L'affaiblissement des pays émergents

 |   |  388  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

Les ex-chouchous des investisseurs internationaux ne font plus recette. Leur situation économique se détériore du fait du ralentissement de l'économie Chinoise et de la baisse des prix du pétrole et des matières premières. Le FMI révèle que leurs réserves de change ont chuté et qu'ils auraient des difficultés à affronter une nouvelle crise majeure.

ALERTE SUR LES ÉMERGENTS

Signal d'alerte dans les pays émergents. Depuis quelques mois, les pays émergents sont sous pression. Et un signe ne trompe pas. Selon les données du FMI, leurs réserves de change sont en chute libre depuis le début de l'année, avec une baisse similaire à celle du début 2009, post Lehman. Ces réserves restent toutefois à des niveaux relativement élevés mais cette baisse est inquiétante et elle pourrait s'avérer problématique si les pays émergents étaient confrontés à une détérioration de leur situation.

ÉTAT DES LIEUX

Quel est l'état des lieux actuel dans les pays émergents ? Même si certains pays font exception, la grande majorité est confrontée à une croissance en baisse et une inflation en forte hausse. Tout cela s'est traduit par des baisses importantes des monnaies émergentes. La crainte c'est évidemment la hausse des taux d'intérêt aux États-Unis et une accélération de la hausse du dollar qui obligeraient les banques centrales des pays concernés à taper dans leurs réserves de change et certains pays n'auraient pas les réserves suffisantes pour absorber les chocs. Parmi les pays les plus vulnérables, la Turquie, la Malaisie, l'Indonésie ou encore l'Afrique du Sud.

LA FUITE DES INVESTISSEURS

Est-ce que les investisseurs internationaux se détournent des pays émergents ? Oui. Rappelez-vous, il y a encore quelques mois les émergents étaient les chouchous des investisseurs internationaux. La situation s'est totalement retournée. Depuis le début de l'année près de 25 milliards de dollars ont fui les marchés émergents d'actions et cela continue chaque jour. Le ralentissement majeur de la Chine et la chute des prix du pétrole et des matières premières plombent les économies des pays émergents. Il va falloir être vigilant car ces pays...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/06/2015 à 15:51 :
On comprend bien que tout est dingue, mais dominant notre existence, avec des populations qui restent inertes. Mais, qui sont ces tout puissants investisseurs internationaux ? Pourquoi les laissons-nous faire la loi si tout est dingue ?
Parce que c'est la faute à la nature humaine dans ce monde orweillien ? Triste, non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :