Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Japon tente d'organiser un sommet Abe-Kim Jong-un

reuters.com  |   |  270  mots
Le japon tente d'organiser un sommet abe-kim jong-un[reuters.com]
(Crédits : Issei Kato)

TOKYO (Reuters) - Le Japon s'efforce d'organiser un entretien entre le Premier ministre Shinzo Abe et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui pourrait se dérouler à Pyongyang en août, rapporte le journal Yomiuri jeudi.

Le journal, qui cite plusieurs sources gouvernementales, précise que des responsables des deux pays discutent de cette hypothèse depuis plusieurs mois.

Deux missiles balistiques tirés par la Corée du Nord ont survolé le Japon l'an dernier, provoquant une vive réaction de Tokyo. Après le sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump cette semaine à Singapour et l'annonce de la suspension des exercices militaires américano-sud-coréens, la ministre japonaise de la Défense a insisté pour que les manoeuvres américano-japonaises se poursuivent.

Pour autant, Tokyo s'est dit prêt à contribuer au coût d'une éventuelle dénucléarisation de la Corée du Nord.

Shinzo Abe a néanmoins exclu toute aide économique tant que la question des ressortissants japonais enlevés par des Nord-Coréens n'aura pas été résolue.

Si l'organisation d'un sommet avec Kim Jong-un à Pyongyang s'avère trop compliquée, poursuit Yomiuri, les deux dirigeants pourraient se rencontrer en marge d'un forum économique en septembre à Vladivostok, en Russie, si toutefois ils y participent.

Une source gouvernementale japonaise au fait du dossier a déclaré à Reuters que la tenue d'un tel sommet fera l'objet de discussions entre responsables des deux pays pendant une conférence sur la sécurité en Asie du Nord-Est qui se tient jeudi et vendredi à Oulan-Bator, en Mongolie.

(Yoshifumi Takemoto et Chang-Ran Kim; Tangi Salaün pour le service français)