Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les 3 membres du PCF interpellés en marge des élections turques libérés

reuters.com  |   |  239  mots
Trois membres du pcf interpelles en marge des elections en turquie[reuters.com]
(Crédits : Alkis Konstantinidis)

PARIS (Reuters) - Trois membres du Parti communiste français (PCF) venus observer les élections présidentielle et législatives en Turquie ont été retenus plusieurs heures dimanche par les autorités turques avant d'être relâchés, a annoncé la formation politique française.

"La délégation du PCF qui séjourne en Turquie à Agri comme observateur des élections présidentielle et législatives a été arrêtée et ses membres ont comparu ce matin devant le procureur de la République", précise le PCF dans un communiqué publié sur son site.

Les trois personnes arrêtées - la sénatrice des Côtes d'Armor Christine Prunaud, la secrétaire départementale du Bas-Rhin Hulliya Turan, et Pascal Torre, membre du secteur des relations internationales au PCF - ont été libérées peu après la clôture du scrutin à 17h00 locales, a dit une porte-parole du parti.

Elles étaient soupçonnées de tentative de fraude électorale visant à soutenir l'opposition, a-t-elle précisé. Un retour en France est prévu au plus tôt, lundi ou dès dimanche soir, a-t-elle ajouté.

L'agence de presse turque Anatolie a fait état dimanche d'"initiatives judiciaires" dans le sud-est du pays contre dix étrangers - français, italiens et allemands - se présentant comme observateurs mais ne disposant pas d'accréditation.

(Julie Carriat, avec la rédaction à Istanbul, édité par Bertrand Boucey)