Le marché apprécie les résultats de Belvédère

 |   |  252  mots
Le groupe de vins et spiritueux, placé sous procédure de sauvegarde, a réduit sa perte nette au premier semestre 2009-2010. Le marché apprécie. Il attend par ailleurs le verdict du tribunal de commerce mardi.

La semaine qui vient s'annonce décivise pour Belvédère. Le groupe de vins et spiritueux attend en effet mardi la décision de tribunal de commerce de Dijon sur son plan de sauvegarde qui n'a pas reçu le soutien des créanciers.

En attendant, cela commence plutôt bien puisque le titre progresse ce lundi en Bourse de 1,27% à 35,85 euros à la clôture. Le marché salue les résultats du premier semestre 2009-2010 du spécialiste de la vodka publiés vendredi soir.

La perte nette s'est réduite à 21,6 millions d'euros, contre -38,6 millions un an plus tôt. Mais les performances opérationnelles restent médiocres : le chiffre d'affaires chute de 26% à 424,65 millions d'euros, impacté par des effets de change. Le résultat opérationnel tombe dans le rouge (-2,8 millions d'euros) contre un bénéfice de 13,86 millions un an plus tôt. Par ailleurs, la dette financière reste très importante à 578,72 millions d'euros, contre 556,88 millions sur le premier semestre 2008.

"Le développement du groupe a été particulièrement ralenti depuis juillet 2008 par les contraintes liées à la procédure de sauvegarde. La sortie de la période d'observation ainsi que la mise en oeuvre du plan permettront au groupe de retrouver un niveau de croissance soutenue", assure la direction de Belvédère. Le groupe peut en tout cas compter sur le soutien de l'acteur américain Bruce Willis, emblème de la marque et qui a annoncé son intention début octobre d'entrée au capital.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :