Téléchargez
notre application
Ouvrir

Russie : La Douma durcit les sanctions liées au confinement

reuters.com  |   |  200  mots
Russie: la douma durcit les sanctions liees au confinement[reuters.com]
(Crédits : Alexandra Anikeeva)

MOSCOU (Reuters) - La Douma, la chambre basse du Parlement russe, a approuvé mardi un durcissement des sanctions prévues en cas non respect du confinement instauré en Russie pour tenter de freiner la propagation du coronavirus, une violation qui pourrait dans certains cas être bientôt passible de sept ans de prison.

Le texte approuvé par les députés russes prévoit des peines de cinq ans de prison pour des contrevenants au confinement qui auraient, en agissant de la sorte, contaminé plusieurs personnes ou causé la mort d'une personne. Cette peine passerait à sept ans de prison en cas de décès de deux personnes ou plus.

Pour entrer en vigueur, ces mesures doivent encore être approuvées par la chambre haute du Parlement puis être signées par le président russe Vladimir Poutine.

A ce jour, l'épidémie de coronavirus, apparu en Chine en décembre avant de se propager dans le reste du monde, a contaminé 2.337 personnes en Russie et causé la mort de 17 personnes, selon le bilan officiel établi par les autorités russes.

(Tom Balmforth, Gabrielle Tétrault-Farber et Andrey Kuzmin, version française Marine Pennetier, édité par Jean-Michel Bélot)

`