Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le pouvoir russe ne veut pas de mineurs dans les manifestations

reuters.com  |   |  190  mots
Le pouvoir russe ne veut pas de mineurs dans les manifestations[reuters.com]
(Crédits : Sergei Karpukhin)

MOSCOU (Reuters) - Les députés russes ont adopté mardi un amendement au code pénal punissant d'une amende ou d'une peine de prison les personnes ou organisations qui incitent des mineurs à participer à des manifestations non autorisées.

Le texte adopté en troisième lecture par la Douma, la chambre basse du Parlement, prévoit des amendes allant de 30.000 à 50.000 roubles (395 à 657 euros) ou une peine pouvant aller jusqu'à quinze jours de prison si des jeunes de moins de 18 ans sont poussés à participer à une manifestation illégale.

Si cette incitation émane d'une organisation, l'amende pourra atteindre 500.000 roubles.

L'opposant Alexeï Navalny a récemment organisé des manifestations contre le président Vladimir Poutine qui ont attiré de nombreux jeunes, parfois mineurs.

Sur Twitter, il a dénoncé le nouvel amendement. "Ils (les députés) ont adopté une loi dirigée contre moi mais ce sont eux qui devraient être mis en prison pour ça", écrit-il.

Le texte doit maintenant être adopté par le Conseil de la fédération, la chambre haute du Parlement, puis promulgué par le président Poutine.

(Tom Balmforth; Guy Kerivel pour le service français)