Nous sommes les seuls

Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

2 mn

(Crédits : MonFinancier.com)

La France est le seul pays développé dans lequel le chômage bat de nouveaux records, mois après mois. Les chiffres ont été publiés hier et ils sont terrifiants. Malgré un contexte économique mondial extrêmement favorable, nous continuons à sombrer.

Le gouvernement ne réagit pas et l'opposition elle ne pense qu'aux élections de 2017. Révoltant.

TRISTE EXCEPTION FRANÇAISE

Nouveau record du chômage en France: 5.6 millions de chômeurs toutes catégories. 54,100 de plus en avril. Les mois se suivent et se ressemblent. Avec des chiffres du chômage toujours aussi dramatiques. Ne cherchez pas. Nous sommes le seul pays développé dans lequel le chômage n'a pas cessé de progresser et dans lequel il bat chaque mois un niveau record. Le seul. Et tout ça malgré des conditions macro-économiques qui n'ont jamais été aussi favorables avec la baisse du pétrole, de l'euro et des taux d'intérêt à zéro. Et toujours aucune réaction politique. Toujours aucune mobilisation. Le chômage n'est pas une cause nationale. Le gouvernement prie pour que ça finisse par s'arrêter sans réformes et l'opposition est occupée avec les élections de 2017.

L'ÉCONOMIE VUE PAR LES HAUTS FONCTIONNAIRES

Le gouvernement a annoncé la création de 100,000 emplois aidés: nous sommes au cœur du sujet. Le mal Français. Les fonctionnaires qui nous gouvernent pensent que l'emploi se décrète et qu'on peut créer des emplois inutiles ou fictifs dont le coût est exorbitant pour combattre le chômage. Ils ne croient ni à la libre entreprise, ni à l'entreprise libre. Ce qui m'a d'ailleurs frappé hier, c'est qu'après sa consultation pour les PME, on a déclaré qu'il n'y aurait pas de modification des contrats de travail. Malgré un chômage délirant et malgré le fait que la presque totalité des embauches, quand embauche il y a, se fait en CDD. On ne change pas une méthode qui ne fonctionne pas.

A QUAND L'INVERSION?

Est-ce qu'on peut espérer que la courbe du chômage finisse par s'inverser ? Oui. Compte tenu de la croissance, du contexte économique mondial, et de la démographie c'est même stupéfiant que le chômage n'ait pas encore arrêté de progresser....

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 02/06/2015 à 17:32
Signaler
Monsieur Fiorentino, vous pourriez ajouter aux conditions favorables pour une baisse du chômage le CICE, le pacte de responsabilite. Ces dispositifs vont coûter dans leur totalite 60 milliard d'euros au budget de la Nation. Apparement, cet argent est...

à écrit le 02/06/2015 à 13:42
Signaler
pensez vous bien ! et ben cest bien!

à écrit le 02/06/2015 à 12:41
Signaler
On pourra espérer une baisse du chômage quand on ne sera plus le paradis du "travailleur détaché"!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.