Hollande doit renoncer à un second mandat

 |   |  1127  mots
(Crédits : DR)
Le président de la République est disqualifié s'agissant de la politique économique. Il doit laisser son premier ministre agir dans ce domaine. Et abandonner l'idée d'un second mandat, pour sauver le quinquennat. Par Pierre-Yves Cossé, ancien commissaire au Plan

Avant même la crise gouvernementale, François Hollande se trouvait en plein décalage.  A Mayotte, le 22 Aout, il déclare : « nous sommes ici pleinement en France » .
Une France où 40% de la population est composée d'étrangers en situation irrégulière, qui en majorité (75%) ne parlent pas français, où 40% des adolescents sont illettrés, où l'immigration clandestine est massive (476 embarcations interceptées en 2013) où le Smic est inférieur de près des deux tiers à celui de la métropole, où les soins de santé sont payants, où 40% des emplois sont à caractère administratif. Et l'on pourrait continuer... polygamie, statut personnel.

Le dernier avatar de notre histoire coloniale

Mayotte est le dernier avatar de notre histoire coloniale, le moins pardonnable, solennisé par des référendums -non reconnus par l'ONU- sous les règnes de Georges Pompidou et de Valery Giscard d'Estaing. Ce confetti coupé de son ensemble géographique, culturel et historique, les Comores, et isolé de la métropole (pas de liaison aérienne directe) n'est pas viable. La départementalisation décidée en 2009 n'est que fuite en avant. Compte tenu des fossés économiques, culturels et sociaux, elle ne sera pas appliquée.

Pourquoi avoir mis les pieds dans ce département?

Certes notre Président n'est pour rien dans cette situation, sur laquelle il n'a pas de prise réelle. La politique réaliste, mais actuellement inavouable, est le rapprochement avec les autres Comores dans la perspective d'un retour à l'indépendance. Compte tenu des divisions et du sous-développement dans cet archipel en crise permanente, une telle perspective est inenvisageable pour l'instant. Elle n'est pas synonyme d'économies rapides car il faudra payer- et cher- pour la faire accepter.
Le moins mal pour un président de la République est l'abstention : se taire et ne pas mettre les pieds dans notre 101ème département, même pour y faire l'éloge de sa politique.

Un déplacement plus justifié à La Réunion

Le déplacement à la Réunion est, lui, justifié. C'est un « vrai » département d'outre-mer qui a des capacités propres de développement. Faut-il pour autant chercher dans une adaptation du pacte de responsabilité le remède miracle ? Une réflexion tenant compte des spécificités de l'île et de son environnement géographique ne serait-elle pas plus féconde ? N'est-ce pas le moment, où le Président veut réaliser une grande réforme territoriale, de concevoir une décentralisation économique qui permette d'assouplir le pacte colonial. La Réunion a des relations commerciales très faibles avec ses voisins et notamment avec l'ile Maurice -l'ex Ile de France- parfaitement insérée dans la mondialisation, aux performances économiques remarquables. Il en résulterait notamment une baisse du prix des importations et du coût de la vie. Mais les lobbys veillent.

Hollande disqualifié dans le domaine de la politique économique

Et les annonces économiques ? Un contre-sens. Le président ne veut pas reconnaître qu'il est disqualifié dans le domaine de la politique économique et que la seule voie qui lui reste est de laisser son Premier Ministre et son gouvernement agir, conformément à l'article 20 de la constitution. Il dévalorise des orientations pertinentes- logement, investissement, professions réglementées- en les annonçant lui -même.

Le Président du Flou et du Lent

Certes, il peut proposer une mesure qui lui tiendrait à cœur mais faut-il qu'il soit précis sur le contenu et le calendrier. Or il annonce les précisions pour la semaine suivante, en attendant que le gouvernement puis le Parlement s'en saisisse. Bref il reste le Président du Flou et du Lent, et c'est seulement sa parole qui s'accélère.
Hors de la politique économique, il reste au Président un champ d'action considérable, peu éloigné de celui du premier Président de la cinquième république. Le champ diplomatique et militaire, où il s'est le mieux imposé. Dans un monde « zéro polaire » pour reprendre la formule de Laurent Fabius, aux conflits sans cesse plus graves, la voix et les initiatives de la petite France ont une portée certaine, notamment en Afrique et même au Moyen Orient. Et c'est maintenant qu'il faut prendre des initiatives en vue de la complexe conférence mondiale sur l'environnement qui se tient à Paris en 2015. Il doit poursuivre dans le domaine des relations bilatérales, où il a obtenu quelques succès (Chine, Algérie) à côté de quelques maladresses (Israël/Palestine).

Le risque de s'en prendre en bloc aux professions réglementées

Il accorde une grande importante au champ symbolique, ce qui en cette période de commémorations se justifie.
Il doit aussi veiller à la paix civile. S'en prendre en bloc aux professions réglementées peut susciter des troubles. Le propos est pour l'instant vague, donc particulièrement inquiétant pour les intéressés qui s'attendent au pire. Depuis le rapport Rueff-Armand (1960) beaucoup s'y sont essayés. Avec quelques succès, contrairement à ce que tout le monde écrit (agents de change, avoués, commissaires priseurs, mandataires, courtiers ) et avec beaucoup d'échecs. Une coalition de toutes ces puissances et de leurs lobbys serait redoutable, dans un pays où le droit à la rente est considéré comme un quasi droit de l'homme. Il est à craindre qu'il faille payer pour compenser la suppression des rentes. Croire, comme l'a dit Arnaud Montebourg, que s'opérerait immédiatement un transfert de revenus au profit des salariés est un leurre. Comme la plupart des réformes de structures, le dividende est à moyen terme.

L'incertaine réforme territoriale

Enfin, le Président veut attacher son nom à une « grande réforme » et il a choisi-tardivement- la Réforme Territoriale. La réussite n'est pas acquise, elle implique de sa part une mobilisation quasi permanente, presque tout reste à faire. Le nombre des régions est un problème secondaire, comme le montre l'exemple allemand avec ses cités/ états. L'essentiel est de décentraliser pour mobiliser le potentiel économique et humain existant dans les régions et les métropoles au profit des acteurs économiques et créer de nouveaux réseaux. Cela implique une redistribution et une clarification des missions, une stricte spécialisation (plus de clause de compétence générale) et une responsabilisation (des« patrons » directement élus au suffrage universel). Tous ces points complexes sont loin d'être réglés.


Renoncer à second mandat pour sauver le quinquennat

Hollande Deux n'est pas sorti de sa gangue. Il n'y parviendra que s'il renonce définitivement à un second mandat (sans qu'il y ait besoin d'une annonce explicite). Débarrassé de cette hypothèque, il pourrait sauver son quinquennat.

Pierre-Yves Cossé

Aout 2014

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/09/2014 à 15:03 :
Le LYNCHAGE d'un homme par les medias et les sondages! Mediacratie plus Sondocratie egale Mediocratie.
a écrit le 02/09/2014 à 16:53 :
Article particulièrement lucide et relativement modéré.
Le handicap pour l'action que représente le désir de second quinquennat est réel pour M Hollande.Il serait tout aussi réel probablement pour un autre Président(voir les renonciations de M Sarkozy dans le quinquennat précédent).
Dans ces conditions,le bon sens indique qu'un quinquennat (ou septennat) unique et non renouvelable est la condition nécessaire pour qu'un Président se lance dans les réformes structurelles indispensables à notre pays.
a écrit le 30/08/2014 à 11:37 :
AUCUN PESIDENT DE DROITE COMME DE GAUCHE N AURAS UNE SECONDE CHANCE DANS UN MONDE EN CRISSE SOCIAL GENERALISSE? LES PROFITEURS CONTINUENT A S EN METTRE PLEIN LES POCHES ET LES PAUVRES SONT DE PLUS EN PLUS PAUVRES???
Réponse de le 01/09/2014 à 23:55 :
Et alors ? Les politiques ne peuvent pas changer l'économie. Et on dans le capitalisme, donc c'est noormal que les profiteurs deviennent riches et les pauvres plus pauvres ! Tout est normal, et on a déjà essayé le communisme, ça marche pas. Donc rien à faire, et faut arreter de croire qu'on peut changer les choses et que les politiques sont responsables du capitalisme ou du monde.
a écrit le 29/08/2014 à 9:25 :
La France passe de Charybde en Scylla avec Sarkozy puis Hollande.
Quid du suivant ??
Un déferlement de lois sans cohérence aboutit à notre situation critique et ridicule.
Les Français n'ont plus confiance en leur système et cela ne se récupère pas en 6 mois
Réponse de le 05/09/2014 à 21:12 :
hummm... juste en sortant un peu :
les terrasses des restaurants sont pleines, les magasins ne cessent de vendre, le taux de réservations pour les vacances est de 100% !
vous appelez cela une situation critique ?
a écrit le 28/08/2014 à 9:17 :
Je lis ici et là que hollande doit partir.NON! il est très important qu' hollande finisse son mandat pour qu'au cours des 3 prochaines années il puisse exprimer et développer toute sa vision de la France et la puissance de sa politique. 2 ans et 4 mois ne sont évidemment pas suffisants pour que les français apprécient à sa juste valeur un tel homme d’État et sentent tous les bienfaits exceptionnels de son leadership politique, économique et social. Accessoirement il est important que tous ceux qui l'ont élu ressentent jusque dans leurs gènes le bonheur et les conséquences de leur acte salvateur pour le pays et puissent en connaissance de cause lui renouveler leur confiance en 2017...
Réponse de le 28/08/2014 à 12:16 :
les français de 2014 ils veulent tout, tout de suite, gratuit et sans se fatiguer...
a écrit le 28/08/2014 à 8:45 :
Oh, du calme nous n'en sommes pas encore là. Un peu de patience Monsieur le commissaire au plan sur la comète, Allez.
a écrit le 27/08/2014 à 16:39 :
Qu'importe ce qu'il décide, ça m'étonnerait qu'on lui proposer de renouveler son mandat au final (à commencer par son camp)....
a écrit le 27/08/2014 à 15:36 :
De toute façon il sera pas ré-élu donc........
Réponse de le 27/08/2014 à 18:13 :
Pierre!...
a écrit le 27/08/2014 à 6:14 :
De toute façon toutes ces iles ne sont que des paradis pour fonctionnaires sur payés, et
millionnaires qui ne savent plus où dépenser leur pognon.
Réponse de le 27/08/2014 à 8:52 :
Ne parlez de ce que vous ne connaissez pas... Je suis prêt à parier que vous n'y avez jamais mis les pieds.. Mayotte est loin d'être un coin de paradis!
Réponse de le 27/08/2014 à 22:41 :
@ Mayotte, les maternités ne chôment pas.......
a écrit le 26/08/2014 à 16:05 :
comment les gens droite peuvent ils juger ??
on a hérité de 600 milliards en 5 ans de sarkoléon donc il faut rembourser !!
la faute à qui ??
à celui qui a emprunté !
que devient monsieur Musca secrétaire général de la présidence sarkoléon 32 millions de stock option à spirito santo banque du portugal qui a fait faillite coût 700 millions pour le crédit agricole musca a vendu ses titres 1 euros maintenant ils valent 1 centime
bonne opération
Réponse de le 27/08/2014 à 1:05 :
Hey pépé, c est pour payer ta retraite que les politiques endettent le pays
a écrit le 26/08/2014 à 15:15 :
Il faut virer ce mec! Ca devient absurde!
a écrit le 26/08/2014 à 14:54 :
Il s'en tire pas avec un, il lui en faudrait un autre?? quel humour !! on rie(jaune ! )
a écrit le 26/08/2014 à 14:26 :
Est-ce qu'on peut imaginer deux minutes que FH n'avait aucun plan au cas où il serait en échec sur le plan économique? Même sans sortir de l'ENA - ce qui n'est toutefois pas une référence dans mon esprit - il faudrait une sérieuse dose d'inconscience; or FH est un politique avant tout et s' il dit oui à chacun c'est pour regrouper le maximum de gens avec lui - ce qui n'est pas plus une référence dans mon esprit: se rappeler que le Cardinal de Retz disait qu'on ne sort de l' ambiguïté qu'à son détriment... - bref FH applique maintenant le plan s.o.s. : les Européens à la rescousse; il est sûr qu'en deux ans il aura bien le temps soit d'enfoncer l'Europe 'qui n'aura pas sauvé la France' , soit de s'autoproclamer le grand vainqueur si le pays sort des ennuis... bref il fera tout pour durer y compris cohabiter avec un gouvernement de droite - ah quel bonheur d'être comme Mitterand!
a écrit le 26/08/2014 à 13:43 :
paroles d'un habitant de l'ile avant le vote :" Il va falloir qu'ils les alignent les euros" Le vote est passé ; Et nous allons aligner les euros......Toujours pour les autres ! Mais pour les gaulois RIEN ! Comme d'hab !
Réponse de le 26/08/2014 à 14:56 :
eh! les voix, "ça s'achète"....
a écrit le 26/08/2014 à 11:34 :
Le président de la République est disqualifié s'agissant de la politique économique. Il doit laisser son premier ministre agir dans ce domaine. Et abandonner l'idée d'un second mandat, pour sauver le quinquennat. J'ai cru qu'il s'agissait d'un article sur Sarkozy en cours de mandat... Et pourtant, on connait la suite !
a écrit le 26/08/2014 à 11:34 :
Renoncer à un second mandat !? Non mais on rêve. Au nom de quoi ? Auriez vous peur qu'il doit élu ? Si tel est le cas c'est que les autres candidats sont encore moins crédibles et peut être voys feliciteriez vous alors de sa candidature.
Quelle outrecuidance pour se croire le droit de savoir mieux que le peuple, ce qui est.bon pour lui !!!
Réponse de le 27/08/2014 à 12:46 :
Quelle naïveté de croire que le peuple sait ce qui est bon pour lui !!! Dois je vous rappeler les grèves multiples auxquelles on a le droit si on a le malheur d'essayer de réformer quoi que ce soit ? Même si ces mesures sont une bonne chose pour le peuple de manière générale, on ne veut pas que ça impacte sa petite personne ! Le changement c'est maintenant oui, mais pour les autres svp !
Réponse de le 28/08/2014 à 13:07 :
Au contraire, le peuple est surtout stupide, il veut du pain et du cirque, manger et s'amuser...ne lui laissez aucune responsabilité ni décision, avec lui, on risque facilement de se retrouver en guerre ou dans la misère !
a écrit le 26/08/2014 à 10:37 :
L'incompétence sera sanctionnée au moment des elections (enfin j'espère)
a écrit le 26/08/2014 à 9:58 :
Commentaires à la noix d'un technocrate qui a profité de la soupe et continue d'en profiter tout en y crachant dedans. A la maison de retraite, au "cantou" avec les Alzheimer.
a écrit le 26/08/2014 à 8:35 :
et avant 2017 il dit quoi l'expert qui a contribué à la ruine de mon pays et donc de nos familles? toujours rien à faire?
lui est blanc comme neige surement
a écrit le 26/08/2014 à 8:32 :
Hollande ne se représentera pas car le chômage va continuer d'augmenter et qu'il n'aura réussi qu'à faire comme Sarkozy : la politique du médef et la casse social.
a écrit le 26/08/2014 à 8:07 :
Quel scoop ! et si vous cessiez d'enfoncer des portes ouvertes ?
Réponse de le 26/08/2014 à 11:29 :
Personnellement, je mettrais bien une pièce sur Hollande pour 2017 si ce nouveau gouvernement réussi et je suis loin d'être le seul.
La route est encore longue est ce serait une absurdité que d'annoncer déjà sa défaite...
Réponse de le 26/08/2014 à 17:10 :
ouais! l'espoir fait vivre....
a écrit le 26/08/2014 à 6:48 :
L'exemple vient d'en haut .
Il ne faut pas s'étonner du B.... qu'il y a en France
Dans tous les pays dit démocratiques ils ont le courage de démissionner
En France c'est la prime à l'échec !!
a écrit le 26/08/2014 à 0:35 :
hollande devrait demissionner depuis des mois. Il faut du mal au pays! Ce type est un inconscient! C'est une honte! Un orgueil demesure.
Réponse de le 26/08/2014 à 12:38 :
"il faut du mal" au lieu de "il fait du mal"...hahahahaha..cache toi.
a écrit le 26/08/2014 à 0:15 :
Il faut changer la ligne politique et ne pas reprendre les mêmes ,comme Ségolène ,Sapin ,....c'est une révolution qu'il veut hollande?Il n'y a pas de honte à reconnaître faire fausse route ,être têtu au point de ruiner la France et la guider au fond du trou ,c'est grave ,dangereux et irresponsable;dans une entreprise il serait mis au dehors pour incompétence. et mise en danger de la société
a écrit le 25/08/2014 à 19:41 :
la Réunion aussi détient des records en terme de chômage, prestation sociale, manque de logement social, grosse présence d'immigrés (similaire à Mayotte).
a écrit le 25/08/2014 à 19:36 :
A mon avis Jean Luc ferait mieux ! et Marine autant ! donc on a de la réserve c'est un monde de bourgeois qui va s'écrouler ; les nouvelles économies du futur vont les marginaliser .
Réponse de le 26/08/2014 à 14:58 :
oui pour Marine!!!! ça va changer , en mieux!
Réponse de le 28/08/2014 à 12:17 :
si marine passe, beaucoup de riches seront déjà partis depuis longtemps, dont moi... un pays xénophobe, qui va investir dedans ? LOL
Réponse de le 30/08/2014 à 18:52 :
Qui va investir dedans, et, qui investit aujourd'hui ? Réponse, PERSONNE donc il n'y a pas "photo"
a écrit le 25/08/2014 à 19:32 :
Qui est capable de gouverner la FRANCE? A droite personne encore moins LE PEN .A gauche personne BAYROU a mon avis peut gouverner en rassemblant les FRANÇAIS.Dans ces conditions il faut que chacun y mette du sien du plus aisé qui peut créer de l'emploi par la précarité n'est plus acceptable chacun doit trouver sa place dans notre société
Réponse de le 26/08/2014 à 15:04 :
encore moins Le Pen! vous avez une boule de cristal, le marc de café, la science infuse????Bravo mon cher !
a écrit le 25/08/2014 à 16:38 :
Et encore mieux, il devrait démissionner pour tenir compte de l'opinion publique comme de Gaulle lorsqu'il était désavoué.
Réponse de le 26/08/2014 à 13:47 :
Bien vu ! Mais n'est pas De Gaulle qui veut ! Je ne l'aimais pas pour ce qu'il a fait de L'Algérie, mais je dois reconnaître que c'était un personnage hors du commun. Molasson Ier ne lui arrive pas même à la cheville !
Réponse de le 26/08/2014 à 14:59 :
svp, ne pas comparer De Gaulle à Hollande! l'un avait du courage! l'autre...........
Réponse de le 28/08/2014 à 1:15 :
oui de gaulle avait tellement de courage qu'il est parti se cacher en angleterre...pendant que les tirailleurs marocains et sénégalais tombaient en italie et dans le nord...et jusqu'à aujourd'hui, on refuse de les célébrer...triste pays indigne.
a écrit le 25/08/2014 à 16:18 :
Excellent commentaire de Mr Cossé. Plein de véracité. La même chose est pour le Territoire d'Outre-Mer, Tahiti où j'ai vécu de nombreuses années. Pauvreté, inculture, des sommes folles octroyées là-bas, dont aucune vérification du bienfondé des dépenses de cet argent...Des abus incroyables se déroulent là-bas, ce territoire est si éloigné de la France (20 OOO Kms) que personne en France ne proteste ou ne suit les nombreux problèmes qui explosent à Papeete. Bref, Mr Hollande, cela est évident, quoiqu'il fasse ne sera pas réélu en 2017. La gauche n'est pas prête de se retrouver au gouvernement.. Ses militants et sympathisants s'en vont. Le dégoût des hommes politiques dont les casiers judiciaires, pour la plupart, sont bien remplis, gagne la population. Avec le net, nous lisons des informations que nous n'avions pas il y a quelques années, et les scandales s'étalent chaque jour, sur tel ou tel homme politique. Nous ne croyons plus en leur soit-disant, côté " grand serviteur de l'Etat", non nous comprenons surtout qu'ils sont presque tous plutôt du style "Grand serviteur de Moi-même" et peu intéressés du sort "du Peuple" comme ils aiment à nous appeler.....Je ne suis pas optimiste sur mon avenir, et celui de notre pays.
Réponse de le 26/08/2014 à 1:12 :
realiste et pleins de verites
une bandes de personnes qui ne voyent que leurs interes le reste ces pour le peuples honte a eux
Réponse de le 26/08/2014 à 8:58 :
affligeant tant de fautes d'orthographe
a écrit le 25/08/2014 à 16:15 :
il peut toujours songé, aucun d'entre-eux ne sera élu aux prochaines présidentielles. J'en fais le pari
Réponse de le 25/08/2014 à 16:20 :
Entièrement d'accord avec vous, je parie avec vous. C'est clair, aucun d'entre-eux ne sera réélu en 2017. Et heureusement.... Mais alors qui, qui sera à même de redresser la France?? Vaste question.....
Réponse de le 26/08/2014 à 15:03 :
MARINE! c'est tout!
Réponse de le 28/08/2014 à 12:20 :
vous inquiétez pas, de plus en plus de forces vives et de riches, de cadres quittent la france, à cause de la montée du fascisme, alors qui payera votre retraite ? surement pas eux ! et votre marine n'y pourra rien.
a écrit le 25/08/2014 à 16:05 :
ça COULE DE SOURCE !!!!!
Réponse de le 25/08/2014 à 19:16 :
Marine LePen VS Alain Juppé au 2 eme tour en 2017 ,victoire de Juppé,la France est encore trop timide et frileuse a l'idée d'avoir le front national a la tete du pays.
Réponse de le 26/08/2014 à 14:36 :
Pas si sûr que ça
Réponse de le 26/08/2014 à 15:07 :
je ne parierai pas là dessus!.......quoique les Français n'ont PAS ENCORE assez bouffé" de la vache enragée, mais vous verrez, tôt ou tard, ILS PASSERONT !!
Réponse de le 28/08/2014 à 12:24 :
ok alors si marine passe, sarkozy à coté ça ressemblera à une promenade de santé..en fait vous etes suicidaire de voter pour ces gens...
a écrit le 25/08/2014 à 14:58 :
Non seulement il doit renoncer à un second mandat, mais il ne doit pas terminer le premier! Il dissout son gouvernement et il va reprendre ceux qui était dans le 1er gouvernement! C'est une histoire de foi, je jette et reprends mais rien ne changera!!!
Réponse de le 25/08/2014 à 17:35 :
J'ai l'impression effectivement qu'il fait comme MR Sarkosy, et nous en avons vu les résultats !!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 25/08/2014 à 14:46 :
Hollande peut dissoudre l'Assemblée nationnale et refiler le bébé à la droite .Celle çi n'a aucune autre solution pour faire de la croissance .Si la droite est agressive sur le statut social ,il y aura des millions de français dans la rue comme ça c'est deja fait dans le passé car si la gauche au pouvoir divise les syndicats ,la droite au pouvoir les ressoude !Lui Hollande peut se refaire la cerise la dessus .Quand à croire que Valls (un petit diplomé en histoire ) pourrait faire une autre politique ça fait doucement rigoler!J'aimerais le voir en face des hauts fonctionnaires de Bercy qui vont s'acharner à lui expliquer une situation ou il ne comprend rien de rien .
Réponse de le 26/08/2014 à 0:09 :
Vos previsions à la manière de MME IRMA me font plus rigoler que vos railleries de bas étage sur VALLS! Vous etes un pietre analyste et croire que HOLLANDE peut se refaire la cerise relève d'une grande naiveté ! Abstenez de raconter des sornettes cela tourne au ridicule
