Christine Lewicki, Los Angeles : développer le moi pour contribuer au nous

 |   |  824  mots
Loin d'être un gourou, Christine est une entrepreneuse expérimentée...
Loin d'être un gourou, Christine est une entrepreneuse expérimentée... (Crédits : Nadine Court)
A Los Angeles, Christine Lewicki est devenue la nouvelle prêtresse du développement personnel. Mais elle reste avant tout une entrepreneure de talent.

Rousseau, dans ses Confessions (Livre VIII) parle d'un de ses métiers comme "le seul qui, sans assujettissement personnel, pût me donner du pain au jour le jour". Comme Rousseau, des millions de gens cherchent leur épanouissement personnel dans leur vie professionnelle. Christine Lewicki les y aide.

C'est à Los Angeles que Christine a sa société O'Coaching inc. Mais ce coach, cheffe d'entreprise, conférencière, formatrice, bloggeuse et auteur de bestseller ne se limite pas à la Californie. Son ouvrage "J'arrête de râler" (2011, dorénavant en poche) qui a été vendu à plus de 150 000 exemplaires en France et plus récemment Wake-Up : 4 principes fondamentaux pour arrêter de vivre sa vie a moitié endormi (2014) lui ont  permis de développer des activités  aux Etats-Unis, au Canada, en Asie et en Europe.

L'école socratique

Figure du nouvel entrepreneur nomade développant des activités multiples, Christine a investi un secteur en pleine expansion, celui du développement personnel. Un secteur jeune mais qui est en train de s'organiser. Elle a d'ailleurs choisi dès le début de sa nouvelle carrière de se faire certifier par la fédération internationale de coaching. Une manière de se montrer professionnelle et de contribuer à la structuration d'un secteur très inspiré mais parfois confus. Car en Californie, berceau du coaching, le marché est très concurrentiel. C'est d'ailleurs ce qui a poussé Christine à soigner les aspects business de ses activités.

Comment sinon vivre de son expertise, voire de son talent ? Ce qu'elle a appris sur le terrain, elle le partage avec ses clients. Selon la vieille école maïeutique de Socrate, qui nous demande de cultiver l'art de poser la question pour que l'autre puisse trouve sa propre réponse, Christine accompagne des développements de carrière, des réalignements de vie, mais elle conduit aussi ses clients vers la réussite entrepreneuriale. Pour ces derniers, comme elle a dû le faire elle-même à ses débuts, elle leur demande de réfléchir à la valeur ajoutée de leur expertise, aux différents services proposés. Pour elle, il est essentiel des savoir structurer des offres efficaces et de s'assurer qu'ils s'inscrivent dans une démarche de  création de  valeur pour la société. Loin d'être un gourou, Christine est une entrepreneuse expérimentée.

Un marché français difficile

Mariée et mère de trois enfants, Christine a commencé sa carrière dans les ressources humaines en 1997, après une maîtrise de sociologie option Économie et un magistère de ressources humaines. Pendant plus de 5 ans, elle travailla au sein de plusieurs grandes entreprises, notamment le groupe Pinault-Printemps-La Redoute et Suez-Lyonnaise des Eaux. L'expatriation familiale à Los Angeles lui permis de se tourner vers le coaching en 2005, dans la lignée de son expérience dans les ressources humaines. Après sa certification en 2007 et des formations avec des coachs américains experts dans les domaines de l'entrepreneuriat (Ali Brown, Lisa Sasevick, Lisa Cherney, Kevin Nation et Bill Baren), elle développe ses activités d'abord aux Etats-Unis, puis en France et ailleurs.

Venue au marché français par ses blogs puis ses livres, Christine fait désormais des allers-retours avec les Etats-Unis plusieurs fois par an. Elle trouve dans l'hexagone un marché du développement personnel  en pleine expansion mais qui souffre de la difficulté qu'ont les professionnels à mettre une valeur monétaire sur leurs services.

Entrepreneure nomade

Naviguant volontiers entre plusieurs pays et plusieurs activités, Christine soigne donc particulièrement l'aspect business avec les experts ou les entreprises avec qui elle travaille. Tout en ayant pour principe que le développement personnel est une valeur vitale et essentielle à tout être humain. Loi de se confondre avec le désir de se faire plaisir, de céder à ses caprices, Christine travaille sur le besoin de s'épanouir, qui passe par le travail. Car l'activité professionnelle est in fine ce qui permet l'épanouissement personnel et sa mise au service des autres. Convaincue de l'importance de ces questions, Christine Lewicki blogue toujours sur ce sujet pour permettre à ceux qui ne peuvent se payer ses services de nourrir une réflexion sur leurs aspirations. Et inversement, de ces blogs et des quatre ouvrages qu'elle a écrit, elle nourrit ses services de coaching, ses conférences et séminaires qu'elle organise plusieurs fois par an dans le monde sur le thème "Réveillez l'Entrepreneur qui est en Vous", » J'arrête de Râler » ou encore son fameux séminaire « Wake Up»

Entrepreneur nomade, travaillant dans un secteur encore jeune mais assurément prometteur - celui du développement personnel - Christine Lewicki a remis au goût du jour la maïeutique de Socrate. Elle accompagne la naissance de nouveaux entrepreneurs et tente de réconcilier une approche business avec un besoin humain parmi les plus essentiels : s'épanouir. Une personnalité à suivre assurément.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2014 à 7:14 :
C'est à la mode chez les bourgeois , le coaching, mais autant se coacher soi meme.
Réponse de le 12/12/2014 à 1:12 :
C'est le nouveau filon pour les chômeurs diplômés (ou pas) en psychologie... le coaching des esprits faibles! Le narcissisme ne fait pas recette sur le divan.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :