Téléchargez
notre application
Ouvrir

Quatre gardes à vue après la mort d'un policier à Avignon

reuters.com  |   |  276  mots

PARIS (Reuters) - Quatre personnes étaient en garde à vue lundi dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un policier mercredi à Avignon lors d'une opération de lutte contre le trafic de drogue, dont l'auteur potentiel du coup de feu qui a atteint mortellement le brigadier Eric Masson, a déclaré le procureur de la République d'Avignon, Philippe Guémas, lors d'une conférence de presse.

La police a interpellé dimanche soir à un péage situé à une vingtaine de kilomètres d'Avignon trois individus - le tireur présumé, un deuxième individu "présent à ses côtés au moment des faits" ainsi que le conducteur du véhicule à bord duquel ils ont été arrêtés. La soeur du tireur présumé a été interpellée lundi matin à Avignon.

L'enquête a permis d'apprendre ce week-end que les deux principaux suspects étaient susceptibles de quitter Avignon pour se réfugier en Espagne, a précisé Philippe Guémas.

Ces deux suspects sont âgés de 19 et 20 ans et ont été condamnés plusieurs fois pour des faits de violence et d'infraction à la législation sur les stupéfiants, a-t-il dit.

"Le cas du conducteur du véhicule semble être quelque peu différent puisqu'il est âgé d'une cinquantaine d'années et son rôle exact devra être précisé par l'enquête", a-t-il ajouté.

La mort d'Eric Masson a suscité une vive émotion dans les rangs de la police à travers la France.

Le Premier ministre, Jean Castex, recevra lundi soir des représentants des syndicats de police et présidera mardi une cérémonie en hommage au policier.

(Jean-Stéphane Brosse)