La Bourse de Paris a gagné près de 3%, tirée par le plan Geithner et les financières

 |  | 398 mots
Lecture 2 min.
Le CAC 40 a gagné 2,81% ce lundi à 2870 points. BNP Paribas a bondi de 9%.

La Bourse de Paris a nettement accéléré sa hausse après l'ouverture de Wall Street et la présentation du plan de relance du secteur financier américain par le secrétaire au Trésor Tim Geithner. A la clôture, le CAC affiche un gain de 2,81% à 2.870 points.

Le secteur financier caracole en tête des hausses du CAC aujourd'hui, en particulier BNP Paribas. Avec un bond de 9% à 34,50 euros, le titre enregistre la meilleure performance de la journée

Société Générale prend 8,74% à 31,80 euros. Les dirigeants de la banque ont renoncé à leurs stock-options attribuées le mois dernier. Crédit Agricole gagne 5,61% à 9,18 euros. Et Dexia +7,1% à 2,55 euros. Hors CAC 40, Natixis affiche un gain de 7,9% à 1,37 euro.

Du côté de l'assurance, Axa résiste à la dégradation de ses notes par Fitch et prend 5,75% à 9euros90.

EDF poursuit sa progression: +6,89% à 30euros87.

Renault, lui, profite du relèvement de recommandation de Goldman Sachs et progresse de 3,66% à 15,56 euros.

La remontée des cours du brut profite à Vallourec. Le groupe parapétrolier prend 6,4% à 67,94 euros.

Hors CAC 40, le groupe minier Eramet affiche un gain de 11,96% à 180,11 euros.

Toujours sur le reste du SRD, Thomson bondit de 19,65% à 69 centimes d'euros. La très faible valeur de l'action entretient une très forte spéculation sur le titre.

Séchilienne prend 11,36% à 24,50 euros après la publication de ses résultats 2008. Des performances jugées bonnes par les marchés.

Wendel gagne 4,14% à 20,27 euros. D'après des informations de la Tribune, la direction est à nouveau sous pression. Une quarantaine d'actionnaires exigent son départ.

Quant à Valeo, il est en hausse de 2,2%, à 11,37 euros. Une progression en ligne avec celle du marché. L'équipementier a annoncé ce matin que son PDG, Thierry Morin, va quitter son fauteuil de président.

Toujours dans le secteur automobile, Faurecia perd 1,14% à 8,70 euros. La grève se poursuit et le site d'Auchel, dans le Pas-de-Calais reste bloqué depuis près de 3 semaines.

Sur le CAC, sa maison-mère, Peugeot, souffre également. Le titre perd 2,45% à 15,92 euros.

Mais le plus fort repli de la journée est signé PPR, qui cède 2,85% à 50,60 euros.

Et LVMH recule de 0,43% à 48,80 euros.

Sur les marchés pétroliers, les cours sont à la hausse. Le baril de WTI américain s'échange contre 53,59 dollars et celui de Brent de la Mer du Nord contre 53,37 dollars.

Du côté de la monnaie européenne, l'euro vaut 1,3551 dollar.

(également disponible en vidéo)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :