Risque de faillite d'Evergrande, "shutdown" aux États-Unis... le CAC 40 plombé d'entrée de jeu

La multiplication des incertitudes à court terme, que ce soit sur le plan monétaire ou économique, a jeté un froid sur les marchés, sans oublier les redoutables répercussions d'un "effet domino" si le géant chinois de l'immobilier Evergrande venait à faire faillite, ou les "catastrophes financières en cascade", selon Janet Yellen, si l'impasse budgétaire des États-Unis se prolongeait.

4 mn

(Crédits : Charles Platiau)

L'avertissement de Janet Yellen lancé hier dans le Wall Street Journal et sa menace de catastrophes financières en cascades, si l'opposition républicaine ne vote pas le relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis, fait frémir les investisseurs des deux côtés de l'Atlantique. Et la Bourse de Paris, qui était attendue en net repli lundi, a effectivement trébuché d'entrée de jeu. La multiplication des incertitudes à court terme, que ce soit sur le plan monétaire et économique, a jeté un froid sur les marchés, sans oublier les redoutables répercussions d'une possible faillite du géant chinois de l'immobilier Evergrande.

Le CAC 40 chutait de 1,81% vers 9h30, et la baisse s'accentuait pour atteindre 1,91% vers 9h50. À 10 heures, l'indice phare de la place de Paris plonge à -2,21%.

La tendance s'était annoncée une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance, avec la baisse de 1,19% du contrat à terme de l'indice vedette CAC 40. Mais pour rappel, vendredi déjà, l'indice parisien avait fini en baisse de 0,79% en raison des craintes sur la situation économique et l'inflation.

Shutdown et "interrogations monétaires"

"Les indices européens devraient ouvrir en nette baisse ce matin dans le sillage de la clôture des marchés américains impactés par les interrogations monétaires à 2 jours de la réunion de la Fed, la crainte qu'il puisse y avoir un 'shutdown' [la paralysie de certains services publics, Ndlr] du gouvernement fédéral américain et finalement que l'affaire Evergrande ne soit pas aussi locale que certains voudraient bien l'entendre", indique John Plassard, responsable de l'investissement chez Mirabaud.

La secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen a vigoureusement plaidé dimanche pour que le Congrès relève le plafond de la dette au risque de provoquer "une crise financière historique". La semaine dernière, les services du Trésor ont indiqué que les Etats-Unis seraient à court d'argent "au cours du mois d'octobre".

"Le relèvement du plafond de la dette était autrefois un exercice d'approbation automatique, mais dans des États-Unis polarisés, ce n'est plus le cas", observe Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

Lire aussi 4 mnDette: les États-Unis sont à sec, Yellen somme les républicains d'arrêter de jouer avec le feu

Réduction des rachats d'actifs ? Sans doute pas avant novembre

Cette semaine sera également dominée par les décisions des banques centrales mondiales, avec en tête la Réserve fédérale, mais aussi des pays comme la Norvège, le Japon, le Royaume-Uni et la Suisse.

"La réunion de mercredi de la Fed est également un événement à risque à court terme", souligne M. Plassard.

Même si les membres du Comité monétaire de la Fed voudront attendre la réunion de novembre avant d'annoncer la diminution progressive des achats d'actifs, qui avaient soutenu l'économie pendant la crise liée à la pandémie.

Le risque Evergrande et la peur d'un "effet domino"

Les investisseurs surveilleront aussi de près les menaces qui pèsent sur le géant immobilier chinois Evergrande au bord de la faillite, dont l'endettement s'élève à plus de 300 milliards de dollars, et qui doit régler lundi et jeudi une partie des intérêts des prêts et obligations.

Lire aussi 3 mnUne faillite d'Evergrande aura-t-elle les mêmes conséquences que celle de Lehman Brothers en 2008?

Evergrande est un mastodonte de l'immobilier et de la construction, deux secteurs "essentiels pour la croissance chinoise", qui représentent 13% du PIB, relève le sinologue Jean-Louis Rocca, chercheur à Sciences Po. Evergrande dit employer 200.000 personnes et peser indirectement sur 3,8 millions d'emplois en Chine. Toute faillite aurait des conséquences considérables avec un "effet domino" dommageable pour l'économie du pays et sans doute bien au-delà.

(avec AFP)

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 21/09/2021 à 12:19
Signaler
Si la Chine vous intéresse et si vous voulez mieux en connaître les réalités, il faut lire les quatre livres de Jean Tuan publiés chez C.L.C. Editions. Le premier "Mémoires chinoises" évoque la parcours de son père venu en France en 1929 depuis la Ch...

à écrit le 20/09/2021 à 18:24
Signaler
Janet Yellen est adepte de la collapsologie en cas d'impasse budgétaire pour toujours remplir le tonneau des danaïdes socialistes... grâce à de la dette publique léguée aux générations futures. Manifestement aux USA les boomers ont pris le pouvo...

à écrit le 20/09/2021 à 16:06
Signaler
Les poules auront des dents ...qd ces journaux dits d'économie expliqueront AVANT et non APRES .

à écrit le 20/09/2021 à 15:29
Signaler
Les marchés financiers sont devenus un cirque médiatique en temps réel.

le 21/09/2021 à 11:55
Signaler
Debancarisons avant le grand saut !!

à écrit le 20/09/2021 à 11:09
Signaler
Evergrande n'est pas au bord de la faillite. Elle est tout simplement en banqueroute. Xi a ete limpide l'autre jour" l'immobilier ne doit pas etre un enjeux de speculation. Tout est dit. Cette boite va disparaitre et leurs creanciers de meme. Le choc...

à écrit le 20/09/2021 à 10:47
Signaler
Des risques supplémentaires de conflit généralisé. Conflit armé auquel nous n'échapperont pas dans la décennie à venir.

à écrit le 20/09/2021 à 10:42
Signaler
"Le relèvement du plafond de la dette était autrefois un exercice d'approbation automatique, mais dans des États-Unis polarisés, ce n'est plus le cas"," Et emballer c'est peser, explication sommaire s'il en est vu que les dettes ne cessent d'augmente...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.