IPO en trompe l'œil

 |   |  225  mots
(Crédits : Gael Vautrin)
Avec 77 opérations, les places européennes ont engrangé plus d'introductions en bourse sur le premier trimestre que les marchés américains.

Les apparences sont trompeuses. Plus enclins à se positionner sur les marchés américains, les investisseurs ont eu tendance à délaisser partiellement les places européennes à l?occasion du rebond des indices. Et pourtant c?est bien sur le Vieux Continent que l?activité en matière d?IPO (introductions en Bourse) a été la plus dynamique. Selon les derniers chiffres de PricewaterhouseCoopers, 77 opérations ont été réalisées en Europe sur les trois premiers mois de l?année contre 27 outre-Atlantique. En valeur, l?écart est tout aussi important si l?on sait que les entreprises ont levé en Europe 4,67 milliards d?euros contre 2,96 milliards au Pays de l?Oncle Sam. Mais que l?on ne s?y trompe pas. Le match entre places occidentales n?est que l?arbre qui cache la forêt. La vérité est ailleurs. Précisément en Asie où ce sont concentrées 62 % des 267 introductions réalisées dans le monde au cours du premier trimestre selon les chiffres d?Ernst and Young. En valeur, les places asiatiques totalisent 66 % des 53,2 milliards de dollars de levés dans le monde sur ce premier trimestre. Si l?on croyait que les investisseurs jouaient à cache-cache entre l?Europe et les Etats-Unis, il n?en est rien. Ils sont tout bonnement partis depuis belle lurette vers des horizons à forte croissance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :