Wall Street termine en hausse, portée par les valeurs bancaires

Les places américaines ont progressé ce mercredi, profitant également du ton plus optimiste de la Réserve fédérale sur la conjoncture américaine.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Wall Street a terminé dans le vert ce mercredi, tirée notamment par les valeurs bancaires, qui ont terminé en nette hausse après notamment l'émission obligataire réussie au Portugal, qui a apaisé quelque peu les tensions sur la situation budgétaire de la zone euro. Les marchés ont également profité de la publication du Livre beige de la Réserve fédérale, dans lequel l'institution constate une légère amélioration de la conjoncture américaine.

A la clôture, le Dow Jones progresse de 0,72% à 11.75 points, le S&P 500 gagne 0,90% à 1.286 points et le Nasdaq s'adjuge 0,75% à 2.737 points.

Sur le front des statistiques, les prix à l'importation ont enregistré une nette hausse en décembre, en raison de la poursuite d'une flambée des prix de l'énergie. Ils ont progressé de 1,1% par rapport au mois de novembre, alors que les économistes interrogés tablaient sur une hausse de 1,2%. En rythme annuel, l'augmentation ressort à 4,8%.

Du côté des valeurs, JPMorgan s'adjuge 2,55% à 44,71 dollars. Son PDG, Jamie Dimon, a indiqué mardi soir sur CNBC que la banque relèverait assez nettement son dividende dès qu'elle serait autorisée à la faire par la Réserve fédérale, peut-être dès le deuxième trimestre de l'année. Celui-ci pourrait ainsi passer de 20 cents par an à 75 cents voire un dollar, bien loin encore de ses niveaux d'avant crise (38 cents par trimestre). JPMorgan publiera vendredi ses résultats du quatrième trimestre.

Goldman Sachs gagne 1,36% à 171,67 dollars. La banque d'affaires, qui a indiqué mardi qu'elle allait désormais fournir plus de détails sur son activité lors de la publication de ses résultats trimestriels, ne souffre pas d'un abaissement de recommandation de JPMorgan. L'intermédiaire est passé de "surpondérer" à "neutre" sur le titre, estimant que la récente hausse du cours de l'action la rendait moins attractive. Il lui préfère donc les banques européennes et sa compatriote Morgan Stanley (+2,68% à 28,71 dollars).

Toujours sur le secteur financier, American International Group cède 1,08% à 58,40 dollars. L'ancien premier assureur mondial a officialisé ce mercredi la vente de sa filiale taïwanaise d'assurance-vie Nan Shan Life à un consortium mené par le conglomérat Ruentex pour 2,2 milliards de dollars. Cette transaction intervient après un long processus de vente. Les autorités de Taiwan avaient bloqué l'an passé une première opération, qui valorisait la filiale d'AIG à un prix équivalent.

Enfin, Chevron progresse de 0,68% à 92,45 dollars. La deuxième compagnie pétrolière américaine a expliqué ce mercredi que ses profits du quatrième trimestre devraient être plus élevés que ceux du troisième trimestre, notamment grâce à la hausse des cours du baril de pétrole brut. Le groupe a également fait état d'une amélioration de sa production, aussi bien aux Etats-Unis qu'à l'international.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.