Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street ouvre en baisse, les taux grimpent, Powell attendu

reuters.com  |   |  263  mots
La bourse de new york en baisse a l'ouverture[reuters.com]
(Crédits : Lucas Jackson)

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York recule mercredi dans les premiers échanges dans un climat marqué par la remontée des rendements obligataires et des inquiétudes sur l'inflation en attendant la nouvelle audition du président de la Réserve fédérale américaine au Congrès.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones perd 75,33 points, soit 0,24%, à 31.462,02 points, le Standard & Poor's 500 recule de 0,45% à 3.863,89 points et le Nasdaq Composite cède 0,48% à 13.400,25 points.

Ce dernier, qui a fini dans le rouge au cours des six dernières séances, reste pénalisé par le recul des actions technologiques, les valeurs de croissance étant délaissées avec la progression des rendements obligataires.

Amazon, Alphabet, Microsoft et Apple perdent environ 1,5% chacun.

Les intervenants de marché attendent la nouvelle audition semestrielle de Jerome Powell, devant la Chambre des représentants cette fois, à partir de 15h00 GMT.

Le président de la Fed ne devrait toutefois pas s'écarter de ce qu'il a dit mardi devant le Sénat, à savoir que la politique accommodante resterait en place aussi longtemps que nécessaire pour favoriser la reprise, minimisant les risques inflationnistes.

Les rendements des emprunts d'Etat - qui ont reculé après les déclarations jugées rassurantes de Jerome Powell - repartent nettement à la hausse, signe que les craintes inflationnistes sont toujours vivaces : celui des Treasuries à dix ans gagne plus six points de base à 1,432%, un pic d'un an, et en Europe, son équivalent allemand monte à -0,278% tandis que le dix ans français est à -0,021%.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)