a écrit le 25/08/2014 à 14:43 :
Qui voulez vous mettre a sa place ? je vois vraiment pas ! Il faut continuer les réformes !
Réponse de le 25/08/2014 à 16:08 :
beaucoup de personnes éludent, au lieu de se lancer, la seule personne "qui pourrait" nous apporter "quelques mieux' : MARINE !! ce ne serait pas le "Messie", non, faut rester raisonnable, (et puis, voir l'état du pays, faudrait un MIRACLE" pour le redresser ! ), mais elle pourrait faire mieux que tous ces incapables. n'est ce pas ce que nous attendons, malgré tout?..... à méditer
Réponse de le 25/08/2014 à 17:40 :
Pourquoi pas, puisque tous les autres ont échoué et vont encore échouer, c'est certain. En ne changeant pas de politique, personnellement, je pense que rien ne changera : c'est la logique même
Réponse de le 26/08/2014 à 15:02 :
entièrement de votre avis !
Réponse de le 28/08/2014 à 13:06 :
pourquoi pas ? mais les raisons sont simples, lutte contre les immigrés, islamophobie, sortie de l'euro, de l'otan , isolement de la france...plus aucun étranger ne mettra ses sous en france, et donc on aura pas d'investissements et on va s'appauvrir, sans parler de tous ceux dégoutés qui quitteront le pays, ça risque d'etre la pire catastrophe depuis 60 ans...
Réponse de le 28/08/2014 à 14:53 :
"plus aucun étranger ne mettra un sous en France" dites-vous ; moi, si et détrompez-vous, j'en connais beaucoup d'autres qui attendent pour savoir s'ils vont vraiment le faire ou retourner au bercail, dont moi !!!
Réponse de le 30/08/2014 à 4:50 :
Retourner en France ? Faut vraiment être fou pour ça, vous vous rendez pas compte que ce pays est foutu ? Venez, vous allez détester, la France a changé en pire, ce n'est pas le pays de votre enfance, ici tout est racisme et égoisme et coups bas, mentalité mauvaise, ne venez pas.
Réponse de le 30/08/2014 à 12:44 :
si revenez en France, vous allez détester, ce n'est plus le pays de vos souvenirs, ce pays est foutu, faudrait être fou pour revenir...
Réponse de le 30/08/2014 à 18:57 :
J'y suis déjà en France depuis de nombreuses années et la vie a beaucoup changé et pas en bien. Je parlais de retourner en Espagne si rien ne changeait. Lorsque je suis arrivée, ce n'était pas ce que ce pays est devenu.
a écrit le 25/08/2014 à 14:30 :
Comme Schroeder et a l'opposé de Sarkozy, Hollande doit réformer avant de partir !
a écrit le 25/08/2014 à 13:45 :
sauf à vouloir tuer le PS si il vit encore il est évident que FH ne doit pas se représenter
a écrit le 25/08/2014 à 13:02 :
Il ferait mieux de partir au lieu d'aller au terme de son mandat !
Et surtout pas de retour du camelot gesticulateur Sarkozy !
Marre de tous ces carriéristes qui ont mis le pays en faillite !!!
Réponse de le 25/08/2014 à 15:50 :
Absolument d'accord pour ne pas revoir son prédécesseur , mais surtout pour qu'il parte avant de faire encore plus de dégâts.
a écrit le 25/08/2014 à 12:39 :
D'aucuns (j'en suis) pensent que FH n'a jamais eu l'intention de postuler un second mandat. Et que c'est même la raison pour laquelle il tente des réformes "impossibles". On aurait beau jeu de le vilipender; mais comparé au gnome qui a mis la France dans cet état, et qui "se la joue" sauveur, c'est quand même mieux !
Réponse de le 25/08/2014 à 14:46 :
"il tente des réformes "impossibles"."

Quelle réforme ????? Pour l'instant, rien..



" mais comparé au gnome qui a mis la France dans cet état"

Oui, quel ordure ce Mitterand ! Enfin, ce n'est pas grave, c'est vous qui allez payer ses promesses..
Réponse de le 25/08/2014 à 16:09 :
ce n'est pas MIEUX, c'est PAREIL !! tous dans le même sale panier !
Réponse de le 25/08/2014 à 17:59 :
bien vu
Réponse de le 26/08/2014 à 11:28 :
@Nicolas Sarkozy sort de ce corps !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :