Wall Street rebondit malgré les troubles en Egypte

 |   |  624  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les places américaines ont tiré profit des bonnes statistiques macro-économiques du jour et des résultats d'Exxon Mobil.

Wall Street est reparti de l'avant ce lundi, après avoir nettement reculé en fin de semaine dernière en raison des craintes liées à la situation en Egypte. Si les tensiosn restent vives dans le pays, les places américaines ont profité des bonnes statistiques macro-économiques du jour, ainsi que des résultats supérieurs aux attentes d'Exxon Mobil, première capitalisation américaine.

A la clôture, le Dow Jones progresse ainsi de 0,58% à 11.892 points, le S&P 500 gagne 0,11% à 1.286 points et le Nasdaq prend 0,49% à 2.700 points.

Sur le front des statistiques, la consommation des ménages a progressé plus que prévu en décembre pour enregistrer sa sixième hausse mensuelle. Elles ont augmenté de 0,7%, alors que les économistes ne misaient que sur un gain de 0,5%. Ces dépenses représentent le principal moteur de la croissance économique américaine. Les revenus des méanges ont pour leur part progressé de 0,4%, conformément aux estimations des analystes.

Par ailleurs, la croissance de l'activité industrielle dans la région de Chicago s'est accélérée en janvier. L'indice PMI des directeurs d'achats du secteur manufacturier est passé de 66,8 en décembre à 68,8. Les économistes anticipaient au contraire un léger repli, à 65. L'indice est désormais à son plus haut niveau depuis 1988.

Du côté des valeurs, Exxon Mobil progresse de 2,14% à 80,68 dollars. Le premier groupe pétrolier mondial a publié ce lundi un bénéfice net de 9,25 milliards de dollars au quatrième trimestre, en hausse de 53% sur un an. Cela représente 1,85 dollar par action, là où le consensus des marchés ne s'élevait qu'à 1,63 dollar. Son chiffre d'affaires a atteint 105 milliards de dollars sur la période, dépassant également les attentes (99 milliards).

Intel termine stable à 21,46 dollars après avoir abaissé ses prévisions de résultats en raison d'un défaut de conception d'un modèle de puces récemment lancé. Son chiffre d'affaires devrait être impacter à hauteur de 300 millions de dollars au premier trimestre et sa marge brute devrait être inférieure à ses attentes sur la période et sur l'ensemble de l'année 2011.

Le premier groupe de presse américain Gannett chute de 2,96% à 14,74 dollars après avoir fait état d'un repli de ses recettes publicitaires au quatrième trimestre. Ses revenus sont restés stables à 1,46 milliard de dollars, en ligne avec les prévisions des opérateurs. Son bénéfice net a bondi de 30%, grâce à une réduction des coûts, pour atteindre 174 millions de dollars. Par action, il s'établit à 83 cents, soit deux cents de mieux que prévu.

Genzyme s'adjuge 3,16% à 73,35 dollars. Le groupe de biotechnologies a autorisé Sanofi-Aventis à consulter ses comptes, dans le but de trouver un accord sur les modalités de son rachat par le laboratoire français. Ce dernier offre toujours 69 dollars par action, soit 18,5 milliards. Une offre insuffisante pour Genzyme. Les deux parties négocieraient la mise en place d'un certificat de valeur conditionnelle, qui renchérirait cette offre à condition que certains objectifs soient atteints.

Toujours au chapitre des fusions et acquisitions, Massey Energy s'envole de 9,84% à 62,86 dollars alors que son rival Alpha Natural Resources (-7,17% à 53,73 dollars) va débourser 7 milliards de dollars pour le racheter. Les actionnaires du producteur de charbon recevront 69,33 dollars par titre, en numéraire et en action, soit une prime de 21% par rapport au cours de clôture de vendredi.

Enfin, Home Depot progresse de 0,19% à 35,77 dollars. Goldman Sachs a relevé sa recommandation sur le titre du spécialiste du bricolage et de l'aménagement intérieur, passant de "neutre" à "achat". L'intermédiaire estime que le groupe devrait mieux résister que l'ensemble du secteur au cours du premier trimestre. Il a d'ailleurs a abaissé son conseil sur Lowe's, désormais fixé à "neutre". Lowe's abandonne 1,78% à 24,80 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :