Le moral des marchés plombé par l'attente

 |   |  359  mots
Climat d'attente pour le Cac40, qui affiche une légère baisse avant les réunions de la banque centrale européenne et de la Banque d'Angleterre
Climat d'attente pour le Cac40, qui affiche une légère baisse avant les réunions de la banque centrale européenne et de la Banque d'Angleterre (Crédits : AFP)
Les marchés européens jouent la prudence, en attendant le résultat de plusieurs réunions des banques centrales cette semaine. Le Cac 40 ouvre en baisse de 1,74% et s'enfonce sous les 3.700 points, notamment à cause d'un secteur bancaire très mal orienté...

Dans le sillage de la tendance asiatique, la tendance est morose en Europe, alors que l'indice PMI officiel du secteur des services en Chine est ressorti à 53,9 au mois de juin, contre 54,3 en mai. Le climat incite à la prudence avant les réunions de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BOE) et de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi, suivi du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis.

Le CAC 40 recule de 1,74%, et casse dès les premiers échanges le seuil des 3.700 points, à 3.678 points. A Francfort, le Dax perd 1,45%, à 7.798 points. L'Euro stoxx perd 1,62%, Londres -1%, Madrid -2,33%. Le Portugal dévisse de 5,9% alors que le ministre des Affaires étrangères a démissionné en guise de protestation contre les mesures d'austérité prises par le gouvernement. Il s'agit de la deuxième démission d'un ministre portugais en deux jours. Des tensions politiques qui reviennent sur le devant de la scène et qui plombe le moral des marchés.

Secteur bancaire mal orienté

Du coté des valeurs, la seule qui parvient à se hisser dans le vert, Vallourec qui bondit de 5,52%, à 41,58 euros après l'annonce d'une action commune de producteurs de tubes en acier présents aux Etats-Unis contre le « dumping »de certains producteurs.
Le secteur bancaire est mal orienté alors que La Réserve fédérale a annoncé l'adoption des dispositions dites de "Bâle III", qui impliquent un durcissement des ratios de solvabilité des banques, tout en précisant que les plus petits établissements seraient en partie épargnées par les nouvelles normes. Soc Gen dévisse de 2,8%, à 25,66 euros, BNP recule de 2,76%, à 41,15 euros. Crédit agricole perd 2,38%, à 6,44 euros.

Sur le marché des changes, l'euro cède 0,17%, à 1,2956 dollar et perd 0,47% face au yen, pour s'échanger à 130,21 yens. Le billet vert recule également de 0,26% face à la devise japonaise mais préserve le seuil des 100 yens, à 100,48 yens.
Le pétrole s'inscrit en nette hausse avec un WTI qui s'échange à 101,27 dollars tandis que le brent s'échange à 104,71 dollars.
L'once d'or s'inscrit en très légère hausse de 0,1%, à 1.244 dollars.

 

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :