EADS porté par l'euro et une commande d'A380

 |  | 290 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Asiana Airlines, deuxième compagnie aérienne de Corée du Sud, a annoncé qu'elle allait acheter 6 Airbus A380 pour près de 1,8 milliard de dollars. Une nouvelle qui a profité au titre en bourse, celui-ci a enregistré sa quatrième séance consécutive de hausse.

Décidément EADS a le vent en poupe en ce début d'année. Le titre a enregistré une nouvelle hausse de 3,75 %, soit la plus forte hausse de l'indice vedette de la place de Paris, et cumule désormais quatre séances consécutives de hausse. Surtout grâce à cette performance, le titre du consortium européen d'aéronautique et de défense affiche désormais la plus forte hausse du CAC 40 depuis le début de la semaine, autrement dit depuis le début de l'année.

Un courant acheteur qui tient surtout à l'évolution de la devise européenne ces derniers jours. Après être passé sous le seuil des 1,32 dollar, l'euro poursuit encore aujourd'hui sa glissade face au billet vert et vient de passer ce matin sous la barre des 1,31 dollar.

"Valeur dollar" par excellence, EADS profite également de l'annonce concomittante d'une commande de six A 380 par la deuxième compagnie sud-coréen, Asiana Airlines, pour 1,8 milliard de dollars. Les livraisons de ces gros porteurs débuteront à partir d'avril 2014.

Basée à Séoul, la compagnie Asiana a précisé ne pas encore avoir décidé si elle choisira les moteurs de Rolls-Royce. Ces derniers ont provoqué en novembre 2010 l'immobilisation de plusieurs A380 de la compagnie australienne Qantas. D'ailleurs, Qantas a demandé un dédommagement à Rolls-Royce.

Membre de la même alliance aérienne que Lufthansa, United, Continental et Singapore Airlines, Star Alliance, Asiana Airlines prévoit d'utiliser ces très gros porteurs sur ses vols à destination des États-Unis et de l'Europe et vise en priorité la clientèle affaires. De quoi faire de l'iombre à son principal concurrent, Korean Air, membre, lui de l'alliance Sky Team dont Air France et Delta Airlines sont les chefs de file.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :