L'euro perd du terrain après la dégradation de la note française

Les conséquences de la dégradation de la note de crédit de la France par Fitch Ratings vendredi ne se font pas attendre: l'euro dévisse de 0,15% face au dollar, et les taux obligataires s'envolent...
L'euro recule de 0,15% face au dollar, plombé par la décision de Fitch Ratings de dégrader sa note de crédit à long terme (c) Reuters
L'euro recule de 0,15% face au dollar, plombé par la décision de Fitch Ratings de dégrader sa note de crédit à long terme (c) Reuters

L'euro est mal orienté, pénalisé par une série d'éléments à commencer par la crise politique qui se prolonge au Portugal un accord semblant peu probable entre les trois partis qui négocient, à la demande du président, un pacte de "salut national", censé garantir la réussite du plan de sauvetage accordé en mai 2011. En attendant, l'euro recule de 0,15% face au dollar, à 1,3049 $ mais reste très bien orienté face au yen pour s'échanger à 130,34 yens.

Le cours de la monnaie unique est par ailleurs plombé par la décision de l'agence d'évaluation Fitch Ratings qui a abaissé vendredi la note de crédit à long terme de la France de "AAA" à "AA+", devenant ainsi la dernière des trois grandes agences de notation internationales à priver le pays de la note souveraine la plus élevée. Ce déclassement, assorti d'une perspective stable, s'explique par « le niveau de la dette publique française, qui devrait se maintenir à un niveau plus élevé que prévu jusqu'à présent dans les prochaines années », a indiqué l'agence dans un communiqué.

Des taux obligataires en hausse

Une dégradation qui a impacté les couts d'emprunts français dans la mesure où l'Agence France Trésor a placé pour 7,77 milliards d'euros de Bons du Trésor à taux fixe et intérêt précompté (BTF) au cours de son adjudication hebdomadaire, avec des taux en hausse par rapport à la semaine précédente.

Sur l'échéance à 23 semaines, le taux ressort à 0,048% contre 0,038% précédemment tandis que sur la ligne arrivant à maturité dans 49 semaines, le taux moyen s'est inscrit à 0,124% contre 0,098% précédemment.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des devises en direct

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 16/07/2013 à 15:55
Signaler
Ca tombe mal pour la dette au moment où le taux de livret A descend à 1.25%.

le 17/07/2013 à 7:36
Signaler
D'un autre coté cela tombe bien pour tous ceux qui pense qu'une dévaluation de l'euro permettrait de relancer les exportations. On verra d'ici quelques mois si cela a un effet sur l'activité économique (personnellement j'en doute un peu)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.