Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'île de Saint-Vincent sous les cendres après une éruption volcanique

reuters.com  |   |  193  mots
L'ile de saint-vincent sous les cendres apres une eruption volcanique[reuters.com]
(Crédits : Stringer)

par Robertson S. Henry

RABAKA, Saint-Vincent-et-les-Grenadines (Reuters) - La petite île de Saint-Vincent, dans les Caraïbes, était recouverte d'une fine couche de cendres samedi et une "forte odeur de soufre" flottait dans l'air au lendemain de l'éruption d'un volcan inactif depuis plus de 40 ans.

L'éruption de la Soufrière a propulsé des cendres jusqu'à dix kilomètres d'altitude et conduit les autorités à évacuer une partie de la population.

Les cendres ont recouvert les toits, les voitures et les rues de Kingstown, la capitale de l'archipel indépendant de Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Un correspondant de Reuters à Rabaka, à environ trois kilomètres du volcan, a déclaré que le sol était recouvert d'environ 30 centimètres de cendres et de fragments de roches.

Le Premier ministre, Ralph Gonsalves, a déclaré qu'il était difficile de prévoir quelle quantité de cendres pouvait encore s'échapper du volcan. Il a précisé que plus de 3.200 personnes étaient hébergées dans des abris.

Saint-Vincent-et-les-Grenadines, où vivent un peu plus de 100.000 personnes, n'avait pas connu d'éruption volcanique depuis 1979.

En 1902, une éruption de la Soufrière avait fait plus de 1.000 morts.

(Version française Marc Angrand)