Remontée en trompe-l'œil du baromètre Siemens

 |   |  242  mots
(Crédits : Tribune)
Les bons résultats trimestriels du conglomérat tiennent, encore et toujours, aux réductions de coûts.

La reprise de l?économie mondiale, c?est pour bientôt ? Oui, si l?on se contente d?un rapide coup d??il aux comptes trimestriels publiés ce mardi par Siemens. Le conglomérat allemand, qui fabrique aussi bien des prothèses auditives que des trains ou bien encore des turbines, est considéré comme un excellent baromètre de l?économie européenne, voire mondiale, du fait de sa large palette d?activités.

Or les résultats du premier trimestre 2009/2010 défient toutes les attentes, avec un bénéfice d?exploitation en hausse de 11 %, alors que les analystes interrogés par l?agence Reuters redoutaient une chute de 10,6 %. Hélas, à l?image des résultats dévoilés vendredi dernier par General Electric, autre très bon baromètre de l?économie, ce n?est pas la reprise de la demande qui est à l?origine de cette bonne surprise, mais les réductions de coûts, encore et toujours.

Le chiffre d?affaires, lui, a fléchi de 12 %, et le carnet de commandes est tombé de 22,22 à 18,97 milliards d?euros en l?espace d?un an. Peter Löscher, président du directoire de Siemens, a d?ailleurs évoqué un « climat des affaires instable. » Que les économistes se le tiennent donc pour dit, la reprise n?est pas pour tout de suite. La Bourse a préféré se laisser aveugler : l?action Siemens grimpait de 5,65 % mardi après-midi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :