Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le fondateur de Bricorama propose de reprendre 41% des Chantiers de l'Atlantique

reuters.com  |   |  178  mots
Le fondateur de bricorama propose de reprendre 41% des chantiers de l'atlantique[reuters.com]
(Crédits : Benoit Tessier)

PARIS (Reuters) - Le fondateur de Bricorama, Jean-Claude Bourrelier, propose d'acquérir via sa société familiale d'investissement environ 41% du capital des Chantiers de l'Atlantique après l'échec de leur mariage avec l'italien Fincantieri, déclare-t-il dans une interview publiée jeudi par le journal Les Echos dans son édition en ligne.

Dans le cadre de ce projet qu'il présente comme "amical", Jean-Claude Bourrelier propose que l'Etat et/ou Naval Group détiennent à eux deux jusqu'à 40% du capital du site de construction navale de Saint-Nazaire dans le cadre d'un pacte d'actionnaires.

L'homme d'affaires, qui dit avoir rencontré le PDG de Naval Group et soutient la direction actuelle des Chantiers de l'Atlantique, précise que la participation qu'il se propose d'acquérir serait placée dans un fonds de dotation d'une durée minimale de 10 ans à l'issue de laquelle l'Etat pourrait récupérer ces parts s'il le souhaite.

La France et l'Italie ont annoncé fin janvier l'abandon du projet de rachat des Chantiers de l'Atlantique par son concurrent italien Fincantieri.

(Bertrand Boucey, édité par Nicolas Delame)