Téléchargez
notre application
Ouvrir

GB : Les enfants retournent à l'école après deux mois de cours à distance

reuters.com  |   |  389  mots
Gb: les enfants retournent a l'ecole apres deux mois de cours a distance[reuters.com]
(Crédits : Kevin Coombs)

LONDRES (Reuters) - Des millions d'enfants et d'adolescents britanniques sont retournés lundi sur les bancs de l'école pour la première fois en deux mois, après une deuxième période de confinement dans le pays visant à ralentir la propagation de l'épidémie de COVID-19.

La réouverture des écoles anglaises est la première étape d'un plan gouvernemental en comprenant quatre et visant à assouplir les mesures de confinement, tout en essayant d'empêcher un regain d'infections après une sévère vague hivernale.

Depuis le début de la pandémie, la Grande-Bretagne a recensé 124.500 décès liés au COVID-19 dans les 28 jours suivant un test positif, soit le cinquième plus grand nombre de morts dans le monde et le pire bilan en Europe.

Pour les adultes, le confinement reste en vigueur avec des contacts sociaux très restreints, les habitants ayant reçu l'ordre de rester à domicile sauf pour raisons essentielles. La plupart des magasins restent fermés et les cafés et restaurants ne peuvent proposer que des plats à emporter ou en livraison.

"Rouvrir toutes les écoles a été notre priorité et la première étape de notre feuille de route pour le retour à la normale", a déclaré le Premier ministre, Boris Johnson, sur Twitter.

Le retour des élèves du primaire dans leurs classes et leurs cours de récréation s'effectue dans un cadre sanitaire strict. Les écoliers ne peuvent pas socialiser avec d'autres enfants en dehors d'une "bulle" strictement définie, les arrivées et les départs sont échelonnés et le lavage des mains fréquent.

Dans les écoles secondaires, les exigences sont plus élevées. Les adolescents sont soumis à des tests pour le COVID-19, un casse-tête logistique pour les établissement, et doivent porter des masques en classe.

Malgré ces restrictions, les parents, les enseignants, les psychologues, les travailleurs sociaux et la société en général s'accordent pour dire qu'il est urgent de remettre les enfants à l'école pour leur santé mentale et leur éducation.

La plupart des élèves ont manqué plus de trois mois d'école au printemps et au début de l'été 2020, lorsque la Grande-Bretagne a été soumise à son premier confinement national.

(Estelle Shirbon, version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)