Trois raisons de garder un oeil sur le dollar australien (AUD) cette semaine

 |   |  427  mots

Les incontournables chiffres chinois

Tout le monde n'est pas en mesure de trader le yuan chinois, une bonne alternative est donc de se reporter sur l'Aussie comme ce fut le cas hier. En effet, tout investisseur sur le marché des changes sait à quel point les économies de l'Australie et de la Chine sont liées. On estime ainsi que les échanges commerciaux entre les deux pays atteignent plus de 100 milliards d'AUD par an au cours des dernières années. De fait, la performance économique de la Chine affecte directement l'Australie, et notamment son secteur des exportations.

La publication hier matin de la balance commerciale chinoise a surpris plus d'un trader puisqu'elle est ressorti plus faible que prévu en mars sous l'effet notamment d'une explosion des importations. Ce fut considéré comme une bonne nouvelle par le marché des changes car cela signifie que la classe moyenne chinoise consomme de plus en plus et qu'il faut donc des matières premières, notamment en provenance d'Australie, pour soutenir la demande intérieure.

Les chiffres du chômage australien sont en ligne de mire

La semaine dernière fut consacrée aux chiffres du chômage aux Etats-Unis et au Canada où ils furent décevants. C'est maintenant au tour de l'Australie de publier son chômage avec un taux officiel qui devrait rester à 5.4% de la population active. Les analystes prévoient que 6 700 travailleurs ont perdu leur travail le mois précédent, contre 71 500 créations d'emplois en février. En d'autres termes, si le consensus a vu juste, ce sont de mauvais chiffres pour le dollar australien qui vont être communiqués. Trader ces chiffres nécessitera par contre de prendre position pendant la session asiatique car il est rare que l'impact soit encore perceptible pendant la session européenne ou pendant la session américaine.

L'Aussie pourrait tester une résistance majeure

Enfin, il ne faut pas faire l'impasse sur l'analyse technique forex. La paire a cassé à la hausse la résistance à 1.0500, qui a servi de niveau psychologique majeur ces dernières semaines, et maintenant se dirige vers 1.0600. Cela fait plus d'un an que l'AUD/USD n'a pas dépassé ce dernier niveau. Avec tous les évènements de la semaine qui sont prévus pour cette paire, il conviendra de garder un oeil attentif autour de 1.0600 mais également en direction des supports en raison du potentiel baissier lié aux chiffres du chômage en Australie.
 
 

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les données sur les devises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :