefois enregistrer de "bonnes" performances sur le petit électroménager, la radio téléphonie et les écrans plats.

En Europe aussi, l'environnement est difficile, avec "un mauvais mois d'octobre", en particulier en Espagne. En Amérique latine, les chiffres sont en hausse au dernier trimestre (6,3%) et sur l'année (16,3%), dont la plus forte progression en Colombie (+14,1% sur le trimestre).

En Asie, Carrefour note une hausse de 9,7% sur le trimestre (+14,5% sur l'année), dont +13,9% en Chine.
Cependant, "la situation à Taiwan continue d'être caractérisée par une détérioration de la confiance des ménages (l'indice de confiance a atteint son point le plus bas en novembre)".

Carrefour maintient ses objectifs pour 2006, en prévoyant un résultat opérationnel en progression par rapport à 2005. Mais cette progression sera inférieure à celle des ventes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :