L'euro perd du terrain après la dégradation de la note française

 |   |  289  mots
L'euro recule de 0,15% face au dollar, plombé par la décision de Fitch Ratings de dégrader sa note de crédit à long terme (c) Reuters
L'euro recule de 0,15% face au dollar, plombé par la décision de Fitch Ratings de dégrader sa note de crédit à long terme (c) Reuters
Les conséquences de la dégradation de la note de crédit de la France par Fitch Ratings vendredi ne se font pas attendre: l'euro dévisse de 0,15% face au dollar, et les taux obligataires s'envolent...

L'euro est mal orienté, pénalisé par une série d'éléments à commencer par la crise politique qui se prolonge au Portugal un accord semblant peu probable entre les trois partis qui négocient, à la demande du président, un pacte de "salut national", censé garantir la réussite du plan de sauvetage accordé en mai 2011. En attendant, l'euro recule de 0,15% face au dollar, à 1,3049 $ mais reste très bien orienté face au yen pour s'échanger à 130,34 yens.

Le cours de la monnaie unique est par ailleurs plombé par la décision de l'agence d'évaluation Fitch Ratings qui a abaissé vendredi la note de crédit à long terme de la France de "AAA" à "AA+", devenant ainsi la dernière des trois grandes agences de notation internationales à priver le pays de la note souveraine la plus élevée. Ce déclassement, assorti d'une perspective stable, s'explique par « le niveau de la dette publique française, qui devrait se maintenir à un niveau plus élevé que prévu jusqu'à présent dans les prochaines années », a indiqué l'agence dans un communiqué.

Des taux obligataires en hausse

Une dégradation qui a impacté les couts d'emprunts français dans la mesure où l'Agence France Trésor a placé pour 7,77 milliards d'euros de Bons du Trésor à taux fixe et intérêt précompté (BTF) au cours de son adjudication hebdomadaire, avec des taux en hausse par rapport à la semaine précédente.

Sur l'échéance à 23 semaines, le taux ressort à 0,048% contre 0,038% précédemment tandis que sur la ligne arrivant à maturité dans 49 semaines, le taux moyen s'est inscrit à 0,124% contre 0,098% précédemment.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des devises en direct

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/07/2013 à 15:55 :
Ca tombe mal pour la dette au moment où le taux de livret A descend à 1.25%.
Réponse de le 17/07/2013 à 7:36 :
D'un autre coté cela tombe bien pour tous ceux qui pense qu'une dévaluation de l'euro permettrait de relancer les exportations. On verra d'ici quelques mois si cela a un effet sur l'activité économique (personnellement j'en doute un peu)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :